A Metz, l’ex-Printemps prêt pour sa mue
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une mini-baisse pour le SP98 jeudi au Luxembourg
Détente

A Metz, l’ex-Printemps prêt pour sa mue

L'ancien "grand magasin" (fermé depuis 2021) accueillera à l'avenir 88 appartements et 600 m2 de locaux commerciaux en rez-de-chaussée. Les travaux débutent en fin d'année.

Publié par Patrick Jacquemot le 17/01/2023

Depuis le début de la semaine, l’artère centrale de Metz s’est lancé dans un vaste chantier. Travaux devant redonner une toute nouvelle allure à la rue Serpenoise et Ladoucette d’ici l’été. A peine les premiers coups de pelle donnés qu’une nouvelle information a surgi concernant l’occupant du 16 de cette rue Serpenoise, l’ancien grand magasin Le Printemps.

Ainsi Nouveau Siècle, filiale de Bouygues Immobilier, vient-elle de dévoiler les premières lignes de ce qui signera son 1er projet de rénovation d’un bâtiment à caractère historique.

Ouvert en 1974 (en lieu et place du Bon Marché), Le Printemps avait dû fermer ses portes à l’automne 2021. Depuis le majestueux immeuble qui abritait vendeuses et rayons chics était à l’abandon. Les passants préférant baisser les yeux en passant devant la vitrine que de lever les yeux vers la façade en grès des Vosges et pierre de Jaumont.

Une touche de verdure

C’est bien tout cet ensemble immobilier que compte s’approprier les architectes de Nouveau Siècle. Un immeuble qui, particularité, offre un triple accès. Aussi bien depuis la rue Serpenoise, que la rue de la Tête d’or ou l’impasse Chaplerue. L’avenir, il sera… habité et vert.

Habité car l’endroit recevra, d’ici 2026, 88 appartements au total. Le constructeur promet du haut-de-gamme pour ces logements au cœur de la capitale de la Moselle. Belles superficies et grandes ouvertures vers la lumière constituant la “patte” du projet.

 

Et vert car le promoteur assure une large végétalisation de cet ensemble. Toits plats, cours intérieures, patios, terrasses : chaque recoin disposera de ses plantes, ses arbustes.

A noter que deux cellules commerciales, de 600 m², ouvriront dans la foulée. De quoi conserver son caractère commerciale à l’adresse.

Nouveau siècle estime le lancement des travaux pour « fin 2023-début 2024 ».

 

Suivez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web