icon recherche
Santé

Santé : le Luxembourg compte toujours plus d’exclus de l’assurance maladie

En 2016, Médecins du Monde a soigné 620 personnes sans couverture santé. trois fois plus qu'en 2015. L’organisation plaide pour un accès universel aux soins médicaux.

Publié le 08/01/2018 | 4.648 vues

En 2016, Médecins du Monde a soigné 620 personnes sans couverture santé. En 2016, Médecins du Monde a soigné 620 personnes sans couverture santé.

Présent aux quatre coins de la planète, Médecins du Monde fournit des soins médicaux aux personnes vulnérables au Luxembourg, en promouvant l’accès et le droit pour tous à la santé.

Selon son rapport d’activités 2016, la branche luxembourgeoise de l’organisation internationale de développement médical a soigné 620 personnes, dénuées de couverture d’assurance maladie, au cours de l’année précédente.

C’est trois fois plus de patients qu’en 2015. Une hausse qu’elle explique par une augmentation de la précarité et une meilleure connaissance de ses services par le public visé.

75 % d’entre eux n’avaient aucune prise en charge des frais de santé. Parmi ces personnes en souffrance, et sans accès aux soins, figurent des Luxembourgeois ou des résidents étrangers en situation de précarité, des femmes vulnérables avec enfants, des sans-abri, des citoyens européens sans couverture médicale dans leur pays d’origine, des personnes sans papier….

Pour un système de santé plus inclusif

Aussi, Médecins du Monde plaide pour un système de santé luxembourgeois plus inclusif et un accès universel aux soins médicaux.

Interrogée par une députée sur le sujet, Corinne Cahen, la ministre de la Famille et de l’Intégration admet ne pas disposer de suffisamment d’informations sur le nombre de personnes qui ne sont pas affiliées à la sécurité sociale luxembourgeoise.

En revanche, elle rappelle que depuis janvier 2008, il est possible de souscrire une assurance volontaire facultative de maladie, pour une période initiale de 6 mois, auprès du Centre commun de la sécurité sociale. Seule condition : résider au Grand-Duché.

Des assurés volontaires sans adresse légale

À défaut d’adresse enregistrée dans le registre national des personnes physiques, le demandeur d’une assurance maladie peut apporter d’autres preuves de résidence effective au Grand-Duché du Luxembourg (contrat de bail, déclaration d’hébergement, déclaration d’une association reconnue en matière d’encadrement de nouveaux arrivants...).

Actuellement, 355 assurés volontaires sans adresse légale seraient ainsi affiliés à la CNS, selon la ministre.

La plupart sont de nationalité portugaise (40%), luxembourgeoise (7%) ou sont des ressortissants d’un autre pays de l’Union européenne (18%). Quelque 125 ressortissants de pays tiers (hors le Brésil, le Cap Vert et l’Angola) complètent la population d’assurés volontaires facultatifs sans adresse légale.

1.261 consultations de soins en 2016

Composé de plus de 70 bénévoles santé (médecins généralistes, infirmiers, dentistes, ophtalmologues, cardiologues, dermatologues, pédiatres, ORL, pharmaciens) et de 16 bénévoles non médicaux (accueillants et accompagnateurs, traducteurs, assistants sociaux, 1 informaticiens…), Médecins du Monde a, en 2016, réalisé 1.261 consultations de soins, pour le compte des personnes n’ayant pas accès au système national de protection sociale.

Lire le rapport d’activités 2016 de Médecin du Monde

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web

Home & Living Expo, temple de l’habitat

Luexpo The Box

Gagnez en qualité de vie : vivez aux portes du Luxembourg

Innov'habitat

Vos premiers pas dans l’investissement

BIL

Sommes-nous de bons "cyclistes" ?

ALD Automotive Luxembourg

Calculez facilement votre salaire net au Luxembourg

lesfrontaliers.lu

Bouchons et retards : quels sont vos droits ?

ALEBA

Soignons nos futurs infirmiers

IUIL