Pourquoi le Luxembourg s’appelle-t-il ainsi ?
logo site
icon recherche
Détente

Pourquoi le Luxembourg s’appelle-t-il ainsi ?

Beaucoup y travaillent et/ou y vivent, mais savez-vous finalement d’où le Luxembourg tire-t-il son nom ?

Publié par Aymeric Henniaux le 03/08/2022 | 6.275 vues

D'où vient le nom Luxembourg ?
De Lucilinburhuc à Luxembourg, il n'y a qu'un pas (ou un Sigefroi).

Un même nom pour un pays et une capitale, et une histoire qui remonte à l’Antiquité : le Luxembourg et son passé réservent quelques anecdotes passionnantes, pas forcément connues de tous.

Sigefroi, celui par qui tout a commencé

À l’origine, le Luxembourg était vraisemblablement un territoire habité par les Trévires, un peuple celte plutôt localisé dans l’est de la Gaule. Une terre qui verra les Romains et les Francs l’envahir successivement.

La première mention officielle du nom « Luxembourg » remonte à l’année 963, associée à un certain comte Sigefroi (parfois également écrit Sigefroid), un noble appartenant à une riche famille de la région Meuse-Moselle et descendant du carolingien Charlemagne de par sa mère.

En échange de quelques terres en sa possession, ce fameux Sigefroi récupère de la part de l’abbaye de Saint-Maximin de Trèves un petit terrain escarpé, sorte de promontoire rocheux (il s’agit aujourd’hui du rocher du Bock) surplombant la rivière Alzette.

De Lucilinburhuc à Luxembourg

La transaction est conclue et officialisée dans une charte, en 963 donc. Cette même charte indique également qu’à cet endroit se trouvait déjà un petit fort, probablement érigé à l’époque romaine et dénommé « Lucilinburhuc » (qui signifiait littéralement « petit château fort »).

C’est ici la toute première mention du nom « Luxembourg », bien que ce soit à travers son ancienne appellation. Très vite, Sigefroi fera construire un château plus important à cet endroit et c’est autour de ce dernier que la ville de Lucilinburhuc, devenue par la suite Luxembourg, se développera.

Situé près de la route romaine qui desservait jadis Reims à Trèves, le site était entouré de terres fertiles, ce qui attira rapidement du monde et permis à ce qui n’était qu’un château, puis une petite bourgade, de devenir une véritable ville ainsi qu’un centre politique, économique et religieux. La ville actuelle de Luxembourg, capitale du Grand-Duché du même nom, a été construite sur ces fondations.

Le terrain sur lequel était bâti le petit fort d’où tout est parti, devenu château puis ville, possédait pour Sigefroi un véritable intérêt stratégique : se prêtant parfaitement à la fortification, la cité de Luxembourg put devenir facilement une ville-forteresse et ce, pendant près d’un millénaire.

Une démographie modeste

Anecdote cocasse : Luxembourg n’a jamais été une grande ville en termes de population. Les premières traces d’un recensement de la population datent du XIVe siècle et témoignent de la présence de 5 000 habitants.

La population évoluera peu par la suite, affichant 8 500 âmes à la fin du XVIIIe siècle, 46 500 après la Première Guerre mondiale et un peu plus de 100 000 à l’heure actuelle.

Lire Connaissez-vous la signification du drapeau luxembourgeois, français, belge et allemand ?

Lire D’où viennent les fêtes nationales dans la Grande Région ?

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web