Les femmes qui brisent le plafond de verre
logo site
icon recherche
Société

Les femmes qui brisent le plafond de verre

Elles sont nombreuses ces femmes devenues ministres, présidentes, députés… Pourtant, l’accès de la femme à la sphère politique n’est pas toujours évident, du simple fait déjà de ne pas être un homme. Est-ce du passé ou encore d’actualité ?

Publié par EddyThaux le 15/09/2022 | 716 vues

Table ronde
Table ronde

Si vous avez envie de partager, d’échanger ou d’écouter des femmes qui sont parvenues dans les sphères politiques au Luxembourg, ne manquez pas la table ronde : Beyond the glass ceilings – L’accès des femmes à la sphère politique. Elle aura lieu le mercredi 21 septembre.

Le plafond de verre

Une fois n’est pas coutume, mais nous avions envie de vous donner la définition de « plafond de verre » inscrite dans Wikipedia. Pour celles et ceux qui hésitent à venir, relisez cette définition :

« Le plafond de verre (de l’anglais « glass ceiling ») désigne le fait que, dans une structure hiérarchique, les niveaux supérieurs ne sont pas accessibles à certaines catégories de personnes, essentiellement en raison du mépris de classe, de discrimination raciale ou de sexisme ». 

Thème de la table ronde

Les publics de l’exposition « Working Class Heroes » ont pu constater que dans l’histoire du XXe siècle, le parcours héroïque des combattants issus des classes travailleuses vers la politique en passant par un engagement syndical ne concernait que des hommes blancs luxembourgeois.

Les femmes, elles, étaient plutôt freinées et empêchées par de multiples plafonds de « verre » (glass ceilings) justement.

Si aujourd’hui ces plafonds de « verre » n’ont pas encore disparu, loin de là, force est de constater que de plus en plus de femmes ont néanmoins réussi à percer ces plafonds, notamment en devenant présidentes de syndicat, députées ou ministres.

Pour jeter un œil sur les mécanismes qui ont empêché et continuent de freiner une bonne représentation des femmes et de leurs backgrounds professionnels en politique, le MUAR – Musée vun der Aarbecht invite des femmes qui, sous différentes formes, ont réussi à percer différents plafonds de « verre » à une table ronde pour échanger leurs expériences.

Informations pratiques :

Date : mercredi, 21 septembre 2022 à 18 h 30

Lieu : Chambre des salariés – 2-4 rue Pierre Hentges, L-1726 Luxembourg, en face des Rotondes à Bonnevoie

Inscription gratuite mais obligatoire : https://csl.lu/table-ronde-inscription-21-09-2022

La table ronde est en luxembourgeois. Une traduction en français est assurée.

Intervenantes de la table ronde :

Nora Back, psychologue du travail, première présidente dans l’histoire du mouvement syndical au Luxembourg pour l’OGBL, présidente de la Chambre des salariés

Djuna Bernard, vice-présidente de la Chambre des Députés, présidente du parti Déi Gréng

Taina Bofferding, ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes, ministre de l’Intérieur

Renée Wagener, historienne, ancienne politicienne

Lire : Annulation voyage, séjour catastrophique, que faire ?

Ailleurs sur le web