Nouvelles mesures de restrictions contre la 5ème vague en France
logo site
icon recherche
Société

Nouvelles mesures de restrictions contre la 5ème vague en France

Olivier Veran vient d'annoncer les nouvelles mesures sanitaires pour la France. Les sujets posés portaient sur la prolongation ou non des vacances scolaires, la vaccination obligatoire, la vaccination dès 5 ans, la jauge des rassemblements, le protocole dans les bars et restaurants...

Publié par EddyThaux le 06/12/2021 | 3.693 vues

Ce matin, la France a tenu un conseil de défense sanitaire. De nombreux sujets ont été mis sur la table. La fermeture des écoles, la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, le renforcement du contrôle du pass sanitaire….”J’appelle chacune et chacun à respecter l’obligation du port du masque dans les lieux publics à l’intérieur et à l’extérieur dans les lieux où il y a du monde.” a précisé le Premier ministre, en préambule de son discours.

En France, plus de 50.000 nouveaux cas ont été enregistrés samedi soir, 11.000 personnes hospitalisées et 2.000 malades en réanimation (chiffres qui ont doublé en un mois).

“Le virus circule vite…trop vite”  

“Le virus circule vite, circule trop et le nombre de cas augmente. Si la vaccination diminue le risque de faire des formes graves, quand on atteint un grand nombre de malades, on finit par avoir des formes graves à l’hôpital. Un nouveau patient rentre en réanimation toutes les 10 minutes.” a expliqué le ministre de la Santé.

400 nouveaux cas hebdomadaire

Début novembre, le taux d’incidence des contaminations était sous la barre des 100 pour 100 000 habitants. Il a dépassé ce dimanche soir les 400 nouveaux cas hebdomadaires.

Dans plus des trois quarts des départements, le taux d’incidence dépasse les 250 cas pour 100.000 habitants. Dans 38 départements, essentiellement dans le Sud-Est et le Sud-Ouest, ce taux dépasse les 400 cas pour 100.000 habitants, comme l’indique notre carte. En Moselle, le taux est 335 et en Meurthe-Et-Moselle, il est de 363.

Au moins 16 cas de contaminés au variant Omicron ont été répertoriés en France.

Source : Santé publique France

Les vacances scolaires ne seront pas avancées

Le taux d'incidence des enfants de 6 à 10 ans est de 917 cas pour 100 000 habitants. Il est de 549 cas pour les enfants de 11 à 14 ans. Contrairement à la Belgique, la France n'a pas décidé d'avancer les vacances scolaires.

Le protocole scolaire des écoles primaires passe au niveau 3, ce qui signifie que le masque sera obligatoire en intérieur et en extérieur. Les collèges et les lycées ne changent pas de niveau.

Selon nos informations, les vacances scolaires de Noël ne seront ni avancées, ni prolongées.

A compter de jeudi 9 décembre 2021 , le port du masque sera requis dans les cours de récréation.

La vaccination ouverte aux enfants de 5 à 11 ans

La Haute Autorité de Santé considère que le bénéfice individuel de la vaccination est établi pour les enfants de 5 à 11 ans ayant des comorbidités et qui sont à risque de formes graves de Covid-19 et de décès. Au total, cela concerne un peu plus de 360 000 enfants en France.

Dès le 15 décembre, les enfants de 5 à 11 ans qui présentent une comorbidité pourront se faire vacciner.

Cette vaccination pourra être élargie aux enfants qui ne présentent pas de comorbidité mais le ministre de la Santé a émis une "réserve" en attendant d'avoir obtenu les avis favorables des autorités sanitaires. Cette vaccination ne sera pas obligatoire, a ajouté Olivier Véran, mais se fera "sur la base du volontariat" des parents.

Rappel de vaccination

Pour rappel, à compter du 15 décembre 2021, les personnes de plus de 65 ans et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après la dernière injection pour que leur passe sanitaire reste valide. "Les personnes de 65 ans et plus pourront se faire vacciner sans rendez-vous, quel que soit le centre" a annoncé le Premier ministre.

A compter du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection pour bénéficier d’un pass sanitaire valide. Par exemple, quelqu’un qui a reçu sa deuxième dose le 1er juillet 2021 pourra recevoir la troisième dose à partir du 1er décembre, et devra forcément faire son rappel avant le 1er février 2022 pour conserver son passe sanitaire valide.

Discothèques fermées

Le Premier ministre a annoncé la fermeture des discothèques à partir de vendredi 10 décembre et pour les quatre prochaines semaines. Un accompagnement économique de ces entreprises est prévu. 

Pass sanitaire dans les restaurants et bars

Les salariés des bars et des restaurants sont rassurés car ils n'auront pas à demander en plus du pass sanitaire, les cartes d'identité des clients. Il n'y aura donc pas de renforcement du pass sanitaire.

Pour le télétravail

Le Premier ministre recommande également deux à trois jours de télétravail par semaine, partout où cela est possible. Il demande également de limiter les réunions en présentiel.

En vidéo

 

A lire : Jusqu'à 3 750 € d'amende pour un refus de présenter son pass sanitaire

Retrouvez-nous sur 

 

Ailleurs sur le web