Infirmiers, soignants, médecins… au Luxembourg : comment déclarer vos primes ?
logo site
icon recherche
Fiscalité

Infirmiers, soignants, médecins… au Luxembourg : comment déclarer vos primes ?

En tant que salarié d’un établissement hospitalier au Luxembourg, vous avez touché en 2021 des primes rétroactives de 2018, 2019, 2020. Comment devez-vous les déclarer sans risquer de payer trop d’impôt ?

Publié par EddyThaux le 15/04/2022 | 4.174 vues

Si vous travaillez dans un établissement hospitalier luxembourgeois, vous avez eu droit à une prime rétroactive sur 2018, 2019, 2020.

En effet, selon le protocole d’accord signé le 31 mars 2021 portant sur le renouvellement de la convention collective de travail pour les salariés occupés dans les établissements hospitaliers luxembourgeois, vous avez touché une prime selon les modalités suivantes :

  • Allocation d’une prime unique de 2,31 % du revenu de 2018
  • Allocation d’une prime unique de 3,74 % du revenu de 2019
  • Allocation d’une prime unique de 3,53 % du revenu de 2020

Ces primes vous ont été payées au plus tard avec le décompte de salaire du mois de juillet 2021 pour les salariés n’ayant pas changé d’employeur. Comme elles ont été versées en 2021, elles sont reprisent sur le certificat de salaire 2021 en rémunération extra et vous devez les déclarer sur votre déclaration d’impôt 2021 formulaire 100.

Comment déclarer la prime exceptionnelle sans risquer de payer trop d’impôt ?

Il est important de savoir qu’il s’agit d’une rémunération extraordinaire, et qu’elle n’est pas imposée de la même façon que l’ensemble des revenus.

Voici le calcul à faire avec un exemple d’un revenu imposable pour un célibataire ayant un revenu de 100 000 € et une prime de 8 000 €.

  • Le taux sur les 100 000 € est de 28,60 %
  • Il faut diviser la prime par 4 : 8000/4= 2000 €
  • 100 000 + 2 000 = 102 000 € avec un taux imposable à 28,82 %
  • La différence entre les 2 taux est de 28,82 – 28,60 = 0,22%
  • Il faut d’une part multiplier le revenu total (revenu + prime) par 28,82 %, soit 108 000 x 28,82% = 31 125,60 €
  • Il faut aussi multiplier la prime par la différence du taux, soit 8000 x 0,22% = 17,60 €
  • Il faut ajouter 31 125,60 + 17,60 = 31 143,20 €
  • Il faut ajouter 7% (fond pour l’emploi) à l’impôt : 31 143,20 x 7% = 2 180, 02 €
  • Enfin, il faut ajouter 31 143,20 + 2 180,02 = 33 323,22 € qui correspond à l’impôt à payer.

Dans notre exemple :  si cette prime avait été imposée au taux global d’imposition 2021, vous auriez payé 1864,37 € d’impôts supplémentaires.

Où faut-il déclarer cette prime ?

Sur la page 12 case 1202 et 1215 :

impôts

 

Que faire si vous avez déjà envoyé votre déclaration fiscale ?

Vous pouvez toujours renvoyer une déclaration en indiquant clairement « annule et remplace » à l’Administration des contributions directes.

Vous avez besoin d’aide et vous voulez optimiser votre déclaration fiscale ?

Comme on dit : « A chacun son métier ». Faites appel à un spécialiste pour votre déclaration fiscale. Il y a de nombreux frais que vous pouvez déduire et plusieurs solutions pour payer moins d’impôts.

Luxfiscalité, spécialisé depuis 20 ans dans les déclarations d’impôt, peut vous conseiller et faire votre déclaration d’impôt à votre place. Gagnez du temps et de l’argent….

Lux Fiscalité

1, rue Fridtjof Nansen ( à l’angle de l’avenue des Nations)
F-57970 YUTZ
Fix : +33 3 82 50 07 89
Tél : +33 6 13 69 84 65
Mail : secretariat@assurances-bastian.lu

 

A lire : Déclaration d’impôts 2021 : qui est concerné par la date limite du 31 mars ?

Publi-rédactionnel réalisé par Luxfiscalité – Assurances Bastian