Alcool : combien de brasseries au Luxembourg et en Europe ?
icon recherche
Société

Alcool : combien de brasseries au Luxembourg et en Europe ?

Où sont-elles situées ? Quels sont les pays qui concomment le plus de bière ? Petit tour d'horizon. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 15/09/2020 | 939 vues

La Suisse est réputée d’un point de vue gastronomique pour son chocolat et ses fromages, mais elle peut également se targuer d’une autre spécificité un peu moins connue : celle d’être le pays qui compte le plus de brasseries par habitants de la planète.

Avec 120 producteurs de bière pour un million d’habitants en 2018 (soit tout de même un peu plus d’une brasserie pour 100 000 âmes), la Suisse devance de loin les grandes nations européennes de la bière, telles que la Tchéquie, l’Allemagne, la Belgique ou encore le Royaume-Uni.

Selon les dernières données de l’association Brewers of Europe, c’est la Slovénie qui occupe la deuxième place sur le continent avec 48 brasseries par million d’habitants, suivie par la Tchéquie et les Pays-Bas.

Pour le Luxembourg

Le Luxembourg participe à un phénomène récent propre à toute l’Union européenne, à savoir une augmentation spectaculaire du nombre de brasseries, liée à la prolifération des micro-brasseries.

Si entre 2010 et 2015, le Luxembourg comptait 7 brasseries actives, ce nombre a atteint 30 brasseries en 2016 avec 22 micro-brasseries.

Lire Quel est le prix d’une “bonne bière fraîche en terrasse” dans les pays frontaliers ?

Le marché brassicole luxembourgeois reste un marché très fortement dominé par les deux plus grands brasseurs, la brasserie nationale et la brasserie de Luxembourg.

Ces deux brasseries détiennent ensemble presque 85% du marché luxembourgeois de production de bière, la brasserie nationale en détenant 48,3% suivie par la brasserie de Luxembourg avec 36,1%.

Les Allemands, d’importants consommateurs de bière

Si la Suisse est loin d’être le premier marché européen de la bière, les plus gros consommateurs étant les Tchèques et les Allemands, cette statistique s’explique en grande partie par l’essor des brasseries régionales et des micro-brasseries au cours des deux dernières décennies, comme l’explique le directeur de l’Association suisse des brasseries.

Un phénomène qui n’est d’ailleurs pas cantonné à la Suisse et qui a été observé à des degrés variables un peu partout en Europe.

La France n’est notamment pas en reste. Porté par la création de centaines de brasseries artisanales sur son territoire, le nombre de producteurs de bière a été multiplié par quatre depuis 2012.

L’Hexagone se situait ainsi entre l’Allemagne et la Belgique en matière de densité de brasseries en 2018, avec un ratio de 24 par million d’habitants.

2 000 brasseries en France

À la suite du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, la France est même devenue cette année le premier pays de l’UE en nombre absolu de brasseries.

Il y en aurait désormais autour de 2 000 selon les chiffres communiqués par Brasseur de France (contre 1 600 en 2018), portant le ratio à près de 30 brasseries par million d’habitants cette année.

Le premier producteur européen reste de loin l’Allemagne, qui malgré une densité de brasseries par habitants moins élevée que la France, produit environ quatre fois plus de bière en volume.

Lire Salon international de l’art contemporain, du 18 au 20 septembre

Ailleurs sur le web