Un frontalier belge offre 50 repas au personnel soignant d’Arlon
logo site
icon recherche
Société

Un frontalier belge offre 50 repas au personnel soignant d’Arlon

Nerry Lianza a mis une cagnotte en ligne pour offrir des repas aux soignants de l'hôpital d'Arlon. Combien a-t-il récolté ? Comment a-t-il réussi son pari culinaire ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 10/04/2020 | 3.491 vues

A gauche de la photo : le chef cuisinier et une partie du personnel soignant de l'hôpital d'Arlon

Nerry Lianza est à son compte, comme chef traiteur à domicile, en Belgique. Il habite la ville d’Arlon. Ce jeune homme dynamique et inventif propose aussi ses services de restauration au Luxembourg notamment pour le Gouvernement.

A 35 ans, originaire de Kinshasa (Congo) et de nationalité belge, il cuisine des plats raffinés de son pays d’origine. Une manière, selon lui, de faire partager la générosité des mets d’Afrique du Sud.

Un peu de son talent pour des soignants exténués

Sa réputation s’est faite : « à la force du poignet », déterminé à expliquer et à promouvoir la cuisine africaine qui n’est pas que «  populaire et grasse » mais qui est aussi« colorée et surtout gastronomique».

C’est naturellement que Nerry Lianza a eu l’idée de partager sa cuisine avec les soignants de l’hôpital d’Arlon : « Nous sommes confinés mais pendant ce temps des soignants se battent contre la maladie. Je voulais faire un geste collectif parce que j’estime être privilégié. C’est une modeste participation mais si elle peut égayer leur déjeuner, le temps d’un instant alors j’ai réussi ». Il a offert de son temps et de son talent pour changer le quotidien de soignants exténués par cette crise sanitaire.

Son objectif était clair : offrir 50 repas aux soignants de l’hôpital d’Arlon, ce vendredi 10 avril à 12h. Le pari de Nerry Lianza a abouti. Comment s’est il organisé en amont ?

Nerry Lianza, s’est formé dans une école hôtelière en Belgique. Il travaille depuis deux ans pour le Luxembourg.

 

Entre 500 et 700 euros récoltés sur les réseaux sociaux

Il a lancé, jeudi 2 avril, une cagnotte sur les réseaux sociaux : Instagran, WhatsApp et Facebook. Il ne lui aura fallu que 4 jours pour récupérer entre 500 et 700 euros. Un précieux pécule qui lui a permis d’acheter du matériel adapté pour servir les repas mais aussi des aliments : « Je ne pensais pas rencontrer un tel succès ». De plus, un magasin de produits exotiques dans Arlon lui a fourni près de 150 euros de marchandises pour assaisonner ses plats : « Ce sont des élans de solidarité qui me touchent ».

Les 50 soignants ont donc découvert au menu de ce vendredi, sa cuisine caribéenne avec un plat aux couleurs des Antilles. Près d’une trentaine de produits ont été cuisinés dès 4h du matin, par le chef traiteur Nerry Lianza. Saveur, couleur…Rien n’ a été épargné aux papilles du personnel santé : « Ca change de la cantine de l’hôpital ».

Retrouvez Nerry Lianza sur Instagram : chef_nerry_lianza

Lire Cloé, architecte : « Le chômage partiel me permet de travailler autrement »

Ailleurs sur le web