Près de 140 entreprises au Luxembourg ont recours au chômage partiel suite aux intempéries
logo site
icon recherche
Emploi

Près de 140 entreprises au Luxembourg ont recours au chômage partiel suite aux intempéries

Des pluies diluviennes s'étaient abattues sur le Grand-Duché à la mi-juillet engendrant de nombreux dégâts. Le gouvernement vient d'accorder du chômage partiel pour les entreprises sinistrées. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 05/08/2021 | 2.147 vues

Crédit photo : https://www.facebook.com/neimenster/

Suite aux fortes précipitations des 14 et 15 juillet 2021 qui avaient entraîné des inondations sur l’ensemble du pays, le Conseil de gouvernement, dans sa séance extraordinaire du 15 juillet 2021, avait décidé que les intempéries et leurs conséquences, sont à considérer comme catastrophe et calamité naturelles.

Au total, 149 entreprises ont déposé des demandes de chômage partiel pour cas de force majeure, dont 140 dossiers sont avisés favorablement par le Comité de conjoncture.

6 demandes sont avisées négativement étant donné que les conditions d’admission ne sont pas remplies.

À noter que 3 demandes seront traitées via le régime du chômage partiel intempéries dont bénéficient les entreprises issues du secteur du bâtiment et de la construction en raison de l’inaccessibilité aux chantiers.

Lire Pétition : mais où sont les tables à langer dans les toilettes des hommes au Luxembourg ?

Il est rappelé que les demandes de chômage partiel «cas de force majeure pour inondations» pour  les mois d’août et de septembre 2021 peuvent être déposées par les entreprises sinistrées jusqu’au 20 août à travers la plateforme dédiée à cet effet sur Guichet.lu.

Le chômage partiel classique

Les demandes de chômage partiel classiques pour le mois de septembre sont à introduire pour le  12 août 2021.

Lire Reportage sur TF1 : des chiffres vertigineux pour la station-service de Berchem au Luxembourg

Ailleurs sur le web