Au Luxembourg, le don du sang est dans le rouge
logo site
icon recherche
Santé

Au Luxembourg, le don du sang est dans le rouge

Les réserves disponibles de sang sont exceptionnellement basses au Luxembourg avec un stock équivalent à seulement six jours. La Croix-Rouge lance une alerte pour mobiliser la population.

Publié par Aymeric Henniaux le 05/08/2022 | 925 vues

Il est possible de se présenter spontanément pour donner son sang.
Le stock de sang au Luxembourg ne dépasse pas six jours.

Si les besoins des hôpitaux du Luxembourg ne diminuent évidemment pas pendant l’été, les réserves de sang, elles, s’amenuisent en revanche dangereusement. La Croix-Rouge espère mobiliser les donneurs au plus vite.

Donner, même pendant l’été

Avec seulement six jours de stock en réserve, le Centre de transfusion sanguine de la Croix-Rouge luxembourgeoise tire la sonnette d’alarme. « Même au beau milieu de l’été, la demande de produits sanguins reste élevée, on n’arrête pas de soigner les malades ou les blessés », prévient Anne Schumacher, médecin biologiste et directrice médicale du Centre de transfusion sanguine.

Traditionnellement, les dons de sang affluent moins pendant la période estivale, beaucoup d’habitants profitant de leurs congés pour quitter le pays pendant quelques jours, voire quelques semaines.

Le docteur Anne Schumacher invite au passage les donneurs à se rendre au Centre de transfusion avant de partir en vacances plutôt qu’à leur retour : « Il est possible que, pour des raisons diverses (maladies tropicales, dengue, chikungunya, paludisme…), il soit nécessaire de patienter quelques semaines ou quelques mois avant de pouvoir à nouveau donner son sang après son retour. »

« Rien n’est possible sans les donneurs »

Personnes victimes de traumatismes, d’accidents et de catastrophes, femmes enceintes en train d’accoucher, patients souffrant d’anémie, de troubles de la moelle osseuse ou ayant besoin de subir des actes chirurgicaux… les raisons justifiant de bénéficier d’une transfusion sanguine sont nombreuses.

Par ailleurs, la reprise des activités dans les hôpitaux a entraîné une demande accrue en produits sanguins, amenant une hausse régulière des demandes. Une situation que le Centre de transfusion sanguine de la Croix-Rouge estime normale, « un certain nombre d’opérations ou de traitements qui avaient été repoussés au plus fort de la pandémie de Covid-19 ayant été reprogrammés ».

Et si cela peut sembler une évidence, Anne Schumacher tient tout de même à rappeler que « rien n’est possible sans les donneurs. Ce sont des hommes et des femmes qui viennent spontanément aider leur prochain. C’est, je pense, la définition la plus ‘parfaite’ d’un acte généreux et gratuit ».

Comment donner son sang ?

À la recherche en permanence de nouveaux donneurs, le Centre de transfusion sanguine luxembourgeois accueille, même spontanément, les personnes souhaitant donner leur sang au 42 boulevard Joseph II à Luxembourg-Ville. Sur place, des professionnels les attendent du lundi au vendredi de 8 h à 16 h (et jusqu’à 18 h les mercredis et jeudis).

Toutes les informations utiles sont accessibles soit par téléphone au 27 55-4000 ou sur le site dondusang.lu. Rappelons qu’une femme en bonne santé peut donner son sang tous les quatre mois et un homme tous les trois mois.

Lire Vos prises de sang au Luxembourg

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web