Mon compte

Info Flash & Trafic

Roaming : plus souvent connecté à l'étranger que dans votre pays de résidence ?

Avec la fin des frais de roaming, des mesures ont été mises en place pour éviter les abus. Mais alors, comment cela se passe pour les travailleurs frontaliers qui passent bien souvent plus de temps à l'étranger que dans leur pays de résidence ?

Ça y est, c'est le jour J. Depuis ce jeudi 15 juin, les frais d'itinérance (roaming) sont supprimés dans l'UE.
Une victoire pour cette dernière :

"Désormais, les Européens qui voyagent dans l'UE pourront passer des appels, envoyer des SMS et surfer sur le web depuis leur appareil mobile pour le même prix que dans leur pays d'origine. La disparition des frais d'itinérance compte parmi les réussites les plus éclatantes et les plus concrètes à mettre au crédit de l'UE" ont déclaré Antonio Tajani, président du Parlement européen, Joseph Muscat, Premier ministre de Malte (s'exprimant au nom de la présidence maltaise du Conseil de l'Union européenne), et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

Si les voyageurs et les frontaliers peuvent se réjouir de cette évolution, il convient tout de même de faire attention aux exceptions et détails liés à ces changements : voir Fin du roaming : attention aux pièges !

Plus de temps à l'étranger que dans votre pays de résidence ?

Afin d'éviter les abus, des mesures de sauvegardes ont été mises en place. Ainsi, les opérateurs ont la possibilité de comparer l'utilisation en itinérance et l'utilisation à domicile sur une période de 4 mois.
Si pendant cette période, le consommateur passe la plupart de son temps à l'étranger et consomme donc davantage à l'étranger, l'opérateur peut demander d'éclaircir la situation et le cas échéant, facturer des frais supplémentaires.

Cela dit, les travailleurs frontaliers peuvent se rassurer, car cela ne concerne pas les personnes qui se connectent régulièrement à leur réseau national. Une connexion à n'importe quel moment de la journée est comptée comme un jour de présence nationale.

Pour les travailleurs frontaliers, il suffit donc que votre portable se connecte une fois par jour à votre réseau national et vous serez considéré comme étant dans votre pays et non en itinérance ce jour-là.

Une question sur la suppression de ces frais de roaming ?

Afin d'aider les consommateurs à y voir plus clair et surtout, pour éviter qu'ils aient de mauvaises surprises, la Commission européenne a rédigé une foire aux questions, qui répond aux principales interrogations sur la suppression des frais de roaming.

Consulter la Foire aux Questions sur la suppression des frais d'itinérance de la Commission européenne.

 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Société

Info Flash & Trafic

X
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies