Prolongation du télétravail pour les frontaliers allemands jusqu’en mars 2022
logo site
icon recherche
Emploi

Prolongation du télétravail pour les frontaliers allemands jusqu’en mars 2022

Près de 50 000 frontaliers allemands vont pouvoir continuer de travailler chez eux. C'est le premier accord signé avec un pays frontaliers du Luxembourg.  

Publié par Edouard Trèfle le 07/12/2021 | 2.994 vues

Drapeau allemand
Drapeau allemand

En raison de la crise actuelle liée à la pandémie du Covid-19 et des mesures prises pour contenir la propagation du virus, de nombreux frontaliers allemands travaillent depuis leur domicile pour ne pas mettre en péril leur santé et celle des autres salariés.

Lire Xavier Bettel “De nouveaux accords sont en discussion pour le télétravail des frontaliers”

Le Luxembourg et l’Allemagne ont convenu que les jours de télétravail depuis la résidence principale, en raison des mesures visant à lutter contre la pandémie, peuvent être considérés comme des jours de travail dans l’État où l’activité est habituellement exercée.

Les jours de télétravail du travailleur transfrontalier pendant la pandémie ne doivent donc pas être pris en compte pour le calcul du seuil de tolérance de 19 jours prévu dans la déclaration d’interprétation entre l’Allemagne et le Luxembourg du 26 mai 2011.

Lire Allemagne : vaccination obligatoire et nouvelles mesures

Les salariés allemands pouvaient télétravailler jusqu’à la fin décembre 2021.

Désormais, les frontaliers allemands pourront télétravailler jusqu’en mars 2022. 

Lire aussi Sonderlösung für Grenzgänger bis 31. März verlängert

Lire 47, 50 ou 56 jours de télétravail pour les frontaliers français ?

 

Retrouvez-nous sur

 

Ailleurs sur le web