Internet et téléphonie : les forfaits les moins chers sont-ils au Luxembourg ou dans les pays frontaliers ?
logo site
icon recherche
Société

Internet et téléphonie : les forfaits les moins chers sont-ils au Luxembourg ou dans les pays frontaliers ?

Quels sont les groupes les plus puissants au Luxembourg, en France, en Allemagne et en Belgique ? Où le débit est le plus important ? Où les forfaits sont-ils les moins onéreux ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 25/01/2022 | 4.229 vues

Téléphonie-Lux-pays -frontaliers
Téléphonie-Lux-pays -frontaliers

Le régulateur belge des télécommunications IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) a publié au mois de décembre 2021 une étude comparative des prix des produits télécoms portant sur les pays suivants : Belgique, l’Allemagne, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et les RoyaumeUni.

Deux tableaux significatifs 

Classement des pays en fonction de leur niveau de prix pour les services mobiles
(du moins cher au plus cher)

Prix élevés pour le Luxembourg

L’étude est basée sur les plans tarifaires collectés en novembre 2021 dans les différents pays. Elle fait apparaître que les prix des services télécoms pratiqués au Luxembourg sont plutôt élevés par rapport aux autres pays analysés.

Ainsi, pour les profils mobiles comprenant un volume élevé de données et de voix, le Luxembourg se situe parmi les deux pays les plus chers. Ce constat doit cependant être nuancé car les prix pour les profils mobiles de consommation moyenne et de base avec un volume data mensuel allant de 5GB à 0,5GB sont plus compétitifs au Luxembourg que dans les autres pays.

Pour les consommateurs qui utilisent des offres groupées multi-services (une combinaison de services Internet, TV et de téléphonie fixe et/ou mobile), les prix au Luxembourg sont plutôt élevés.

À l’inverse pour les profils de consommation Internet fixe à 200Mbps le consommateur paie moins cher au Luxembourg que dans d’autres pays voisins.

De manière générale, cette analyse confirme les résultats des études précédentes publiées par l’IBPT, à savoir que la Belgique tout comme le Luxembourg font régulièrement partie des trois pays les moins compétitifs.

Comparaison : prenons des exemples

Comparaison entre niveau de prix et degré de concurrence pour les services mobiles

Comparaison entre niveau de prix et qualité de réseaux pour les services mobiles

Comparaison entre niveau de prix et degré de concurrence pour les services Internet haut débit fixes

Opérateurs disposant d’une couverture d’accès nationale ou régionale  :
• France : Orange et activités câble de SFR
• Allemagne : Deutsche Telekom et Vodafone
• Luxembourg : Post Lux et activités câble de Luxembourg Online
• Belgique : Proximus et Telenet en Flandre, et Proximus et Voo en Wallonie

Les groupes au Luxembourg et dans les pays frontaliers 

Le “prépayé” : un marché allemand

Concernant le marché allemand, une autre caractéristique notable doit être soulignée : l’importance qu’y représente la clientèle « prépayée » comparativement aux autres pays analysés dans ce rapport.

En effet, cette clientèle prépayée pèse pour 33% de l’ensemble de la clientèle mobile dans ce pays, un chiffre bien supérieur à celui en vigueur dans les autres pays, comme le montre le graphique ci-dessous (10-11% en France et au Luxembourg et 17-18% en Belgique et aux Pays-Bas, seul le Royaume-Uni passant la barre des 20%).

Nota bene : Les abonnements prépayés allemands inclus dans l’étude sont tous des plans tarifaires où le contrat est facturé mensuellement ou toutes les quatre semaines, et renouvelé automatiquement. En ce sens, ils ressemblent beaucoup plus à des abonnements post-payés « à contrôle total » en Belgique qu’à des cartes prépayées qui peuvent être payées une seule fois et rechargées au moment de son choix.

Couverture 4G et 5G

Le retard que la Belgique a pris dans la mise aux enchères des licences 5G la pénalise. Ainsi, de 6e sur 28 en 2017 en termes de haut débit mobile, la Belgique se retrouve désormais 21e sur 27 en 2021, cela alors que les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg et la France sont respectivement 2e, 4e , 13e et 15e et commercialisent déjà (à des degrés divers) des services 5G.

 

Lire Top 5 des raisons d’espérer la fin de l’épidémie pour 2022

Lire Ça coûte de plus en plus cher de faire construire au Luxembourg

Retrouvez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web