icon recherche
Emploi

Je voudrais augmenter tous mes salariés !

Franck, chef d'entreprise, ne parvient pas à garder des collaborateurs à cause des salaires du Luxembourg....

Publié par EddyThaux le 01/04/2019 | Mis à jour le 03/04/2019 | 6.499 vues
comments8 commentaires

Deuxième portrait après celui de Joëlle, de commerçants ou chefs d’entreprise qui peinent à trouver du personnel à cause de la proximité du Luxembourg.

Franck a ouvert sa start-up il y a 18 mois dans la région de Longwy. Après avoir investi la majeure partie de ses économies et travaillé 12 heures par jour, 6 jours sur 7, son activité commence à se développer. Il embauche un commercial au bout de 8 mois et la progression étant encourageante, il décide d’embaucher deux autres personnes.

Difficile de rivaliser avec les salaires du Luxembourg

Après avoir passé des annonces partout, il fait le constat suivant : on ne peut pas être compétitif avec des charges pareilles. Il explique :

Certains postes de développeurs sont très bien payés et je ne peux pas m’aligner.
Par exemple, j’ai reçu un candidat qui était payé environ 3.500 € net par mois après impôts. Il ne voulait plus faire les trajets et était intéressé par ma société, mais pas à n’importe quel prix.

J’ai fait mon calcul, en France, pour verser un salaire net de 3.500 € après impôts, je dois proposer à mon candidat 5.314 € brut sur lequel j’ajoute 2.213 € de charges patronales, ce qui me revient à un salaire mensuel avec les charges de 7.527 €.

Au Luxembourg, pour le même salaire, le brut est de 5.000 €, et avec les charges il est d’environ 5.650 €, soit une différence de plus de 1.850 € de moins.

Sur un salaire net de 3.500 € il y a 1.850 € de plus par mois à débourser.

J’ai aussi reçu un webmaster. Je lui ai proposé 2.500 € brut. Ca me coûte 3.400 €. Lui touchera 1.800 € après impôts.
Il a eu une offre similaire au Luxembourg, avec un brut de 2.500 €. Son salaire net sera de plus de 2.100 € (frais de déplacement de 214,50 € déduits). Il coûtera à son employeur 2.825 €.

La proximité du Luxembourg me fait du tort

Comment voulez-vous être compétitif ?
Ca fait des mois que je suis en recrutement permanent. Je pensais qu’il suffisait de beaucoup travailler et de s’investir corps et âme, mais je vous avoue être parfois découragé.

En un an, j’ai embauché deux développeurs qui ont tous les deux été successivement débauchés par des sociétés au Luxembourg. Je dois tout recommencer.

Je voudrais augmenter tous mes salariés pour qu’ils restent, mais avec les charges en France c’est impossible.

J’ai trouvé il y a quelques mois, une webmaster qui a un enfant de 3 ans et qui semble ne pas vouloir traverser la frontière car elle me dit que 35 heures par semaine c’est bien suffisant loin de son bout de chou. Elle habite à 10 minutes et j’espère qu’elle restera….

Les patrons sont tous pourris

L’interview étant terminée, je saluais Franck quand il me dit :

L’autre jour,  j’ai entendu un mec qui disait que les patrons étaient tous pourris et riches, qu’il fallait les faire payer. Il venait de finir son café et partait manifester avec son gilet jaune à la main. Devant une telle ignorance et une telle haine, je me suis tu.
Je ne suis pas riche, je suis juste un passionné qui a mis ses économies dans sa boite et qui fait vivre quelques personnes. Alors, je ne sais pas si vous allez écrire ça mais sachez mesdames et messieurs les gilets jaunes, que ce n’est pas parce-qu’on est patrons qu’on est riches et pourris. Sans nous, sans des entrepreneurs qui prennent des risques, vous n’auriez pas de travail !

Lien pour calculer les charges en France

Lien pour la calculatrice fiscale au Luxembourg (au brut, il faut ajouter environ 13% pour obtenir le brut total avec les charges patronales).

N.B. Le prénom a été modifié

A lire : Je ne trouve pas d’employé à cause du Luxembourg

Ailleurs sur le web

Frontalierlulu
164 messages
Il y'a 5 mois

installez vous au Lux , il est ou le problème

pascal_chaton
7 messages
Il y'a 5 mois

Y a déja un "oubli" : 35h au lieu de 40h
le salaire brut, à salaire horaire équivalent, c'est 4500€ et pas 5000€ (travailler moins, pour gagner moins)
négociable à 4000€ brut, pour être à 15mn de chez sois et plus passer 2h matin et soir dans les transports, ça n'a rien d'aberrant, ce qui fait un net à 3000€ (hors impôts, qui dépéndent de la situation familiale)
pour quelqu'un qui veut un confort de vie, ça reste tout à fait acceptable.
 
 

quidam22
16 messages
Il y'a 5 mois

On parle de manque de flexibilité du travailleur, mais voilà un entrepreneur qui identifie un problème, la solution existe (déménager), mais qui préfère se se lamenter dans la petite routine.
Comme disait son président : "Il n'y a qu'à traverser la rue" (la frontière)
 

quidam22
16 messages
Il y'a 5 mois

Exact !  Il y a pas mal de gens (de plus en plus, même), pour qui la qualité de vie, le fait de rester avec les enfants, ..., cela n'a pas de prix.
Il sont près à gagner moins pour vivre mieux.

ravenit
4 messages
Il y'a 5 mois

Il ne cherche que des profils débutants pour le moment. Mais la différence est plus grande avec des profils plus expérimentés. Et là, c'est clairement souvent le refus des patrons de payer en France ce genre de profil.
Dans l'IT, par exemple, ca va en général de 4000 à 5000 net par mois au Luxembourg alors qu'en France ca tient du miracle (hors région parisienne) d'atteindre les 3500 net voir meme les 3000.

quidam22
16 messages
Il y'a 5 mois

Le Luxembourg est un modèle pour la rémunération du travail ! 
En fait, quelle est la finalité de ce ce genre d'article ?  Ramener le Luxembourg dans le droit chemin de l'austérité et d'économie faite sur le dos des travailleurs ?
Information : le Luxembourg paie bien les informaticiens, mais les infirmières et les enseignants sont encore mieux payés.
 

iso9002
263 messages
Il y'a 5 mois

Posté par: quidam22 Information : le Luxembourg paie bien les informaticiens, mais les infirmières et les enseignants sont encore mieux payés.  
 

Je confirme.

 

titipsi
175 messages
Il y'a 4 mois

Mais il ne faut pas vivre à l'étranger pour observer cette différence. Si cet entrepreneur veut rester en France, il a sans doute des raisons. Soit.
Même au Luxembourg une entreprise de service B qui est soustraitante d'une autre entreprise A qui travaille par exemple avec les institutions européennes a le même problème.
A paye son salarié disons 4000€ brut/mois et lui offre une voiture de société.
Si A ne trouve pas de salarié pour le poste à pourvoir d'urgente, elle chargera son ami de l'entreprise  B de lui trouver rapidement le candidat. Mais ce salarié sera uniquement payé par B (mais officiellement pour le client il travaille pour A). Puisque A reverse une participation ou commission à B, B ne peut pas payer ce salarié 4000€/mois avec voiture, même s'il occupe la même poste chez le client. Il recevra peut-être 3500€/mois et sans voiture !
Certaines entreprises, surtout anglaises, jouent avec le fisc et l'état de précarité de certains salariés (par ex. ceux qui sont au chômage et cherchent un emploi). Elles leur propose un brut de 2400-3000 € brut/mois + des indemnités (perdiem) non déclarés de 1000€/mois (donc net).
Au final, dans les deux cas (payés par A ou par B), le salarié peut avoir le même salaire net. Mais payé par A il cotise plus pour sa pension et bénéfice d'une voiture de fonction. L'avantage est conséquent.
Cette pratique du portage salarial et de la sous-traitance par B sans en informer le client et quelque part en sous-pyant le saest mal appréciée et juste tolérée par l'Etat. Pourtant, si les auditeurs faisaient bien leur travail, ils découvriraient que des dizaines de consultants travaillant à la Commission Européenne, au Parlement européen, à la BEI et autres Cours des comptes