Les frontaliers suisses victimes de racisme ? Et au Luxembourg ?

En Suisse, les frontaliers sont très souvent montrés du doigt et accusés de prendre les emplois des résidents. En tant que frontalier du Luxembourg, vous sentez-vous victime de xénophobie ? Sondage.

Le site internet Lemonde.fr vient de lancer un appel à témoignage aux frontaliers qui travaillent en Suisse. Il veut savoir s'il existe « une montée du sentiment "anti-frontaliers", voire d'un racisme chronique ? » à l'encontre des Français qui travaillent en Suisse.

Le journal fait référence au Mouvement citoyen genevois (MCG), implanté dans le canton de Genève, qui « mène régulièrement des campagnes pour dénoncer le nombre, selon lui trop élevé, de frontaliers dans certains secteurs comme l'hôpital ou les transports publics » explique Le Monde.
Face à ce parti politique bien réel, Le Monde veut ainsi savoir comment les frontaliers suisses vivent cette situation.

Au Luxembourg, qui compte lui aussi de très nombreux frontaliers, la situation est différente. Le pays accueille pourtant chaque jour plus de 158.000 frontaliers venant de Lorraine (78.360), de Belgique (39.723) ou encore d'Allemagne (40.056)*.
Pourtant, au Grand-Duché, même si les frontaliers sont parfois montrés du doigt, les politiciens ne sont globalement pas contre eux et un ministère dédié à la Grande Région a même été créé. Nous aimerions donc savoir quel est le ressenti des frontaliers qui travaillent au Luxembourg.

Nous vous proposons donc de répondre à un sondage, afin de savoir si au Luxembourg aussi les frontaliers se sentent victime d'un sentiment "anti-frontaliers" ou si au contraire ils cohabitent sans problème avec les résidents du pays.

* chiffres Statec du mois de juin 2012

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Commentaires

Portrait de Birddog
Birddog le

En tant que citoyen luxembourgeois je me sens de plus en plus comme victime de racisme et de xénophobie dans mon propre pays. Des mots comme "... je vais pas apprendre cette langue de merde!" (pour le luxembourgeois). "Sales Luxos!" "Lulu de merde!" etc. ne contribuent guère à ma tolérance vis-à-vis des frontaliers francais.

Portrait de gv78
gv78 le

Juste une question pour Birddog : Pourquoi les frontaliers francais ? parce qu'ils parlaient francais ? peut etre des belges...

Portrait de sandrine3110

bonjour, pour moi, on travaille tous les uns pour les autres.

Pour ma part, le frontalier représente un petit peuple. Chacun doit s'adapter.

Portrait de tuggi70
tuggi70 le

gv78 : peut-être que les belges font plus d'efforts ?

comme le dit sandrine, tout le monde doit s'adapter. Mais c'est vrai que pour un luxembourgeois cela peut être barbant de devoir parler une langue étrangère dans son propre pays. Et je trouve normal que si on va travailler dans un autre pays on pourrait faire l'effort de parler au moins un minimum la langue usuelle du pays, non? Dans n'importe quel pays tu dois le faire.

Si les frontaliers français ont mauvaise réputation de ce côté là ce n'est pas parceque personne ne fait d'efforts, mais peut-être parque qu'ils en font moins que d'autres.  Je ne dis pas que tous sont pareils, loin de là.

Mais les commentaires que Birddog a cité je les ai déjà entendu à maintes reprises aussi, mais également de résidents étrangers, principalement en provenance d'un p'tit pays à côté de l'Espagne.

Portrait de giannilapin

Je reponds à Birddog. En premier lieux je condamne toutes les expressions racistes "pays de merde" ou "langue de merde" envers touts les pays du monde. Parler ainsi c'est utiliser la meme logique de Hitler envers les juifs. Meme chose quand j'entends dire par quelques luxembourgeois que les portugais sont des chiens....(portugais, 5ème langue la plus parlé au monde)

Faut dire aussi que le système linguistique luxembourgeois est un peu...illogique...squizofrène

Donc il faudrait parler dans une langue...et ecrire dans une (ou deux) autres...?

Pour un francophone...donc il devrait apprendre à parler en luxembourgeois et au meme temps continuer à ecrire en francais....? Meme chose pour en allemand...?

C'est comme aller en Belgique, etre obligé à parler le Wallon et au meme temps ecrire en francais...??

Les problèmes linguistiques  des frontaliers ne viennent pas des frontaliers memes...mais du système linguistique du Luxembourg, c'est à dire les politiciens du luxembourg. Si le luxembourgeois était la seule langue de Luxembourg, tu verras qu'il n'y aurait plus de problèmes car tout le monde serait obligé de parler en luxembourgeois.

 

Portrait de Birddog
Birddog le

Oh la la, citer Hitler.... luxembourgeois langue illogique et schizophrène. Excusez- moi.... mais il faut rester quand même correct. Prétendre que le problème linguistique vient des politiciens luxembourgeois... et ben dit-donc, faut avoir du culôt à dire ca. Tout le Grand-Duché vous fait la faveur en parlant et écrivant dans votre langue maternelle dans un pays qui vous est étranger.... et vous rouspêtez encore! Ca c'est typiquement un example de l'arrogance et ignorance francaise comme on aime tellement ici. Dans quel pays de ce monde on vous fera une pareille faveur.... allez, dites-moi! Faut mieux aller chercher la faute auprès du système scolaire francais qui se vante d'être si bon, sans même faire apprendre l'allemand et l'anglais aux ressortissant. Je travaille souvant en Allemange.... et dites-moi, qu'est-ce-que parle là-bas.... sûrement pas votre francais ou notre luxembourgeois. Faites un effort, apprenez le luxembougeois et toutes les portes et coeurs s'ouvriront pour vous. Léiert letzebuergesch an sämtlech Diiren an Härzer gin fir iech op! 

Portrait de thcdeltasien

"Léiert letzebuergesch an sämtlech Diiren an Härzer gin fir iech op! " 

Ouais... et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Quand on fait l'effort d'apprendre le luxembourgeois, alors que les gens sont soit neutres soit admiratifs vis à vis de cet apprentissage, on en est découragé par les Luxembourgeois eux-mêmes. On a des arguments tels que : "ça sert à rien", "c'est plus simple pour nous de converser en Français avec vous car ça va plus vite". On est moqué au téléphone : exemple d'un appel à une administration où la personne s'adresse à moi en luxembourgeois en décrochant son téléphone (rien de plus normal au passage), je me présente, formule le sujet de ma demande et termine par demander si l'on peut continuer la conversation en français w.e.g. le tout évidemment en luxembourgeois puisque c'est la langue dans laquelle on s'est adressé à moi. Réponse en français de la personne sur le ton hautain et méprisant que vous imaginerez: "En français, en allemand, en anglais, c'est comme vous voulez, ici, vous savez, on peut vous répondre dans plusieurs langues..."

Je comprends bien la langue, je n'ai pas l'aisance qu'il faudrait à l'oral (si je n'ai pas un minimum préparé ce que j'avais à dire) par manque de pratique, la faute à qui? Au final, mes bonnes expériences avec ma pratique du luxembourgeois se limitent aux petits commerces et à un "vieux" (40-45 ans) punk bourré avec qui j'ai négocié le rachat des 4 bières qui lui restaient sur les bras à la Rockhal.

 

Vous admettrez qu'il est difficile de se positionner par rapport à celà (ou alors  il faudrait être bilingue en claquant des doigts, en ayant juste conversé avec son enseignant Portugais).

La même pour le fait de résider au GDL, on ne vaut rien si on vit en dehors du pays mais si on a le malheur d'y venir, on contribue à la flambée des prix, et pire, pour le coup je soutiens les "stop aux pelleteuses", on assiste à un carnage, on détruit de magnifiques bâtisses au cachet inégalable pour faire fleurir d'horribles penthouses au design douteux.

Il y a beaucoup de paradoxes au Luxembourg...

Portrait de thcdeltasien

"Ca c'est typiquement un example de l'arrogance et ignorance francaise comme on aime tellement ici"

Veillez à suivre votre propre recommandation: "Excusez- moi.... mais il faut rester quand même correct."
Si ça se trouve, votre interlocuteur n'est même pas Français.

Vous reconnaîtrez aussi :
- qu'il y a aussi un enseignement de l'écriture du français dans votre pays et que manifestement, vous avez manqué d'attention lors de ces cours.
- qu'il y a désormais une orthographe officielle du luxembourgeois et que les personnes les plus enclines à ne respecter ni les règles, ni la langue sont les Luxembourgeois.

Portrait de Birddog
Birddog le

Eh bien voilà.... irrémediable, on vous tend la main en vous dépannant dans votre langue si ca marche pas tellement bien en luxembougeois. (Merci quand même d'avoir essayé au-delà de "Moien" et "Wann ech gelifft".) Mais qu'est-ce que vous faites... vous vous échauffez sur l'orthographie et sur divers faits qui vous semble illogiques et paradoxales au pays qui nourrit votre famille. Des soucis qu'un luxembourgeois ne se ferait sûrement pas on travaillant dans la Grande Nation. Allez voir et travaillez dans un autre pays voisin de la France et je vous promets que vous auriez maintes problèmes à vous faire comprendre.  Vous me laissez donc aucun choix à revenir sur mon premier article - je vous invite à profiter d'une des libertés essentielles au GDL - le droit de venir si ca vous plait, et le droit de s'en aller si ca vous plait pas! Wann et Iech net passt, dann kenn dier jo rem goen!

Portrait de thcdeltasien

Je mets juste l'accent sur l'aspect contradictoire de votre souhait qu'on apprenne votre langue alors que vous vous en foutez bien. C'est juste un prétexte pour accabler les frontaliers, et quand par malheur, il y en a qui le font et se débrouillent bien, vous restez arrogants et dédaigneux.

Je n'ai pas choisi de venir travailler au Luxembourg. En fait, je me contrefiche de mon lieu de travail et je me contrefiche bien des "privilèges" qu'apportent le Luxembourg. Je ne dois pas ma place à un Luxembourgeois. Au delà de ça, j'aime ce pays, sa diversité, ses particularités, l'intérêt linguistique du dialecte local qui n'est pas sans m'aider à élucider l'origine du dialecte de mon département d'adoption. La richesse du Luxembourg réside dans bien autre chose que le fric, surtout en ces temps, et vous semblez, comme beaucoup de vos concitoyens, l'avoir oublié. C'est bien dommage, continuez ainsi de faire honte à vos ancêtres par votre discrimination, rien à secouer!

 

Vous ne tendez la main à personne, le pseudo français qui vous est appris l'est bien contre votre gré et vous ne faites de fleurs à personne en l'utilisant.

Votre pays ne nourrit pas ma famille.

Vous êtes irrespectueux envers mon pays (très imparfait certes, tout le monde a le droit de le dire, même vous, mais il l'est tout comme le vôtre) en utilisant le terme de grande nation, alors que, à ce que je sache, je n'ai pas manqué de respect envers votre pays.

J'ai travaillé en Angleterre, je n'ai pas eu plus de problèmes à me faire comprendre que vous quand vous vous exprimez dans votre "français" avec moi.

 

 

Portrait de Birddog
Birddog le

Sans prétentions, je crois que je m'en sort mieux en francais que vous le faites en luxembourgeois. A noter que des concitoyens à vous se débrouillent vraiment bien à parler le luxembourgeois et se font respecter pour ca.

A déduire du choix de vos mots je vous crois bien que vos options à trouver un emploi en France étaient quasiment inexistant. Je vois que vos intérêts à mon pays sont plutôt les loisirs que le travail, donc pas d'apport en plus-value. Vous êtes une honte pour tous les frontaliers francais qui ne se contrefichent pas de ce qu'ils font, soit ou ils le font.  

Je me demande qui est irrespectieux, car les quelques jours que je passe dans votre pays je parle votre langue et j'ai pas la grosse tête à m'adresser aux Francais en luxembourgeois, voir les corriger. Si votre tonalité en Angleterre était similaire à celles de vos postings je suis persuadé que les Britons étaient ravis de vous voir croiser la Manche.

Vous devez reconnaître que vos commentaires sont formulés de manière plutôt agressive et laissent transpirer un certain mécontentement, voir frustrations.

Si vous trouvez des fautes d'orthographie je vous en fais cadeau.

Äddi a Merci!

Portrait de thcdeltasien

Quel mérite avez-vous à mieux parler le français que moi le luxembourgeois?
A votre prose, vous devez être le plus mauvais francophone des Luxembourgeois.

J'ai trouvé bien plus d'emploi en France qu'au Luxembourg, je ne vois ni l'intérêt, ni le fondement de vos stupides supputations.

Quel propos vous fait déduire que je préfère les loisirs au travail? Parce que je m'intéresse à votre langue? C'est un loisir? Parce que j'y ai beaucoup plus d'occasions de parler des langues étrangères, de collaborer et de m'enrichir de la culture des étrangers qui y vivent? Sont-ce des loisirs ça?

J'ai de très bonnes relations avec les personnes que j'ai cotoyées en Angleterre.

Mes commentaires expriment un mécontentement envers votre avis sur le fait d'apprendre la langue ou autres sentiments de xénophobie que vous pourriez ressentir dans votre propre pays de la part d' "envahisseurs" qui ne sont que dans votre imaginaire. A force de converser avec vous, je comprends mieux aussi de quelle manière vous vous victimisez tout seul et allez chercher des propos xénophobes par vous-même.

Pour ce qui est des fautes, je ne prendrai pas la peine de les corriger, il a déjà trop de travail avec votre grammaire, conjugaison et syntaxe. Je vais juste vous préciser qu'orthographie n'existe pas, on dit orthographe.

Et ass gär geschitt
äddi

 

Portrait de Birddog
Birddog le

Wann iech mein Franséisch net gutt genuch ass, kennen mir jo op letzebuergesch weiderfueren. Entweder dir kennt et net, oder dir wellt et net bekäppen. Mat 143.000 Grenzgänger op 328.000 Gehaltsempfänger kann een wierklech net behaapten, dass de Letzebuerger soll Rassist sin. Mä dir sid een vun deenen onbelehrbaren Personnagen dei mat hirer onendlecher Arroganz an Vermengtheet dei aner franséisch Grenzgänger, dei sech beméien fir puer Wieder letzebuergesch ze léieren, diskreditéiert. Gott sei dank sin är Landsleit awer net all esou wei dir an machen keen esou een Theater fir an den Sproochunterricht ze goen. Dei deitsch an dei belsch Grenzgänger sin wesentlech mei beléift well sie versichen d'Sprooch vum Land wéinstens e bessen ze schwätzen. Wei dir an England wart ennerstellen ech iech, dass dir mat äeren Kollegen d'Landessprooch Englesch geschwat hutt. Ech bieden iech em déiselwecht Héiflegkeet géintiwwer vun ons Letzebuerger. Et muss jo net perfekt sin.  Mé fir un den eigentlechen Kontext zeréckzekommen.... mat esou Leit wei iech fillen ech mech, an vill vun mengen Kollegen an Landsleit, sech als Auslänner an hirer eegener Heemecht. Wann dir är Usiichten net ännert, wäert dir net dozou bäidroen dass dei schlecht Gefiller an Intoleranz vis-à-vis vun Leit wei iech manner gin.  Et leit un iech....

Portrait de thcdeltasien

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je n'ai absolument pas parlé de racisme.

Avant de parler des gens comme moi, vous feriez bien d'abord de vous demander comment je suis, moi.

Je réitère, votre histoire d'apprendre la langue (comme celle de résider dans le pays d'ailleurs) n'est qu'une vaste excuse, pour preuve, très peu de Luxembourgeois (il y en a quand même) apprécient les efforts que l'on fait pour apprendre le luxembourgeois et nous encouragent. Et aucun, je dis bien aucun, de ceux-ci ne dit "Léiert lëtzebuergesch".

Par contre, les préjugés sur l'arrogance et l'ignorance Française, et votre tendance à glorifier les Belges et les Allemands sont des marques de discrimination totalement infondées. Les Allemands n'ont pas grand mal à apprendre votre langue pour des raisons évidentes de similitudes, et pourtant il y en a qui ne le font pas, s'en moquent bien et pire... se moquent bien. Je doute qu'il y ait proportionnellement plus de frontaliers Belges que de frontaliers Français qui parlent et/ou comprennent le Luxembourgeois (surtout que beaucoup de Mosellans baignent dedans depuis tout petit pour des raisons évidentes de similitudes... euh non en fait, à ce point là, ce ne sont même plus des similitudes).

Tout le monde fréquente des frontaliers Belges, Allemands et Français et vous ne devriez pas faire les distinctions que vous faites entre les 3 nationalités car dans l'absolu, il y a des gens respectueux et irrespectueux envers vous dans les 3 pays. Vous-même n'êtes en reste, et vous n'êtes pas seuls, vous stigmatisez les Français et êtes en "adoration" devant les autres sans fondement, aucun.

On peut parler des Portugais nés au Luxembourg, qui ont suivi le cursus au Luxembourg, et qui ne sont pas tous respectueux non plus.

Au final vous me prenez en grippe alors que je suis de ceux qui respectent votre pays et votre culture... s'il fallait une preuve que vous êtes aveuglé par votre haine des Français...

Vous comprendrez que je n'apprécie guère d'être discriminé parce que je suis Français, surtout quand je vois d'autres personnes, respectées elles, parce qu'elles sont d'une autre nationalité, se balancer complètement du Luxembourg quand ce n'est pas pour le moquer.

J'espère que vous aurez compris ce que je tente de vous dire et que votre opinion sur les Français aura évolué un minimum. Bien sûr qu'il y a des clichés, bien sûr qu'ils ne sont jamais vraiment infondés, bien sûr qu'on a tendance à être des grandes gueules en France, j'en passe et des meilleurs..., bien sûr qu'on trouve à la pelle des Français qui confortent ces clichés (d'ailleurs dans le genre, j'ai fait la connaissance de Belges qui étaient bien plus Français que moi pour le coup)... allez, stop, ça reste des clichés dont il faut s'amuser et non dont il ne faut pas faire une généralité, un "tri"... ou pire...

Entschëllegt fir op Lëtzebuergesch net geschriwwen ze hunn. Ech sinn net douéiert. Ech hu nach net vill Saach léiert.

Ech wënschen dir e schéinen Owend
Bis geschwënn.

 

 

Portrait de AUREVOIR

Cessez de vous prendre la tête....sans les frontaliers, nos amis luxembourgeois seraient de nouveau  obligés de redevenir les simples paysans qu'ils étaient, peu importe alors la langue pratiquée.

Je suis venu investir au Grand Duché (les habitants endémiques apprécieront les majuscules) il y a 10 ans ..... mais maintenant, adieu, direction les pays de l'est !!!!!!!!!!!!!!

J'invite tous les investisseurs étrangers à faire comme moi.

Portrait de Birddog
Birddog le

Et voilà, allure type.... pas d'intérêt pour habitants et pays..... juste le pognon qui compte! Allez, on peut se passer de vous.... bonne route cap est!

Portrait de Kliklaklut

Du gros n'importe quoi... Aimez vous les uns les autres, qu'il disait ! J'ai voyagé dans 5 pays et je n'ai jamais vu autant de haine entre deux peuples.... Calmez vous et sortez boire une bofferding ensemble, d'où que vous soyez !!!

Peace