Au Luxembourg, un célibataire paie-t-il toujours plus d’impôts qu’un couple en classe 2 ?
logo site
icon recherche
Fiscalité

Au Luxembourg, un célibataire paie-t-il toujours plus d’impôts qu’un couple en classe 2 ?

Plus d’impôt pour un célibataire, avec ou sans enfant qu’un contribuable marié ? Quels sont les différences d'impôts en fonction des classes d’impôt, 1, 1A ou 2 ! Exemples d'impôts payés.

Publié par Edouard Trèfle le 29/09/2021 | 12.565 vues
comments2 commentaires

Impots luxembourg
Impots luxembourg

Depuis fin 2019, le ministre des finances avait évoqué, à l’horizon 2023 un barème d’impôt unique et neutre. Depuis, la crise du Covid étant passée par là, engendrant avec elle moins de recettes et plus de dépenses pour l’Etat, ce sujet semble avoir été « mis de côté », par le gouvernement luxembourgeois.

Les célibataires paient plus d’impôt que les mariés en classe 2

Est-il vrai de dire que le contribuable célibataire, en classe d’impôt 1 ou le contribuable monoparental, imposée en classe 1A, paye ou semble payer beaucoup plus d’impôt que le contribuable marié, imposé lui en classe d’impôt 2 ?

Oui, ceci est totalement vrai, pour peu que le contribuable isolé perçoive le même revenu que le revenu global du ménage, du contribuable marié, et imposé en classe 2.

Contribuable Classe d’impôt Revenus Impôts
Célibataire sans enfant 1 60.000 € 13.916 €
Célibataire avec enfant ou Monoparental 1A 60.000 € 11.927 € *
Marié avec un seul revenu dans le ménage 2 60.000 €   5.584 €

* Ici on tient compte du crédit d’impôt de l’ordre de 1.232 € dont pourrait bénéficier le contribuable monoparental.

Il est clair que dans ces cas précis le contribuable isolé, qu’il soit monoparental ou célibataire soit plus fortement taxé.

Lequel des couples mariés ou célibataires paient plus d’impôt ?

Maintenant il faut également comparer la situation qui est fréquemment existante, entre un couple marié, tous deux salariés et imposés en classe 2 et deux célibataires, vivant ensemble sans être mariés, avec même peut-être  l’un ou l’autre en situation monoparentale.

Deux contribuables célibataires Classe d’impôt Revenus Impôts
Contribuable A 1 60 000 € 13 916 €
Contribuable B 1 50 000 € 9 743 €
Total Impôt 23 659 €

 

Deux contribuables célibataires dont 1 en Monoparental Classe d’impôt Revenus Impôts
Contribuable A 1 60 000 € 13 916 €
Contribuable B 1A 50 000 € 8 986 €
Total Impôt 22 902 €

 

Deux contribuables célibataires tous les 2 en Monoparental Classe d’impôt Revenus Impôts
Contribuable A 1A 60 000 € 13 159 €
Contribuable B 1A 50 000 € 8 986 €
Total Impôt 22 145 €

 

Deux contribuables mariés Classe d’impôt Revenus Impôts
2 revenus dans le ménage 2 110 000 € 21 783 €*

*Ici ont tient compte de l’abattement extra professionnel de 4500 €.

On voit directement ici que la différence d’impôt globale de ces contribuables, entre le fait qu’ils soient célibataires, avec ou sans enfant, ou bien mariés avec une différence moins tranchée, que dans l’exemple précédent.

Si ces contribuables » célibataires » ne sont pas mariés, mais ont conclu un contrat de partenariat, pacs ou de cohabitation légale, ils pourront également via la rentrée de leur déclaration fiscale annuelle, document 100 F, demander à être imposés collectivement suivant le barème de la classe d’impôt 2.

Suite à cela, et dans cet exemple ci-avant, leur montant d’impôt annuel sera totalement identique, à savoir 21.793 €, au montant d’’impôt des contribuables mariés.

Attention que cela n’est pas systématiquement vrai, dans tous les cas.

Parfois, un couple non mariés peut payer moins d’impôts qu’un couple marié

Il arrive également, qu’en fonction des revenus et déductions de chacun que l’impôt global d’un couple non marié, imposé pour l’un en classe 1 et l’autre en 1A, soit plus faible que l’imposition qu’ils auraient eue en classe 2, s’ils avaient été mariés ou si ils avaient demandé une imposition collective suite à leur pacs.

Il sera toujours important de faire une simulation d’imposition lorsque l’on est pacsé afin de voir si une déclaration commune sera plus attractive que 2 déclarations individuelles.

Pour rappel, le contribuable pacsé peut choisir chaque année s’il veut être imposé individuellement ou de manière collective avec son conjoint, et ce choix peut varier d’une année sur l’autre.

Lire : Mariés, pacsés, divorcés, séparés quels sont vos choix fiscaux ?

Rappel de l’administration des déclarations non déposées

Nous vous rappelons que l’administration va émettre et envoyer fin septembre début octobre les rappels aux contribuables qui n’auraient pas encore rentré leur déclaration fiscale 2021 pour leur revenu de 2020.

Dans ce courrier il sera indiqué que le contribuable n’aura plus qu’un mois à daté du courrier pour rentrer sa déclaration sous menace d’astreinte (parfois très élevée) .

Il ne faut pas paniquer à la vue de ce courrier, même s’il ne faut pas non plus le prendre à la légère.

Le contribuable concerné aura plus que le mois indiqué pour rentrer sa déclaration car la date limite est toujours le 31 décembre de l’année fiscale, dont le 31 décembre 2021 pour les revenus de 2020.

Passé ce délai par contre du 31/12/2021, le contribuable s’expose à de lourds préjudices, telles que amendes, et non prise en compte des déductions existantes (intérêts d’emprunt, assurances, plan retraité déductibles etc

Dès lors, il est temps avec ces 3 mois qui restent de faire son devoir fiscal annuel.

Pourquoi en même temps ne pas envisager d’optimiser sa situation fiscale de 2021 et de profiter de toutes les déductions fiscales que l’administration permet au contribuable.

Lire : les changements de la déclaration fiscale luxembourgeoise 2021

Alors profitez des quelques mois restant de 2021 pour vous poser les bonnes questions et revoir votre stratégie d’optimisation fiscale

Vous souhaitez réduire vos impôts ! Contactez-nous nous pourrons vous y aider

Vous souhaitez réduire vos impôts ou vous avez besoin d’aide et de conseils

Si vous vous posez des questions sur cette déclaration, si vous souhaitez profiter de nos services et de notre expertise pour remplir votre déclaration fiscale, si vous souhaitez des conseils, si vous souhaitez connaitre le montant de vos impôts contactez nous !

Nous pourrons vous apporter notre expérience et expertise reconnue dans ce domaine fiscal au Luxembourg

AssCofisc S.à.r.l. de par leur expertise et leur expérience depuis plus de 20 ans est à votre service pour vous aider à optimiser votre situation fiscale et à faire diminuer vos impôts au Luxembourg.

Contactez AssCoFisc S.à.r.l. soit par mail sur info@asscofisc.com ou au + 352 691 45 63 39

Asscofisc «La fiscalité des Frontaliers, c’est notre spécialité ! » Conseiller fiscal au Luxembourg, fort d’une expérience de près de 20 ans dans le domaine fiscal, Philippe Grâces est à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

 

 

 

Muriel Cossu
1 messages
Il y'a 4 semaines

Sauf que...
Monoparental: pour 60.000€ de revenus et une famille à assumer seul(e), imposition à 20%. Pour qu'un couple en classe 2 soit imposé au même taux, il faut qu'il ramène 110.000€ de revenus, sans avoir forcémentde bouches à nourrir!
Si on veut comparer, comparons jusqu'au bout...

Herbea
1 messages
Il y'a 2 semaines

Encore un article qui n'est pas bien fait! Il me semble que le principe du splitting n'est pas compris....
Effectivemment un couple marié avec un revenu de x paie la moitié des impôts d'un célibataire..... le revenu est imposable collectivement ..... le couple marié qui gagne 2 fois le montant x du célibataire paiera 2 fois le même montant d'impôts du célibataire sur le montant du salaire x.... la seule différence est l'abattement extra-professionel de 4.500€ déductible sous condition que les 2 conjoints exercent une activité professionelle. Donc un couple marié avec un revenu imposable de 50.000€ paie 2 fois le montant d'un célibataire qui gagne 25.000€ revenu imposable. Donc le barème est uniquement favorable dans les cas où dans in ménage il y a un revenu élevé et un revenu faible voire zéro!