Recrutements en vue pour assurer la prolongation du tram
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une mini-hausse pour le SP98 jeudi au Luxembourg
Emploi

Recrutements en vue pour assurer la prolongation du tram

Comme le réseau ne cesse de s’allonger à Luxembourg, Luxtram doit non seulement mettre plus de rames en circulation mais aussi recruter de nouveaux conducteurs. 

Publié par Patrick Jacquemot le 30/11/2022

Le tram transporte actuellement près de 70.000 passagers/jour.

A l’automne 2024, le réseau tram de Luxembourg aura dépassé les 16 km de long. De quoi relier le quartier du Findel au Stade de Luxembourg. Et les travaux vont bon train. Actuellement, le chantier se focalise sur le tronçon D, allant du Lycée Vauban au futur terminus à proximité de l’installation sportive. Passé l’hiver, un nouveau tronçon sera entrepris, entre les deux lycées Bonnevoie et Vauban.

Et si le ministère de la Mobilité se démène encore pour le rachat de terrains, du côté de la direction de Luxtram on a une autre préoccupation en tête : disposer de suffisamment de rames et de personnels pour assurer les futures rotations.

Une fois le lycée de Bonnevoie connecté au Stade, il faudrait ainsi 10 conducteurs de tram supplémentaires. Des chauffeurs dont le recrutement se fera à compter du second semestre 2023. Actuellement, l’exploitant ne propose que quatre postes, mais à vocation plus administrative que “routière”.

En 2020, pour l’arrivée du tram en gare de Luxembourg, 28 postes de chauffeurs avaient été ouverts. 900 candidats avaient alors postulé en amont de l’année de formation indispensable.

Epine dorsale terminée

Il faudra également deux rames complètes en plus en circulation. Puis restera aussi à rejoindre l’aéroport du Findel depuis LuxExpo. Là, la connexion est attendue pour l’automne 2024.

« L’épine dorsale » du réseau tram sera alors complète. Et si de nouvelles liaisons devaient voir le jour dans la capitale, cela se ferait à partir de cet axe.

D’ici la fin de l’année, le ministre de la Mobilité s’est engagé à déposer le projet de loi de financement pour assurer le trajet Luxembourg -Esch en tram rapide. Il s’agit là d’une liaison qui, à raison d’un départ toutes les 7 minutes, reliera la capitale (Cloche d’Or) au sud du pays, en longeant l’A4 notamment.

Treize nouvelles stations de tram verront le jour sur les 17,5 km de tronçon. Les machines déployées sur ce parcours pourraient circuler jusqu’à 100 km/h sur les deux tiers de l’itinéraire.

La future liaison Esch-Luxembourg longera l’A4 (en évitant les bouchons).

 

Retrouvez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web