Quelles sont les “aides green” au Luxembourg ?
logo site
icon recherche
Société

Quelles sont les “aides green” au Luxembourg ?

Dans sa lutte pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’Union européenne a l’objectif d’augmenter la part des énergies renouvelables dans ses États à 32 % pour 2030. Et au Luxembourg ? 

Publié par Edouard Trèfle le 24/11/2021 | 1.704 vues

Pour y parvenir, l’État luxembourgeois a prévu, notamment, une série d’aides plus spécifiques. Certaines concernent les entreprises, d’autres les particuliers.

Pour les entreprises

Pour toute entreprise ayant un projet dans le cadre de protection de l’environnement, il existe :

  • une aide à l’investissement en faveur de la protection de l’environnement, pour les entreprises et personnes physiques possédant une autorisation d’établissement. Il existe des mesures spécifiques pour chaque type d’investissement, reprises dans le Guide du requérant qui se trouve sur le site MyGuichet.Lu. L’aide varie entre 10 % et 100 % de l’investissement ;
  • une aide pour la production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables. La rémunération est effectuée à partir de tarifs d’injection, de primes de marché ou d’appels d’offres.

Les aides générales peuvent s’appliquer aussi pour les projets à connotation verte, comme, par exemple les aides à l’investissement et les aides pour la recherche, développement et innovation.

À destination des particuliers 

Les aides disponibles soutiennent soit un projet d’habitation durable, soit la mobilité douce :

  • pour une habitation durable (rénovation ou construction), elles peuvent subventionner les installations d’isolation, de chauffage ou les installations solaires. Ces aides peuvent être complétées par des aides communales. En cas de rénovation, un prêt climatique à taux zéro ou à taux réduit peut aussi être envisagé ;
  • jusqu’au 31/03/2022, pour la mobilité douce, une prime est prévue lors de l’achat :
    – d’un vélo neuf : jusqu’à 600 euros ;
    – d’un véhicule léger 100 % électrique neuf (moto, cyclomoteur…) : jusqu’à 1.000 euros ;
    – d’une voiture/camionnette 100 % électrique neuve : jusqu’à 5.000 euros ou 8.000 euros si la consommation d’énergie électrique est < ou = à 18 kWh/100 km, ou jusqu’à 3.000 euros si la consommation d’énergie électrique est > à 18 kWh/100 km ;
    – d’une voiture/camionnette à pile à combustible à hydrogène neuve : jusqu’à 5.000 euros/8.000 euros ;
    – d’une voiture de type plug-in hybride neuve : jusqu’à 1.500 euros ;
    – d’une borne de charge privée : jusqu’à 1.200 euros ou 1.650 euros.

Pour les voitures de société, les avantages en nature de véhicules dits « moins polluants » sont calculés de manière plus avantageuse. Le taux le plus bas commence à 0,5 % de la valeur neuve TTC de la voiture pour aller jusqu’à 1,8 % pour les voitures plus polluantes. Les vélos et Pédélec de fonction sont totalement non imposables, pensez-y !

Françoise Jacquet
Kolmio

L’article a été réalisé par des experts et des professionnels Entreprises Magazine. qui connaissent parfaitement bien l’économie locale. Ce sont donc des conseils avisés qui répondent, avant tout, à vos questions.

Les intéressés peuvent d’ores et déjà consulté un extrait du numéro de novembre et décembre 2021 sur le site d’Entreprises Magazine.

Contact

Pour celles et eux qui souhaiteraient l’acquérir, il leur faut soit contacter la rédaction via le site directement, soit par téléphone au (00 352) 40 84 69, soit par fax (00 352) 48 20 78 ou via le mail : icouset@yahoo.com

Prix : 8 euros (+ frais de port).

Lire Entreprises Magazine : un numéro “spécial” vient de sortir…

Ailleurs sur le web