Trains au Luxembourg : 16 millions de voyageurs, 92,1 % de ponctualité
logo site
icon recherche
Mobilité

Trains au Luxembourg : 16 millions de voyageurs, 92,1 % de ponctualité

La CFL avait organisé une conférence de presse pour présenter leur rapport annuel ainsi que la situation de l’entreprise. Un constat est sans appel : le train, le bus et le fret se portent bien au Grand-Duché.

Publié par Chrystelle Thevenot le 13/06/2022 | 1.021 vues

Après une crise sanitaire en 2020 qui a affecté l’entreprise, la CFL est reparti sur les rails affichant pour l’année 2021 près d’un milliard d’euros de chiffres d’affaires. Une année “jugée excellente” par les dirigeants.

La société a transporté 16,6 millions de voyageurs en 2021. Elle emploie 4.968 collaboratrices et collaborateurs.

Plus d’un milliard de CA

Le Groupe CFL a clôturé l’exercice 2021 avec un résultat net consolidé de 20,9 millions. Par rapport à l’année 2020, le résultat net a progressé de 16,3 millions en passant de 4,6 millions en 2020 à 20,9 millions en 2021.

Le montant net du chiffre d’affaires du Groupe dépasse de son côté, pour la première fois, le seuil du milliard d’euros, en passant de 915,9 millions en 2020 à 1001,7 millions en 2021 et en progressant ainsi de 9,37% par rapport à l’année 2020.

Petit récapitulatif de l’année 2021

92,1% le taux de ponctualité des trains

Dans le domaine du transport des personnes, la crise sanitaire a continué en 2021 à influencer notamment la fréquentation des trains.

Le nombre de voyageurs transportés est toutefois passé de 14,5 millions en 2020 à 16,6 millions en 2021 après la chute brutale de l’année 2020 qui avait enregistré une diminution de 42% du nombre total de personnes transportées (25 millions en 2019, 14,5 millions en 2020).

En dépit de ces répercussions négatives le Groupe CFL a réussi à maintenir au niveau élevé de 92,1% le taux de ponctualité des trains, qui constitue un critère essentiel pour apprécier dans le contexte national et international, la qualité des prestations.

311 jours de chantier

Au niveau de l’infrastructure ferroviaire, les CFL ont investi, pour le compte du Fonds du Rail, un montant de 288,4 millions d’euros (+11,1% par rapport à 2020 ; montant TTC) dans la modernisation, l’extension et la maintenance du réseau.

Avec un nombre record de 311 jours de chantier, ces efforts auront permis de faire avancer les projets d’infrastructure ambitieux. Parmi les accomplissements désormais terminés figurent, par exemple, les deux nouveaux quais et les quatre nouvelles voies à quai en gare de Luxembourg en service depuis la fin de l’année.

Ces travaux pour la mobilité de demain se “veulent inclusifs, notamment avec des infrastructures permettant un accès sans entrave aux quais et trains” commentent les responsables.

En 2021, pas moins de trois passerelles munies d’ascenseurs ont été inaugurées en gare de Luxembourg, de Bettembourg et de Rodange.

Les faits marquants

 

Lire Hausse du coût de l’électricité : les billets de trains de la SNCF bientôt plus chers ?

Retrouvez-nous sur

 

 

Ailleurs sur le web