icon recherche
Fiscalité

Quel est le salaire minimum en France, Belgique, Allemagne et Luxembourg ?

Comparaison des salaires des pays de la Grande Région, mais aussi de la durée légale hebdomadaire du travail.

Publié par Romain S. le 20/11/2018 | 20.578 vues

La France travaille le moins avec 35 heures par semaine.
La France travaille le moins avec 35 heures par semaine.

L’employeur a l’obligation légale de rémunérer ses salariés au salaire minimum en vigueur dans le pays, pour le nombre légal hebdomadaire en vigueur.

Le salaire social minimum s’applique à tous les salariés (sans distinction de sexe, de toutes les professions et pour toutes les entreprises) occupés par un employeur dans le cadre d’un contrat de travail.

En France, Allemagne ou Belgique, le salaire minimum est appliqué à partir de 18 ans.

Au Grand-Duché du Luxembourg, les taux du salaire social minimum sont fixés en fonction de l’âge des bénéficiaires et de leur qualification.

Le salaire qualifié est très souvent appliqué dès le moment où le candidat a soit de l’expérience et/ou un niveau bac + 2 environ.

  • Le salaire minimum non qualifié pour les 18 ans et plus (100%)
  • Le salaire minimum qualifié pour les 18 ans et plus (120%)
PAYS SALAIRE BRUT MENSUEL DUREE LEGALE HEBDOMADAIRE SALAIRE PAR HEURE
Allemagne 1.498 € 40 heures 8,84 €
Belgique 1.562,59 € 38 heures 9,49 €
France 1.498,47 € 35 heures 9,88 €
Luxembourg (non qualifié) 2.048,54 € 40 heures 11,55 €
Luxembourg (qualifié) 2.458,25 € 40 heures 13,86 €

Sans surprise, le Luxembourg arrive en tête parmi les quatre pays de la Grande Région du salaire minimum le plus élevé. 

On peut noter une différence de 500 € de moins que l’Allemagne.

Si l’on compare le salaire par heure, il y a peu de différences entre la France, le Belgique et l’Allemagne.

La France travaille le moins avec 35 heures par semaine.

Pour connaître plus précisément les salaires pratiqués au Luxembourg, vous pouvez consulter notre salairoscope.

Pour calculer votre salaire net luxembourgeois, vous pouvez consulter notre calculatrice fiscale.

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web