icon recherche
Société

Quels pays accordent le plus de congés payés ?

Rien que dans la Grande Région, des disparités existent dans le bénéfice des jours de congé payés. Qu’en est-il parmi les membres de l’OCDE ?

Publié par Romain S. le 21/12/2018 | 5.172 vues

C’est au Royaume-Uni que le code du Travail accorde le plus de congés payés : 28 jours.

La fin d’année, comme la coupure estivale, est prompte à poser des jours de congés. Soit en utilisant ceux que la loi accordent annuellement aux salariés soit en demandant à son employeur une avance sur les repos de l’année suivante.

A noter qu’au Luxembourg, les congés non pris pour l’année en cours peuvent être reportés jusqu’au 31 mars de la suivante, date au-delà de laquelle ils seront définitivement perdus et non compensés financièrement.

Si le monde entier ne calque pas sa législation professionnelle sur le modèle local, loin s’en faut, qui sont les travailleurs les mieux lotis en termes de congés payés ?

Français et Luxembourgeois parmi les mieux lotis

Les données récoltées par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui réunit 36 pays du globe, permettent d’avoir un aperçu de ce qui est pratiqué à travers le monde.

Parmi ces derniers, c’est au Royaume-Uni que le code du Travail accorde le plus de congés payés : 28 jours.

Viennent ensuite, avec 25 repos rémunérés, les salariés exerçant en France, au Luxembourg en Autriche, au Danemark, en Finlande et en Suède.

Lire aussi : Qui a le plus de jours fériés en Europe ?

En Islande et à Malte, ils bénéficient d’un jour de moins. En Belgique tout comme en Allemagne, les travailleurs occupés à temps plein bénéficient de quatre semaines de congés par an, la règle la plus répandue parmi les membres de l’OCDE.

Certains états sont moins généreux à l’instar du Canada ou du Japon (10 jours), de la Turquie (12 jours) ou encore du Mexique (6 jours).

Les Américains sont les seuls à ne voir aucun jour de congé payé inscrit dans la loi.  Ils peuvent profiter des 10 jours fériés chaque année et/ou des journées non prestées que leur accordent employeurs.

Voir le tableau de l’OCDE

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web