Xavier Bettel : “Si la situation se dégrade, nous prendrons de nouvelles décisions rapidement”
logo site
icon recherche
Société

Xavier Bettel : “Si la situation se dégrade, nous prendrons de nouvelles décisions rapidement”

Quel constat fait le gouvernement sur la situation concernant la crise sanitaire ? Le Premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel a fait le point ce vendredi 19 novembre 2021. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 19/11/2021 | 4.947 vues

La Belgique a pris  de nouvelles mesures, mercredi 17 novembre, pour endiguer une nouvelle hausse de l’épidémie de Covid-19.

Face à la flambée des infections, l’Allemagne, cette fois, durcit le ton et notamment envers les personnes non-vaccinées. A l’issue d’une réunion de crise ce jeudi 18 novembre, Angela Merkel a annoncé la généralisation de restrictions spécifiques pour ces citoyens, comme leur exclusion de certains lieux publics.

La 5e vague se confirme un peu plus chaque jour en France, entre la hausse du nombre de cas détectés chaque jour, l’augmentation des admissions en soins critiques et le fait que le taux d’incidence soit au-dessus des 50 cas positifs pour 100 000 habitants dans tous les départements sauf un (Mayotte).

Qu’en est-il au Luxembourg ? 

Au Luxembourg, les personnes contaminées ne concernent uniquement que les personnes non-vaccinées. “On peut noter que qu’il n’y a pas de hausse exponentielle du virus a expliqué Xavier Bettel soulignant que la loi arrive à échéance le 18 décembre 2021. Si la situation se détériore au LuxembourgNous prendrons de nouvelles décisions“.

Le taux de vaccination au Luxembourg est de 65,6%. “Nous en sommes encore loin des taux d’autres pays européens. Il est impératif de se faire vacciner“.

Campagne de vaccination dès le 6 décembre 

Dans la semaine du 6 décembre 2021, le gouvernement lancera une semaine de vaccination. Des bus mobiles se déplaceront dans le pays. Des équipes mobiles seront présentes dans les galeries marchandes.

Les pharmacies pourront vacciner 

Un nouveau centre de vaccination va ouvrir dans la Grand Rue, à Luxembourg-Ville. Il sera ouvert, samedi 20 novembre, de 11h à 18h jusqu’au 31 décembre. Autre nouveauté, les pharmacies pourront également vacciner.

Une dose supplémentaire  

Après 6 mois, “l’effet de la vaccination diminue” a précisé Xavier Bettel. Les adultes vaccinés (il y a plus de 6 mois) seront invités à faire un rappel. Pour les personnes plus vulnérables, la 3e dose reste important. Un rappel n’est pas “superflu“. Dans ce contexte, 40 000 personnes seront prochainement invitées.

Paulette Lenert, ministre de la Santé a précisé que : “Nous voulons offrir ce rappel à tout le monde“. Cela repose sur une étude israélienne, qui montre qu’après le rappel l’immunité est plus forte : “L’impact est grand pour l’ensemble de la société“.

Les tests rapides sont toujours disponibles au Luxembourg. “C’est un bon réflexe qu’il faut maintenir” a rappelé la ministre de la Santé demandant aux citoyens et aux frontaliers de “respecter les gestes barrières“.

Pour les faux CovidCheck qui circulent une enquête sera menée. 

Le Premier ministre Xavier Bettel accusé de plagiat

Le Premier ministre Xavier Bettel a été accusé de plagiat à propos de son mémoire à l’université de Nancy. Le site reporter.lu indique que plus des trois quarts du texte rédigé en 1999 sont des emprunts non crédités. Une enquête a été ouverte par l’université de Lorraine.

J’ai fait une chose dont je ne suis pas fier” a noté le Premier ministre. 

Xavier Bettel a expliqué que ce travail avait été rédigé : “il y plus de 20 ans et qu’il l’avait écrit en toute âme et conscience”. Cependant il ajoute, je reconnais qu’on aurait pu – oui, peut-être qu’on aurait dû- le faire autrement. Je n’ai pas triché et je n’ai pas menti”

Son directeur de mémoire de l’époque, le professeur Etienne Criqui a souligné : “j’ai le mémoire sous les yeux. Je l’ai retrouvé”,  a expliqué à France 3 Lorraine, jeudi 28 octobre 2021. “Ce qui est sûr c’est que dans la première partie il n’y a pas de plagiat. Dans la deuxième partie il est possible qu’il ait pu emprunter des éléments. Ce qui est surprenant c’est qu’il y a des fautes, par exemple page 33, le vœu(x) (avec un x). C’est aussi écrit Pierre Miscovici au lieu de Moscovici…” Et il ajoute : “Je pense qu’il y a des emprunts mais ce n’est certainement pas un plagiat intégral”.

Une affaire à suivre !

Retour sur la conférence de presse

 

Lire CovidCheck au Luxembourg : le ton monte…d’un cran !

Lesfrontaliers sont sur Instagram !

 

Ailleurs sur le web