icon recherche
Société

Le Luxembourg compte 52,5 % de Luxembourgeois

Le Grand-Duché jouit d’une diversité exceptionnelle en termes de nationalités présentes sur son sol. Les Français sont les plus nombreux à s’y installer chaque année devant les Portugais.

Publié par Romain S. le 08/05/2019 | 1.745 vues

La population du Luxembourg est d'une grande diversité. Les étrangers représentent 47 % de population totale du pays.

Le jeudi 9 mai, la Journée de l’Europe sera, pour la toute première fois considérée comme un jour férié au Grand-Duché. Le Statec a tenu à profiter de cette occasion pour dresser un portrait de la population du Grand-Duché, exemple de cosmopolitisme.

Le pays présente en effet une diversité quasi unique en termes de nationalités présentes sur son sol (plus de 170). Sa population résidente est en effet composée de près de 47 % d’étrangers (chiffre au 1er janvier 2019 du portail officiel du Grand-Duché de Luxembourg).

Plus globalement, la population résidente représente 0,12 % de la population européenne totale. Elle est en progression constante et devrait atteindre 0,21 % d’ici 2080 d’après Eurostat.

93 % des étrangers issus de l’Union européenne

Sur les 613.894 habitants que comptait le pays au 1er janvier, 92,6 % étaient issus d’un pays de l’Union européenne.

Les Luxembourgeois, bien évidemment les plus nombreux, ne représentent néanmoins qu’un tout petit peu plus de la moitié de la population (322.430 personnes).

Lire : Le Grand-Duché pourrait avoir besoin de 324.000 logements supplémentaires d’ici 2060

Ils sont toujours suivis par les 95.516 Portugais, de loin la communauté étrangère la plus représentée (15,6 % de la population totale). Arrivent ensuite les Français (7,6 %), les Italiens (3,7 %), les Belges (3,3 %) et les Allemands (2,1 %).

Néanmoins, la tendance à l’œuvre témoigne d’un flux migratoire plus élevé pour les Français que pour les Portugais. Jusqu’en 2014, ces derniers présentaient le solde migratoire le plus important.

Depuis, ce sont les Hexagonaux qui sont les plus nombreux à s’installer : ils étaient ainsi 1.806 en 2018 contre 1.009 Portugais. Par ailleurs, les Lusitaniens sont également dépassés par les Italiens depuis 2017 (1.110 en 2018).

5.550 franco-luxembourgeois résidents

Le fort taux de ressortissant « s’explique en grande partie par une économie dynamique et attrayante en termes de salaires, la présence du marché unique, par la grande mobilité du travail entre les Etats membres de l’Union européenne suite aux accords de Schengen ainsi par la présence de plusieurs institutions européennes dans la capitale luxembourgeoise », précise le Statec.

A noter que les ressortissants européens sont essentiellement regroupés à Luxembourg-Ville et ses alentours.

Lire : Le Grand-Duché, 2ème territoire le plus riche d’Europe

Le Statec dénombre également 37.828 personnes possédant une seconde nationalité dont 29.942 ont été comptées comme Luxembourgeoises (malgré la bi-nationalité).

Ils sont 10.016 Portugais, 5.550 Français, 3.926 Italiens, 3.045 Belges et 2.600 Allemands dans ce cas.

Les effets du Brexit se sont enfin déjà fait ressentir. Alors que les Britanniques constituent la septième communauté étrangère du pays (5.766), le nombre de résidents naturalisés a explosé : ils étaient 399 en 2018 contre 43 en 2011.

Lire : La ville la plus sûre du monde est… Luxembourg

Ailleurs sur le web