icon recherche
Société

Peut-on se faire rembourser les cotisations retraite versées au Luxembourg ?

L'âge légal de la retraite au Luxembourg est 65 ans. Pour toucher une retraite du Grand-Duché, il faut y avoir travaillé au minimum un an et avoir une carrière totale de 10 ans minimum. Mais dans quelles circonstances peut-on se faire rembourser ses cotisations ?

Publié par CaptainListe le 12/02/2015 | 23.083 vues

Pour toucher une retraite au Luxembourg à 65 ans, il faut remplir un stage de 10 ans de périodes obligatoires (10 ans de carrière minimum, dont un an au Luxembourg). Or, si ce stage n’est pas rempli, il est possible de se faire rembourser les cotisations qui ont été versées au Luxembourg.

Le Luxembourg tient ainsi compte des périodes d’assurance passées au Luxembourg, mais aussi de celles réalisées dans d’autres pays européens ou dans des pays ayant conclu une convention de sécurité sociale avec le Luxembourg (voir la liste des pays sur le site de la Caisse nationale d’assurance pension – CNAP). 

Dans quels cas peut-on demander un remboursement des cotisations ?

Le salarié peut demander un remboursement des cotisations versées au Luxembourg, uniquement s’il ne remplit pas les conditions pour obtenir une retraite au Luxembourg à ses 65 ans.

Par exemple, si sa carrière totale est de moins de 10 ans ou encore, s’il a travaillé au Luxembourg, mais aussi dans un pays qui n’a pas conclu de convention de sécurité sociale avec le Luxembourg et qu’il ne totalise pas dix ans au Luxembourg, il peut demander à se faire rembourser ses cotisations.

Pour cela, il doit faire la demande de remboursement via le formulaire téléchargeable sur le site de la CNAP.

→ Attention, dans le cas où le salarié a travaillé moins d’un an au Luxembourg, il ne pourra pas demander de remboursement de ses cotisations, ni toucher une retraite du Luxembourg. Ce sont les pays (faisant partie de la Communauté européenne) dans lesquels le salarié aura travaillé qui prendront en charge cette période.

Par contre, à partir du moment où le salarié à une carrière totale d’au minimum 10 ans à l’âge de ses 65 ans, dont un an travaillé au Luxembourg, il ne pourra pas prétendre à un remboursement des cotisations, mais touchera une pension à partir de ses 65 ans, pour les années prestées au Luxembourg.

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Ailleurs sur le web