Mon compte

Où s'installent ces Français, Belges et Allemands qui déménagent au Luxembourg ?

Le nombre d’étrangers ne cesse d’augmenter au Luxembourg et ils représentent aujourd'hui près de 48% des habitants. Mais où s'installent, ces Portugais, Français Belges ou encore Allemands, qui ont choisi de poser leurs valises au Grand-Duché ?

Vous envisagez de déménager au Luxembourg ? Vous ne savez pas vraiment quel secteur choisir et vous aimeriez retrouver des compatriotes dans le voisinage ?

L'Université du Luxembourg, s'est intéressée aux lieux de résidence des étrangers du Luxembourg. Choisissent-ils plutôt la capitale, des communes plus éloignées et existe-t-il une différence en fonction des nationalités ?
Voir aussi : Immobilier au Luxembourg : prix moyens en fonction des régions

La population étudiée est celle du dernier recensement en 2011, qui comptait alors 43 % d'étrangers au Luxembourg.


Portugaise : la nationalité la plus représentée parmi les étrangers

La première nationalité étrangère vivant au Luxembourg, est la population portugaise. Elle représente 16,1 % des habitants du pays en 2011.

43,2% d'entre eux vivent dans la seconde couronne de Luxembourg qui est très large et englobe les communes du sud (notamment Esch-sur-Alzette et Differdange) et de l’est du pays jusqu’au sud de la NordStad.
Les Portugais sont aussi très présents dans les communes denses et très denses, mais aussi les petits pôles d’emploi (Wiltz, Echternach, NordStad).

C’est à Larochette que le pourcentage de Portugais est maximal (45,2% des habitants), alors qu'ils ne représentent que 14,3 % des habitants de Luxembourg-Ville.

Carte avec part des Portugais dans la population des communes du Luxembourg


Les Français s'installent souvent dans la capitale

La seconde nationalité, ce sont les Français. Ils représentent 6,1% de la population du Grand-Duché en 2011 et sont de plus en plus nombreux à venir s'installer dans le pays.

Contrairement aux Portugais, les Français connaissent une très forte surreprésentation dans la capitale (14,1% des habitants sont Français), et ses voisines directes.

À l’inverse, la moitié Nord du pays compte très peu de Français, avec moins de 3.5% des habitants de chaque commune.

Selon l'Université, ils sont donc très largement surreprésentés dans les communes denses, les grands pôles d’emploi et les communes ayant une très forte accessibilité potentielle aux emplois. Luxembourg‐ Ville est d'ailleurs le lieu de travail de 56% d’entre eux.

Carte avec part des Français dans la population des communes du Luxembourg


Les Belges : plus attirés par les couronnes autour de Luxembourg-Ville

Quatrième nationalité au Luxembourg (après les Italiens – 3,5%), les Belges. Ils représentent 3,3 % de la population.

Pour s'installer, ils optent majoritairement pour la couronne de Luxembourg‐Ville et sa seconde couronne (28 et 27,7%). Leur localisation géographique révèle en effet une surreprésentation dans les communes du Nord et de l’Ouest du Luxembourg (notamment Winseler, Rambrouch et Ell qui comptent plus de 17 % de Belges), mais aussi le long de la frontière belgo‐luxembourgeoise.

Inversement, la façade Est et le Sud du pays, comptent une nette sous‐représentation des Belges parmi leur population.

Carte avec part des Belges dans la population des communes du Luxembourg


Les Allemands restent proches de la frontière

Enfin, les Allemands arrivent en 5e position des nationalités les plus représentées au Luxembourg, avec 2,4 % de la population.

Ce sont les communes proches de la frontière avec l'Allemagne qui connaissent les pourcentages de population allemande les plus importants. Grevenmacher, Mertert, Mompach, mais aussi Niederanven sont les communes qui connaissent les plus forts pourcentages d’Allemands parmi leurs habitants.

Inversement, les communes plus à l’Ouest sont celles qui ont les parts les plus faibles.

Carte avec part des Allemands dans la population des communes du Luxembourg


Les Luxembourgeois peu représentés dans les communes les plus peuplées

L'Université s'est rendu compte que les Luxembourgeois étaient peu présents dans les communes densément peuplées et vivaient généralement éloignés des gros pôles d'emploi. Seulement 35,1 % des habitants de la capitale sont de nationalité luxembourgeoise ! Même chose dans les communes voisines de la capitale, mais aussi à Esch‐sur‐Alzette ou encore Echternach, Ettelbrück et Wiltz.

Au contraire, Mondercange et Reckange/Mess comptent une nombreuse population luxembourgeoise (plus des trois‐quarts des habitants). Plusieurs communes du Nord et de l’Est du pays, et des environs d’Useldange ont aussi une nette surreprésentation des Luxembourgeois.

Carte avec part des Luxembourgeois dans la population des communes du Luxembourg


Source : Economie et Statistiques – juin 217
 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Société

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies