Fiscalité Luxembourg : faut-il demander l’assimilation fiscale ?
logo site
icon recherche
Fiscalité

Fiscalité Luxembourg : faut-il demander l’assimilation fiscale ?

Vous êtes nombreux à vous demander s’il est intéressant d’être en classe d’impôt 2 plutôt en classe 1. Dans quels cas cela peut vous faire payer moins d’impôt, ou au contraire vous pénaliser fortement ? Que vous soyez salarié ou retraité, voici les réponses ?

Publié par EddyThaux le 17/05/2022 | 12.227 vues

assurances-bastian
Photo : Ketut Subiyanto

Il peut être vraiment intéressant d’être assimilé fiscalement comme un résident quand on est frontalier. Mais attention, pour un euro de trop perçu, vous pouvez perdre beaucoup d’argent. Les retraités sont souvent les plus pénalisés car ils n’ont pas pensé à renoncer à l’assimilation.

Pourquoi et comment demander l’assimilation fiscale quand on est non-résident ?

Si vous êtes marié et non-résident du Luxembourg, vous pouvez déduire certaines dépenses spéciales ou charges extraordinaires, ou même bénéficier du crédit d’impôt monoparental. Vous devrez faire une déclaration d’impôt annuelle avec le formulaire 100.

Voici les conditions à remplir :

Il faut remplir au moins un critère

  • Vos revenus doivent provenir au moins à 90% du Luxembourg.
  • Si vous habitez en France, et que vous avez un revenu provenant d’un autre pays que le Luxembourg, celui-ci ne doit pas dépasser 13 000 euros nets. Ce dernier ne sera alors pas soumis à l’impôt luxembourgeois mais on en tiendra compte pour trouver le taux d’imposition.
  • Si vous habitez en Belgique et que 50% des revenus de votre ménage proviennent du Luxembourg, vous pouvez bénéficier de l’assimilation aux résidents.

L’assimilation fiscale peut vous faire perdre beaucoup d’argent, pour 1 euro de trop !

Il y a de nombreux retraités du Luxembourg, qui ont demandé l’assimilation aux résidents en 2017, et qui aujourd’hui paient beaucoup trop d’impôts.

Imaginons qu’en 2017, vous étiez salarié au Luxembourg, et qu’aujourd’hui vous êtes à la retraite avec en plus un revenu français, par exemple, de 13 001 euros.

Vous n’aurez pas droit à l’assimilation car vous avez un revenu étranger supérieur à 13 001 euro, et vous serez donc imposé individuellement au barème de la classe 1.

Autre exemple :

Vous résidez en France et vous avez une pension du Luxembourg de 16 000 euros du Luxembourg et une pension de la France de 10 000 euros. Votre conjoint a une pension de la France de 10 000 euros.

Vous pouvez demander l’assimilation aux résidents, et donc l’imposition collective (c’est possible car votre pension française est inférieure à 13 000 euros). Mais attention, pour calculer le taux global d’imposition au Luxembourg, l’ACD (Administration des Contributions directes) va tenir compte de l’ensemble des revenus (16 000 + 10 000 + 10 000). Vos 16 000 euros seront imposés à partir de ce taux.

Si vous vous ne demandez pas l’assimilation aux résidents, vous serez imposé sur le barème de la classe 1, sur la base des 16 000 euros. Ce qui sera beaucoup plus avantageux pour vous !

N.B. De nombreux contribuables peuvent être concernés, en particulier ceux qui ont un petit ou moyen revenu provenant du Luxembourg. S’ils ont un autre revenu provenant d’un autre pays supérieur à 13 000 euros, ils peuvent augmenter, sans le vouloir, leur taux d’imposition en demandant l’assimilation fiscale eux résidents.

Quand faut-il demander l’assimilation fiscale ou au contraire ne plus y être soumis ?

Si vous souhaitez demander l’assimilation pour l’année en cours, vous pouvez le faire via le formulaire 166, où elle pourra s’appliquer jusqu’au 31 décembre pour l’année suivante (N+1).

Par contre, si vous souhaitez demander une imposition individuelle alors que vous avez déjà une imposition collective, celle-ci doit se faire impérativement avant le 31 mars de l’année suivante (N+1).

Vous avez besoin d’aide et vous voulez optimiser votre déclaration fiscale ?

Vous ne savez pas si vous devez demander l’assimilation fiscale au résident ou pas ? Vous voulez être sûr de ne pas faire d’erreur ?

Faites appel à un spécialiste pour votre déclaration fiscale. Il y a de nombreux frais que vous pouvez déduire et plusieurs solutions pour payer moins d’impôts.

Luxfiscalité, spécialisé depuis 20 ans dans les déclarations d’impôt, peut vous conseiller et faire votre déclaration d’impôt à votre place. Gagnez du temps et de l’argent….

 

Lux Fiscalité

1, rue Fridtjof Nansen ( à l’angle de l’avenue des Nations)
F-57970 YUTZ
Fix : +33 3 82 50 07 89
Tél : +33 6 13 69 84 65
Mail : secretariat@assurances-bastian.lu

 

Publi-rédactionnel réalisé par Luxfiscalité – Assurances Bastian

Lire : Déclaration d’impôt : qui est concerné par la date limite du 31 mars ?

Infirmiers, médecins, soignants, comment déclarer vos primes au Luxembourg ?