icon recherche
Forum / Divers

Un recours en référé  

Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Jeudi 16 mai, l’association Stop Knauf Illange a fait déposer, par ses avocats, un recours en référé devant le Tribunal Administratif de Strasbourg, en vue de la suspension de l’arrêté d’autorisation d’exploitation accordée à l'usine à poison le 21 décembre 2018 par le préfet de Moselle.


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Dans le Républicain Lorrain du 28 juillet 2018, Knauf affirme que ses rejets seraient limités à 45 tonnes/an d’oxyde d’azote, 187 tonnes/an d’oxyde de soufre et 80 tonnes/an d’ammoniaque. Si ces chiffres sont justes, cela fait tout de même 123 kg/jour d’oxyde d’azote, 512 kg/jour d’oxyde de soufre et 219 kg/jour d’ammoniaque, et ce 24h sur 24 ...


Illustration du profil de
xenesis
798 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

@Polaris : merci pour les infos, n'hésitez pas à nous tenir au courant.


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Salut Xenesis,

L’implantation de l’usine à poison telle qu’elle figure dans le PC modificatif du 22 mars 2018 ne correspond pas à celle présentée dans le permis initial de juillet 2017. L'association Stop Knauf Illange a donc déposé aujourd'hui mardi 21 mai en mairie d'Illange une requête en recours gracieux contre le permis de construire modificatif. Cette démarche judiciaire vient s'ajouter au recours en référé du 14 mai, ainsi qu'à la requête de fond déposée le 18 avril.


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Dans le journal "La Semaine" de cette semaine, Knauf reconnaît que "ce recours en référé pourrait potentiellement avoir dans les mois à venir des conséquences sur l'avenir de notre activité". C'est écrit en dernière page de l'article.


Illustration du profil de member_10_year
LOKZ
France | 18607 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Ils font du chantage genre "Si on nous embete on ouvre pas l'usine" chantage à l'emploi.


Illustration du profil de
thcdelta
11938 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

tu ferais pas la meme chose? 😎 


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   
Posté par: LOKZ

Ils font du chantage genre "Si on nous embete on ouvre pas l'usine" chantage à l'emploi.

C'est ce que nous demandons ! qu'on n'ouvre pas l'usine ! on n'a pas besoin d'une usine polluante pour avoir 123 emplois, une PME est amplement suffisante pour ça !


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 3 mois   

Prenez l'exemple de Selenium Medical, spécialiste des emballages pour prothèses médicales. Sur quatre ans, c’est en effet 140 emplois que cette PME compte créer en étoffant ses équipes, en développant Star Surf, un produit qui favorise l’ancrage osseux des prothèses et en ouvrant un site de production de tubes à La Rochelle.


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   

L’audience du recours en référé, déposé le 16 mai, en vue de la suspension des travaux de construction de l’usine Knauf à Illange, aura lieu mardi 18 juin à 14h, au Tribunal administratif de Strasbourg.


Illustration du profil de message_count_500
Polaris2002
2772 Messages

Hors ligne

Il y a 2 mois   
Posté par: LOKZ

Ils font du chantage genre "Si on nous embete on ouvre pas l'usine" chantage à l'emploi.

À leur place, je dirais plutôt : "Si vous nous embêtez, on réduira le nombre d'emplois à 40, mais on polluera tout autant".

Voici ce qui nous attend si l'usine à poison est mise en service :

https://www.youtube.com/watch?v=5gMtrMh2uQE&feature=youtu.be