Préserver son environnement en gérant mieux ses déchets
logo site
icon recherche
Société

Préserver son environnement en gérant mieux ses déchets

Le tri n'est pas qu’un petit geste : son impact est bien plus vaste qu’il n’y parait. C’est la somme de petits gestes quotidiens de chacun qui produit de grands effets pour protéger les ressources naturelles. Décryptage. 

Publié par Edouard Trèfle le 18/12/2020 | 2.090 vues

Valoriser les actions des résidents et des gestionnaires grâce à un label

Trier, c’est préserver les ressources naturelles

Grâce au geste de tri des résidents luxembourgeois, des tonnes d’emballages ménagers seront recyclés.

Trier, c’est économiser de l’énergie mais c’est aussi soutenir l’économie et l’emploi localement. 

Quel est l’objectif du tri sélectif ?

Il s’agit en principe de réduire fortement les quantités de déchets résiduels en collectant séparément et en valorisant différents produits.

Outre les matières valorisables conventionnelles comme le papier, le verre, les métaux et les emballages (Valorlux), il est prévu de collecter séparément les « déchets biologiques » dans les résidences. Viennent s’y ajouter les appareils électriques et différents produits problématiques tels que les médicaments, les ampoules, les piles, les aérosols ou les emballages auxquels adhèrent des résidus de peinture.

L’enlèvement de ces produits en fin de vie est organisé par la copropriété ou le syndic.

Comment ça marche ?

La réalisation concrète de la collecte et le traitement des produits relèvent de la compétence des habitants, du syndic, de la copropriété ou d‘un prestataire externe. Ces activités englobent :

➤ l‘achat des récipients et d‘étagères
➤ l‘aménagement et l‘entretien de la station de collecte
➤ l‘élimination des produits en fin de vie
➤ l‘élaboration d‘un bilan annuel
➤ l‘encadrement régulier

Quelles sont les économies de coûts ?

La collecte sélective et systématique de tous les produits en fin de vie peut entraîner des économies de coûts.

Un exemple en images des économies de coûts d‘une résidence au Luxembourg avec 12 ménages ( = 27,6 occupants)

Des taxes justes avec la poubelle intelligente

Le principe du pollueur-payeur est depuis longtemps ancré dans la loi sur la gestion des déchets. Il dit que celui qui produit plus de déchets résiduels paie plus.

La poubelle intelligente est un système dans lequel se trouve un conteneur ouvert. Par le clapet d‘entrée, les déchets glissent dans le conteneur ouvert.

Chaque foyer peut ouvrir le clapet avec une puce ou une carte. Les coûts peuvent ainsi être répartis entre les ménages en fonction du volume de déchets éliminés.

Volume de déchets résiduels et économies par résidence et semaine
avec le tri et la poubelle intelligente

Un label de qualité pour une démarche de qualité

A l‘initiative des résidents, du Conseil Syndical ou la gérance, la résidence peut obtenir le label de qualité Super- DrecksKëscht®. A cet effet, il est nécessaire de mettre en place une station de collecte, qui garantit le tri sélectif des différents produits en fin de vie et leur documentation.

Le label de l‘action SuperDrecksKëscht® est une marque de qualité pour une gestion des déchets dans le respect de l‘environnement. Il est octroyé aux établissements des secteurs privé et public, qui contribuent activement à la protection de l‘environnement.

Publireportage réalisé par SuperDrecksKëscht

 

SDK

Lire L’Ecobox pour gaspiller moins et protéger notre environnement

Ailleurs sur le web