icon recherche
Fiscalité

La baisse d’impôt pour les célibataires est en bonne voie

Le ministre des Finances luxembourgeois a précisé son intention de créer un barème unique d'imposition pour tous les contribuables quelle que soit leur situation familiale.

Publié par Chrystelle Thévenot le 26/11/2019 | 8.659 vues
comments8 commentaires

Impôts célibataires Luxembourg
Un travail colossal attend le Gouvernement. 

Equilibrer les impôts et mettre les célibataires au niveau des couples mariés : c’est ce que propose la pétition n°1188 nommée « Baisse d’impôts pour les célibataires », déposée à la Chambre au mois de janvier 2019. En quelques mois, cette pétition réclamant le changement de la classe 1 à la classe 2 pour les personnes seules a recueilli 6.800 soutiens.

Lundi 25 novembre 2019, le ministre des Finances luxembourgeois, lors du débat public à la salle plénière de la Chambre des députés, a évoqué le barème unique et neutre. « Quand un ménage en monoactivité gagne 50.000 euros, il est taxé à hauteur de 6,42%. Ce sera 18,2% pour le cas d’un célibataire, trois fois plus. Pour des gains à hauteur de 80.000 €, le taux est de 12,39% pour un couple contre 26% pour un célibataire ».  Le ministre des Finances s’est exprimé dans le journal, le Quotidien : « Le barème est nécessaire mais il sera très compliqué à mettre en place, car cela représente un travail considérable, et parce que tout le système fiscal du Luxembourg a été construit sur le modèle de plusieurs classes d’impôts.»

Donc, si l’abolition des trois différentes classes d’impôts actuelles n’interviendra pas avant 2021, la totale neutralité du futur barème unique procurera un immense avantage aux célibataires : « Étant donné qu’il sera intégralement neutre, il ne sera pas pénalisant, car la situation familiale de la personne (célibataire ou en union) ne sera plus prise en compte et il résoudra certainement bon nombre de vos soucis ». Giancarlo Sartori, le pétitionnaire principal confirme : « Notre objectif est de contribuer à la modernisation de la fiscalité des ménages, qui passera forcément par une refonte de la taxation plus en adéquation avec la situation économique des contribuables.» Ca semble donc en bonne voie.

 

Lire Trop d’impôts pour les célibataires au Grand-Duché ?

Ailleurs sur le web

Luxouriant
9 messages
Il y'a 2 semaines

Baisse d’impôts pour les célibataires ou hausse pour les non-célibataires ?
Soyons fous, augmentons egalement tres legerement l'impot sur les societes, le tabac et l'alcool pour compenser, et aussi reduire le tourisme petrolier.

Raiisin
44 messages
Il y'a 2 semaines

Je me demande bien comment ils vont faire ?
Si il y a une baisse sur les celibs va y avoir un manque à gagner à combler quelque part !

Coucoucestmoi
11 messages
Il y'a 2 semaines

Bonjour,
 
Un couple gagnant 50.000€ paie 6.42% d'impots, soit autant qu'un célibataire gagnant 25.000€.
On aurait tendance à oublier que qui dit couple, dit 2 personnes. Il est logique que la taxation de 2 personnes gagnant 50.000€ soit comparable à celle d'un célibataire qui en gagne que 25.000€.
En fait, les couples devraient payer encore moins, dans la mesure ou ils ont toutes les chances de se reproduire, financant ainsi plus tard les retraites et prestations sociales de ces mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance.
Un célibataire à 50K doit etre comparé à un couple à 100K.

Luxouriant
9 messages
Il y'a 2 semaines

il faudrait que les celibataires particpent aux frais de divorce des couples mariés, et qu ils viennent garder mes bambins 2 jours pas semaine :-) 
serieusement, en prenant en consideration la situation economique du Luxembourg, le taux d'imposition des particuliers est incomprehensible. J'ai fait un simulation et a salaire egal, je paierais moins d'impots en France avec mes 3 parts. (marié + 2 enfants)
Or quand on compare la situation FR-LUX, ya un monde d'ecart. sachant que beaucoup de (grandes) societes paient moins d'impots qu'un salarié a 50-60k annuel.... c'est le monde a l'envers. Je mettrais 5 cents sur l essence, 2 EUR sur les cigarettes, un peage pour les camions, et une taxe professionnelle pour que des Amazon/Apple et autres ne s'en sortent pas avec des0.xx% d'impots annuel...
 

Exilor
124 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: Coucoucestmoi Bonjour,   Un couple gagnant 50.000€ paie 6.42% d'impots, soit autant qu'un célibataire gagnant 25.000€. On aurait tendance à oublier que qui dit couple, dit 2 personnes. Il est logique que la taxation de 2 personnes gagnant 50.000€ soit comparable à celle d'un célibataire qui en gagne que 25.000€. En fait, les couples devraient payer encore moins, dans la mesure ou ils ont toutes les chances de se reproduire, financant ainsi plus tard les retraites et prestations sociales de ces mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance. Un célibataire à 50K doit etre comparé à un couple à 100K.
 

Joli troll, va dire ça à tout ceux qui ne juraient que par le mariage et qui sont maintenant divorcés pour 40-50% des cas mdr

JL D
1 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: Coucoucestmoi Bonjour,   Un couple gagnant 50.000€ paie 6.42% d'impots, soit autant qu'un célibataire gagnant 25.000€. On aurait tendance à oublier que qui dit couple, dit 2 personnes. Il est logique que la taxation de 2 personnes gagnant 50.000€ soit comparable à celle d'un célibataire qui en gagne que 25.000€. En fait, les couples devraient payer encore moins, dans la mesure ou ils ont toutes les chances de se reproduire, financant ainsi plus tard les retraites et prestations sociales de ces mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance. Un célibataire à 50K doit etre comparé à un couple à 100K.
 
1) chaque enfant a une dette par sa naissance dans la plupart des pays;
 
2) un(e) célibataire sans enfant ne cotise pas moins que ceux qui ont un/des enfants, pourtant les enfants "des autres" sont une charge qu'on n'a pas déduite des personnes seules sans enfants;
 
3) un être humain "polue", c'est inévitable...
 
4) c'est le système des pensions qui a un soucis : on ne reçoit pas ce qu'on a cotisé à son nom...il faut qu'il y aie plus de gens en bas de la pyramide pour payer les pensions, et si on a la chance de vivre plus longtemps, il faut encore et encore plus de cotisant 2-3 générations en dessous...
 
5) je suis célibataire par divorce. Même avec tort 100% de la mère de mes 2 enfants, je subis la situation. On a subi chacun de payer depuis 100% un loyer, 100% chauffage, 100% élec de chaque côté. La déséconomie est énorme mais on ne contrôle pas cet aspect de la vie en couple jusqu'à la mort ! alors en plus on paie des impôts supérieurs ?
 
6) "mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance" !! chacun est libre de ses choix individuels, l'argent ne doit pas être le moteur pour se marier PARCE QUE L'IMPOT serait moindre... ce n'est pas équitable et une forme discriminatoire entre être humain car l'impôt suis la même destination. MArié ne veut pas dire heureux avec mariage à vie...il peut s'en passer des choses... vous n'avez jamais été célibataire, pas un seul mois? et vous pensez ne jamais l'être ? c'est déplacé et de la HAINE de traiter un être humain seul, de tous les âges, de "mécréants" !
 
7) les cotisations de caisse de pension et de maladie ne sont pas dans les impôts ! les impôts c'est aussi pour financer les écoles alors que les célibataires n'ont pas forcément d'enfant mais cotise jeune sans enfant comme âgé sans enfant !

Coucoucestmoi
11 messages
Il y'a 1 semaine

Posté par: JL D Posté par: Coucoucestmoi Bonjour,   Un couple gagnant 50.000€ paie 6.42% d'impots, soit autant qu'un célibataire gagnant 25.000€. On aurait tendance à oublier que qui dit couple, dit 2 personnes. Il est logique que la taxation de 2 personnes gagnant 50.000€ soit comparable à celle d'un célibataire qui en gagne que 25.000€. En fait, les couples devraient payer encore moins, dans la mesure ou ils ont toutes les chances de se reproduire, financant ainsi plus tard les retraites et prestations sociales de ces mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance. Un célibataire à 50K doit etre comparé à un couple à 100K.   1) chaque enfant a une dette par sa naissance dans la plupart des pays;   2) un(e) célibataire sans enfant ne cotise pas moins que ceux qui ont un/des enfants, pourtant les enfants "des autres" sont une charge qu'on n'a pas déduite des personnes seules sans enfants;   3) un être humain "polue", c'est inévitable...   4) c'est le système des pensions qui a un soucis : on ne reçoit pas ce qu'on a cotisé à son nom...il faut qu'il y aie plus de gens en bas de la pyramide pour payer les pensions, et si on a la chance de vivre plus longtemps, il faut encore et encore plus de cotisant 2-3 générations en dessous...   5) je suis célibataire par divorce. Même avec tort 100% de la mère de mes 2 enfants, je subis la situation. On a subi chacun de payer depuis 100% un loyer, 100% chauffage, 100% élec de chaque côté. La déséconomie est énorme mais on ne contrôle pas cet aspect de la vie en couple jusqu'à la mort ! alors en plus on paie des impôts supérieurs ?   6) "mécréants de célibataires n'ayant pas jugé utile d'assurer leur descendance" !! chacun est libre de ses choix individuels, l'argent ne doit pas être le moteur pour se marier PARCE QUE L'IMPOT serait moindre... ce n'est pas équitable et une forme discriminatoire entre être humain car l'impôt suis la même destination. MArié ne veut pas dire heureux avec mariage à vie...il peut s'en passer des choses... vous n'avez jamais été célibataire, pas un seul mois? et vous pensez ne jamais l'être ? c'est déplacé et de la HAINE de traiter un être humain seul, de tous les âges, de "mécréants" !   7) les cotisations de caisse de pension et de maladie ne sont pas dans les impôts ! les impôts c'est aussi pour financer les écoles alors que les célibataires n'ont pas forcément d'enfant mais cotise jeune sans enfant comme âgé sans enfant !
 

Je propose que vous renonciez à votre pension. En effet, pas d'enfants pour payer votre retraite = pas de pension