Prime de risque pour les non-vaccinés au Luxembourg qui côtoient les vaccinés ?
logo site
icon recherche
Société

Prime de risque pour les non-vaccinés au Luxembourg qui côtoient les vaccinés ?

Et si les vaccinés qui ne sont plus testés contre le coronavirus pouvaient contaminés les non-vaccinés régulièrement contrôlés au Luxembourg ? La pétition N°2184 demande une indemnité pour les risques encourus pour ces derniers. Et pourquoi pas ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 26/01/2022 | 7.669 vues
comments2 commentaires

Non-vacciné
Crédit photo : myrhline.com

Voici une pétition qui ne manque pas d’air ! Déposée le 8 janvier 2022, elle n’a récolté que 493 signatures sur les 4.500 recommandées pour son étude au sein de la Chambre des députés. Elle est intitulée “Demande de prime de risque pour les non-vaccinés, testés négatifs, risquant d’être contaminés par le Covid, par les vaccinés non testés“.

Pour le moment, elle a été déclarée recevable par la Conférence des Présidents le 19 janvier.  Son auteur explique que “La loi luxembourgeoise impose aux travailleurs luxembourgeois et frontaliers de disposer d’un test PCR de moins de 48h ou de disposer d’un pass vaccinal afin de vérifier que ces derniers ne peuvent contaminer les gens vaccinés“.

Lire Suspension de salaire, licenciement… : tout savoir sur le CovidCheck en entreprise

Les non-vaccinés sont soumis à des risques mortels ?

S’appuyant sur des études scientifiques et “d’après les créateurs de ces vaccins mêmes (Pfizer, Astrazenecca…), la vaccination n’empêche pas la propagation de la maladie“(…). Partant de ce constat, “Les vaccinés non testés peuvent contaminer les non- vaccinés testés négatifs et ainsi mettre en péril ces derniers” explique-t-on dans le résumé succinct de la pétition.

Par conséquent, le protagoniste demande : “que les non vaccinés puissent exercer leurs droits de retrait ou bénéficier d’une prime de risque, en étant soumis à un risque mortel” stipulant que “Le code du travail mentionne qu’en cas de risque pour la santé, le droit de retrait ou prime de risque est valide“. Marche-t-on sur la tête ? Non, pas vraiment.

Lire Quand le vaccin Novavax sera-t-il disponible au Luxembourg et dans les pays frontaliers ?

Enfin pour conclure, les signataires précisent que “(…) Nous ne pouvons aucunement accepter toute forme de discrimination, surtout si elle enfreint les droits de l’homme et du citoyen notamment lorsque les règles appliquées sont absurdes” prenant comme exemple les soignants : “ils sont vaccinés et non testés donc ils sont des vecteurs de propagation alors que des non- vaccinés testés négatifs, ne peuvent exercer leurs devoirs relèvent d’une absurdité hors normes“.

Pour rappel

Les vaccins protègent principalement des formes graves de la maladie et des hospitalisations.

Concernant les produits homologués par l’Agence européenne des médicaments, le vaccin de Pfizer-BioNTech est considéré comme efficace à 95% contre les formes graves (en anglais), celui de Moderna à 94,1% sur les formes symptomatiques (en anglais) et celui d’AstraZeneca à 76% contre les formes symptomatiques également.

Enfin, le groupe Johnson & Johnson, dont le vaccin ne nécessite qu’une seule dose, a annoncé une efficacité à 85% pour empêcher les formes graves.

Lire Vaccin obligatoire au Luxembourg pour les plus de 50 ans et les professionnels de santé

 

Retrouvez-nous sur Instagram

 

Ailleurs sur le web

fredlwiltz
1145 messages
Il y'a 4 mois

Un test datant de 24 ou 48h ne garantit pas que la personne n'a pas été infectée entre le prélèvement et son arrivée au bureau donc c'est du n'importe quoi cette demande

Il y'a 4 mois

C est du n importe quoi cette pétition tous famille est vacciné et 2 personnes de celle ci l on eu grâce à 1 personne non vacciné donc nous aussi on devrait avoir une prime de risque pour fréquenter les personnes non vacciné