En Belgique, deux nouvelles lignes express vers Luxembourg à la rentrée
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une nouvelle baisse du diesel attendue ce week-end au Luxembourg
Mobilité

En Belgique, deux nouvelles lignes express vers Luxembourg à la rentrée

Les Transports en Commun de Wallonie (TEC) ont annoncé leurs grands projets pour 2023. Parmi eux, la création de deux lignes de bus directes vers le Grand-Duché, au départ de Bastogne et de Florenville.

Publié par Aymeric Henniaux le 25/01/2023
comments1 commentaire

Rendez-vous en septembre pour le lancement des nouvelles lignes express.
Gain de temps et de confort en perspective pour les usagers des deux futures lignes.

C’est une information qui ravira évidemment les frontaliers belges résidant dans les deux villes et leurs alentours, mais qui pourrait également donner des idées à d’autres envisageant de le devenir. À partir de la prochaine rentrée de septembre, les TEC ont décidé de lancer des lignes express supplémentaires dans la Province de Luxembourg, dont deux en direction du Grand-Duché.

Bastogne et Florenville en liaison directe

Au total, la société de transport a annoncé le lancement dans le courant de l’année de quatre nouvelles lignes express : une liaison Auvelais-Créalys-Gembloux, une deuxième reliant Maubeuge à Mons et les deux dernières intéressant bien plus l’Ouest du Royaume : Florenville-Luxembourg et Bastogne-Luxembourg.

Actuellement, 28 lignes express existent sur le réseau couvert et desservi par les Transports en Commun de Wallonie. Lancé en octobre 2020, elles se veulent complémentaires au réseau ferroviaire belge et assurent chaque jour des liaisons entre différentes communes wallonnes. Les deux lignes annoncées pour Bastogne et Florenville seront les premières à relier le Grand-Duché.

Ces liaisons directes à venir représenteront un gain de temps et de confort non négligeable pour les usagers. Car rejoindre Luxembourg depuis Florenville prend aujourd’hui entre 1 h 40 et 2 h en moyenne en train, avec au mieux un unique changement à Libramont, au pire un second à Arlon (en fonction des heures). Depuis Bastogne, on frôle aussi les deux heures de trajet en bus avec un changement incontournable à Ettelbruck.

Plusieurs allers-retours quotidiens

À ce stade, on sait déjà que les deux futures lignes qui partiront de Bastogne et de Florenville relieront la capitale luxembourgeoise en deux endroits : à la gare routière de l’Étoile et à la Cloche d’Or.

Information non négligeable et qui rassurera les frontaliers habitant dans les deux villes et qui travaillent au Grand-Duché : les TEC prévoient pour le moment trois bus le matin (dans le sens Bastogne/Florenville > Luxembourg) et trois à quatre dans l’autre sens à l’heure des retours.

Dans l’idéal, les deux nouvelles lignes express devraient donc être opérationnelles au 1er septembre, pour la rentrée. Toutefois, précisons que ce timing pourrait ne pas être respecté : la compagnie de transport wallonne attendant encore la livraison de nouveaux autocars.

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web

Il y'a 1 semaine

Les prix seront fortement élevès chez le TEC, rien n'est gratuit en Belgique ...