Mon compte

Attentat sur les Champs-Elysées jeudi soir

Suite à l'attentat qui a fait une victime jeudi soir à Paris, trois proches de l'assaillant qui a été abattu, ont été mis en garde à vue.

A seulement trois jours des élections présidentielles, un nouvel attentat a touché la capitale française. Jeudi soir, vers 21 heures, un homme a délibérément tiré sur des policiers, sur les Champs-Elysées. Un des policiers a été tué, deux autres blessés et une passante a également été touchée.

Le tireur a été abattu et l'attaque a ensuite rapidement été revendiquée par l’État Islamique.

Ce vendredi matin, à l'issue d'un Conseil de Défense, François Hollande a confirmé l'origine terroriste de l'attaque. Il a promis d'être d'une "vigilance absolue" pour sécuriser les élections présidentielles, dont le premier tour se déroule dimanche.

Les onze candidats, qui étaient regroupés sur le plateau de France 2 au moment de cette attaque, ont apporté leur soutien aux forces de l'ordre. François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont annulé les déplacements de campagne qu'ils devaient faire vendredi.

Vendredi matin, trois proches de l'assaillant ont été mis en garde à vue par les services antiterroristes.

 

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Société

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies