Nucléaire : l’Allemagne prolonge deux de ses centrales et critique la France
logo site
icon recherche
Société

Nucléaire : l’Allemagne prolonge deux de ses centrales et critique la France

Afin de prévenir le risque de pénurie d’énergie cet hiver, le gouvernement allemand a décidé de maintenir en activité deux de ses centrales nucléaires, rejetant en partie la faute sur le voisin français.

Publié par Aymeric Henniaux le 30/09/2022
comments1 commentaire

Les Allemands maintiennent en veille deux centrales nucléaires.
Par sécurité, les Allemands maintiennent en veille deux de leurs centrales.

Il n’y a pas que les foyers des Européens qu’il faudra penser à réchauffer cet hiver, mais également les relations franco-allemandes. Au cœur des discordes : l’assurance de pouvoir chauffer et éclairer dans les meilleures conditions (et dans l’idéal au moindre coût) sa population !

Et à ce « jeu », les Allemands, qui pensaient avoir fait le plus gros effort en remplissant en catastrophe leurs réserves de gaz se voient aujourd’hui heurtés à un frein de taille en ce qui concerne l’électricité : le piètre réseau français.

Une situation « plus mauvaise que prévue »

En Europe, il est habituel que le gaz et l’électricité circulent sur les différents réseaux interconnectés des pays de l’U.E. Aussi, la France envoie généralement de l’électricité chez ses voisins, notamment outre-Rhin. Une électricité produite dans son écrasante majorité dans les centrales nucléaires du territoire.

Oui mais voilà : depuis plusieurs semaines, les centrales françaises font grise mine. Entre problèmes croissants de corrosion et opérations de maintenance, prévues de longue date ou organisées dans l’urgence, le parc nucléaire français marque le pas avec actuellement pas moins de 25 réacteurs à l’arrêt, sur les 56 que compte l’Hexagone.

Si EDF a promis un redémarrage graduel d’ici février, pour les Allemands il y a urgence comme l’a rappelé cette semaine Robert Habeck, le ministre de l’Économie du chancelier Olaf Scholz : « La situation est pire que prévu (…) Il y a un manque de volumes d’électricité, que l’Allemagne compense en partie avec de l’électricité provenant de centrales au gaz. »

Agacé, Robert Habeck rejette la faute sur les voisins français en affirmant que la situation en France quant à l’approvisionnement par le nucléaire « n’était pas la bonne et s’est considérablement détériorée les semaines passées ».

Lire Cattenom : arrêt prolongé pour trois réacteurs

Jamais mieux servi que par soi-même

Face aux défaillances du parc nucléaire français, le gouvernement allemand a donc décidé de prendre le problème à bras le corps en maintenant en veille deux des trois réacteurs que compte le pays et ce, au moins jusqu’au printemps prochain.

Sont ainsi concernées la centrale Isar 2 située près de Munich et la centrale de Neckarwestheim dans le sud-ouest. Il n’est en revanche pas prévu à ce stade de maintenir en veille la troisième centrale allemande, basée en Basse-Saxe.

Si les deux centrales ne seront utilisées qu’en dernier recours, en cas d’urgence énergétique manifeste, le fait de voir le nucléaire toujours présent cristallise les tensions dans un pays majoritaire réfractaire (et depuis longtemps) à l’énergie produite par l’atome.

En témoigne les réactions plus qu’hostiles de l’opinion et de la classe politique allemande aux déclarations du ministre de l’Économie, bien que ce dernier ne se soit pourtant pas privé de préciser que ces décisions étaient aussi le résultat « des affirmations de l’exploitant français EDF, qui se sont avérées souvent trop positives ». Pas de doute, la fraîcheur sera bien de retour avec l’hiver…

Lire L’article pour tout comprendre de l’accord tripartite

Lire Quand la facture d’énergie dépasse un mois de salaire

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web

emynoduesp II
1 messages
Il y'a 2 mois

Qu ils ne prennent pas "notre" electricite si ca les defrise et importent du gaz de schiste des USA, c est tellement plus vert.
L allemagne dans toute sa splendeur verte. Le nucleaire n est certes pas propre et est dangereux en cas d incident, mais je suis que nos scientifiques auront trouve une solution a ce propbleme d ici quelques annees.
A moins que Vlad ou un autre illumine ait appuye sur le bouton d ici la.