Un test PCR pour venir en France et des grands centres non-alimentaires fermés
icon recherche
Société

Un test PCR pour venir en France et des grands centres non-alimentaires fermés

Le premier ministre français Jean Castex annonce de nouvelles mesures dès le 31 janvier 2021, pour lutter contre le coronavirus.

Publié par EddyThaux le 29/01/2021 | 11.686 vues
comments1 commentaire

Jean Castex a fait une conférence ce soir et contrairement aux nombreuses rumeurs, il n’y aura pas de troisième confinement dans l’immédiat. “Nous pouvons nous donner une chance de l’éviter“, a-t-il précisé.

La présence sur le territoire français du variant anglais, plus transmissible que celui que nous connaissons, inquiète.

Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf pour motif impérieux dès dimanche 31 janvier à minuit“.

Un test PCR obligatoire pour entrer en France

Toute entrée en France depuis un pays de l’Union européenne pourra se faire uniquement avec un Test PCR . Les travailleurs frontaliers ne seront pas concernés par cette mesure.

Les autres mesures

A partir de dimanche minuit, les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 m2 seront fermés.

Le recours effectif au télétravail sera renforcé, y compris pour les administrations publiques.

Les contrôles des policiers et gendarmes seront renforcer pour faire respecter le couvre- feu en vigueur de 18h à 6 h, la fermeture des restaurants et aussi pour interdire les fêtes illégales.

Les dérives de quelques uns ne sauraient ruiner les efforts de tous.” a précisé le premier ministre.

Le premier ministre a souligné une grande fermeté pour les fraudeurs.

Pour le moment, les écoles restent ouvertes.

« Les efforts sont payants et du fond du cœur,  je vous en remercie » a conclut Jean Castex.

A lire : Attestation obligatoire pour les frontaliers belges pour travailler au Luxembourg

Ailleurs sur le web

peavy
258 messages
Il y'a 2 mois

Je crois qu'il y a pire que le covid encore, ce sont les dirigeants qui nous gouvernent et leurs décisions complètement irrationnelles.