Prolongation du télétravail des frontaliers français jusqu’au 31 mars 2021
logo site
icon recherche
Emploi

Prolongation du télétravail des frontaliers français jusqu’au 31 mars 2021

Le Luxembourg et la France ont convenu d'un accord amiable. Les travailleurs transfrontaliers pourront continuer à travailler chez eux. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 07/12/2020 | 6.459 vues

drapeau-francais
drapeau-francais

Le Luxembourg et la France ont convenu que l’accord amiable entre les autorités compétentes des deux pays concernant les travailleurs transfrontaliers dans le contexte de la lutte contre la propagation de Covid-19 (accord amiable) sera prolongé jusqu’au 31 mars 2021.

Cet accord prévoit que les jours de travail pendant lesquels l’emploi a été exercé à domicile en raison des mesures prises pour combattre la pandémie de Covid-19, ne sont pas pris en compte dans le calcul des 29 jours pendant lesquels la rémunération des frontaliers reste imposable au Luxembourg.

Désormais, tant les frontaliers du secteur privé que ceux du secteur public sont couverts par cette mesure.

« L’accord franco-luxembourgeois en matière de télétravail des frontaliers a été un dispositif essentiel dans notre lutte, en ce qu’il a permis de contenir le virus, tout en offrant une sécurité juridique maximale aux employeurs et employés de nos deux pays » précise le ministre des Finances, Pierre Gramegna.

Lire Xavier Bettel : “Les frontaliers seront invités à se faire vacciner”

Ailleurs sur le web