Le Luxembourg ne livre pas que des tentes à l’Armée ukrainienne
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une mini-hausse pour le SP98 jeudi au Luxembourg
Société

Le Luxembourg ne livre pas que des tentes à l’Armée ukrainienne

Le ministère de la Défense vient de divulguer la liste des équipements expédiés du Grand-Duché vers Kiev. Oui, il y a des sacs de couchage mais aussi des missiles anti-char ou des lance-roquettes.

Publié par Patrick Jacquemot le 02/12/2022

Le gouvernement luxembourgeois estime à 75 millions d'euros l'aide militaire apportée à l'Ukraine jusqu'à présent.

Depuis des mois, le Luxembourg soutient l’effort de guerre du peuple ukrainien. Déjà, le gouvernement de Xavier Bettel avait fait savoir que son geste pour soutenir les troupes du président Zelinsky représentait 16% du budget annuel accordé à la Défense. Maintenant, on connait le détail des livraisons.

Et la liste des matériels envoyés au front n’a rien d’un secret hautement confidentiel ayant fuité. Non, c’est même la Direction de la défense luxembourgeoise qui en a fait la communication. Compris sur Twitter.

L’idée était visiblement de rappeler combien le Grand-Duché n’était pas étranger au conflit opposant l’Ukraine à la Russie. Et combien en ce 2 décembre, il tenait à cœur au pays de saluer les trente ans de relations diplomatiques avec Kiev.

Ainsi, peut-on lire que parmi tout le matériel envoyé vers l’Est depuis le début du conflit (février 2022), figurent de nombreux équipements. Dont essentiellement des éléments de protection individuelles. On parle ici de 22 400 masques à gaz (et 44 800 filtres), de 5 000 casques de combat et autant de gilets pare-balles.

Mais la Lëtzebuerger Arméi a également fait parvenir 7 jeeps militaires, 15 grandes tentes, 358 sacs de couchagemodèle arctique » est-il précisé!), 470 lunettes de vision nocturne, 4 remorques, 4 pick-up, 800 rations de combat, etc.

Seulement, dans le listing, figurent aussi des quantités de munitions. On est donc loin d’une aide seulement “technique”.

En date du 2 décembre, le Luxembourg aurait ainsi également fourni 102 missiles anti-char, 20 000 cartouches, 12 500 grenades anti-char et 600 lance-roquettes.

 

Suivez-nous aussi sur Instagram

Ailleurs sur le web