logo site
icon recherche
INFO FLASH
Les deux sans-plomb en baisse dès mardi
Forum / Emploi

"Urgence : Situation Financière et Organisationnelle Critique dans l'Entreprise  

Illustration du profil de
ClaireAlma
4 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Bonjour à tous,

Je souhaite partager avec vous une situation inédite qui nous préoccupe grandement :

Dans notre entreprise, composée de trois salariés, nous n'avons pas reçu notre rémunération pour le mois de janvier, et il semble peu probable que février apporte un changement à cette situation. Malgré l'envoi d'une mise en demeure, le management n'a pas répondu à nos préoccupations.

Il est important de souligner que le management, basé à l'étranger, continue de nous solliciter quotidiennement pour des tâches administratives et financières. Cependant, il semble ignorer les problèmes suivants :

  • Nos salaires ne nous ont pas été versés, et nous n'avons aucune visibilité sur la situation future de l'entreprise (nous suspectons une liquidation, mais nous aimerions être informés officiellement).
  • Nous recevons quotidiennement la visite d'huissiers pour des factures impayées, des taxes et d'autres contributions sociales.
  • Notre imprimante a été saisie en raison du non-paiement des factures.
  • Nous n'avons plus accès à la carte de crédit de l'entreprise, ce qui rend impossible la commande de fournitures de bureau essentielles. Nous sommes contraints de payer ces dépenses de notre poche.
  • Nous n'avons plus de femme de ménage
  • Loyer impayé et menace de saisie du mobilier

Je tiens à vous informer que j'ai appelé l'inspection du travail et des mineurs. Selon eux, nous pouvons porter plainte seulement après quelques mois de non-paiement de salaire.

Le comble de la situation est que le management continue de nous demander de nous rendre au bureau malgré toutes ces difficultés.

Merci de toute suggestion ou conseil pour faire face à cette situation préoccupante.

Cordialement,


Illustration du profil de
flange
Stadtbredimus | Luxembourg | 2571 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Allez toujours au bureau,  sinon vous pouvez être virée pour faute grâve et il n'y aura pas de préavis. 


Illustration du profil de
Kristyna45
Luxembourg | Luxembourg | 114 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

j'aimerais pouvoir t'aider mais je n'ai jamais été tant une telle situation

Je pense que le mieux c'est de continuer a aller au bureau, porter plainte au tribunal si ton salaire n'est pas versé a temps.

Il faut faire une mise en demeure


Illustration du profil de
fr0nta
266 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   
Posté par: ClaireAlma

 

Le comble de la situation est que le management continue de nous demander de nous rendre au bureau malgré toutes ces difficultés.

Téléphoner à la CSL (tout le monde y cotise, donc...), c'est obligatoire, pour avoir un avis

Chambre des salariés du Luxembourg

Horaire d’ouverture, du lundi au vendredi de 8h00 – 12h00 et de 13h00 – 17h00.


Illustration du profil de member_10_year
LOKZ
France | 18767 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Contacter un syndicat.

l'ALEBA est maintenant multi secteurs et n'est plus exclusif pour les banques et assurances.

 

 

 


Illustration du profil de
Neo1978
18 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

csl et itm 


Illustration du profil de
Bougon57
26 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Bonjour, j'ai vécu cela il y a qq années et j'ai envoyé un courrier à l' ITM qui a fait une vérification et signalé à l'employeur l'obligation de régulariser rapidement mais sans pouvoir le forcer... il fallait aller au tribunal. J'ai vite démissionner pour faute grave de l'emplyeur et rapidement ils m'ont payé... Bonne chance à vous!


Illustration du profil de
ClaireAlma
4 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

Le salaire de Janvier 2024 vient d'être payé cette semaine, avec un gros retard, comme c'est devenu malheureusement habituel.

J'ai le sentiment que le management nous considère comme des moins que rien, qu'ils cherchent simplement à jouer avec nous, tester nos limites. Pour obtenir notre salaire chaque mois, il faut envoyer une mise en demeure et menacer d'aller au tribunal. Cette situation commence sérieusement à peser sur moi sur le plan psychologique. Je ne suis vraiment plus motivée.

Entre-temps, j'ai passé des entretiens et obtenu un super job, mais je ne commencerai pas avant Septembre 2024.

Constant inquietant :

le management prétend qu'il n'y a plus d'argent dans l'entreprise, mais au lieu de payer les taxes et les salaires, ils préfèrent payer les factures de leurs "amis". J'ai le sentiment qu'il cherche a liquider tous nos actifis ( comptes courant, vente d'actions..) pour enrichir ses gens.Cela ressemble plus à une véritable mafia qu'à une gestion d'entreprise.

 


Illustration du profil de
fr0nta
266 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

J'enverrai une petite missive au Fonds pour l'emploi disant que tu suspectes tes patrons de vouloir organiser la faillite pour escroquer le fonds pour qu'ils versent les salaires à leur place...

https://guichet.public.lu/fr/citoyens/organismes/organismes_citoyens/fonds-pour-emploi.html

 


Illustration du profil de
ClaireAlma
4 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour vos retour, et je m'excuse pour le délai de réponse. En ce moment, je suis stressée par la situation au travail.

La situation est la suivante : Mon entreprise peut me payer mon salaire de février et mars, mais ensuite plus rien !! l'entreprise n'a plus aucune liquidité !!

J'ai 2 ans d'ancienneté dans la boîte, donc 2 mois de préavis si je me fais licencier.

Mon directeur me propose de me licencier avec une lettre datant de fevrier , afin que je puisse toucher le chômage au mois d'avril. Je ne suis pas certain que cela soit légal...

Qu'est-ce que vous me conseillez?


Illustration du profil de
peavy
370 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Kristyna45 et ClaireAlma postent l'exact même message mais avec des noms d'utilisateurs différents. Vraiment suspect cette situation, c'est pas clair tout cela.


Illustration du profil de
flange
Stadtbredimus | Luxembourg | 2571 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

L'avantage de cette rétro-action est que vous ne pourrez plus rien faire, comme action de contestation à votre licenciement. Vous avez un mois à la réception du préavis pour agir. Le délais sera passé.

D'un autre côté, cela peut éviter une trop grosse attente. S'il n'y a plus d'argent, vous n'aurez qu'une partie par l'état et pour le reste vous serez avec tous les autres créanciers.

C'est à vous de peser le pour et le contre.

Vérifiez si votre société est "déjà" en faillite :

https://www.lbr.lu/mjrcs/jsp/DisplayCourtOrderActionNotSecured.action?FROM_MENU=true¤tMenuLabel=menu.item.courtorder

Après choisissez le dernier menu "Global statement of all the decisions".

Bonne merde.

 


Illustration du profil de
flange
Stadtbredimus | Luxembourg | 2571 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Les brâves dames sont peut-être en panique chacune dans leur coin et mode surveillance des gilets de sauvetages et des canots de sauvetages.Quand le curateur sera là, ce sera la grande panique à bord. Comme dans les banques en 2008 aux États-Unis.


Illustration du profil de
ClaireAlma
4 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Bonjour Flange,

Je vous remercie pour votre attention.

Notre entreprise n'est pas encore en faillite. Actuellement, j'attends avec impatience l'intervention d'un curateur pour que justice soit rendue concernant les agissements malveillants des dirigeants !!

Ils  affirment qu'il n'y a plus de liquidités alors qu'ils transfèrent discrètement des fonds de l'entreprise vers des comptes bancaires non associés à notre groupe.

 


Illustration du profil de
flange
Stadtbredimus | Luxembourg | 2571 Messages

Hors ligne

Il y a 1 mois   

Attention, il faut dénoncer les agissements mal-veillants (ou ce que vous considérez comme) avant votre licenciement ou la faillite sinon vous êtes complice!Dans ce cas ne dites pas que vous étiez informée.