Mon compte

Portrait de Frontalier542011
Frontalier542011 ,

Bonjour,

J’aurais besoin de vos meilleurs conseils et commentaires quant à ma situation.

Voilà. Je suis revenue de congé maternité et parental au mois de février dans des conditions horribles (changement de manager et des mauvaises relations avec lui, du travail retiré, une boule au ventre pour venir bosser tous les jours, un début de dépression il y a quelques semaines ), bref rien de motivant. J’avais demandé une réduction de temps de travail l’année dernière mais elle m’avait été refusée car le poste ne permet pas un temps partiel. Ce que je comprends, ou presque J je connais mon poste et ce qu’il implique. Bref, la société est dans son droit. Du coup, je cherche activement autre chose depuis janvier mais ca prend du temps. Mon profil semble intéressser, j’ai eu pas mal d’appels de cabinets de recrutement mais dès que je parle de temps partiel, ca coince...... Ca n'a pas l’air d’être monnaie courant au Lux, ou alors la logique voudrait qu’une entreprise dans laquelle on bosse depuis plus de 5 ans réponde à une telle demande. Bref......

Mes relations avec mon boss s’empirent avec le temps, je ne le suporte pas, il y a une incompatibilité de caractère et dans la manière de bosser aussi. J’ai proposé plusieurs solutions qui permettraient de m’aider un peu mais à chaque fois c’est refusé (juste pour illustrer, j’ai une collègue qui est chez nous en interim depuis bientot 3 ans à mi temps (avec des intitulés de poste différents bien sûr pour “respecter” la loi smiley), elle a dit au boss  qu’elle souhaitait rester et être enfin embauchée et aussi augmenter son nombre d’heures mais il ne lui a jamais répondu). J’ai proposé cette alternative car c’est une “solution” qui est là, sous nos yeux, à portée de main, mais qui a été refusée aussi. Donc après tous ces efforts fournis, il ne me reste qu’une solution: demander à  être licenciée, et bien licenciée, pour avoir l’assurance du chômage pendant quelques temps et surtout me permettre de rebondir et repartir sur de nouvelles bases. Je me suis déjà renseignée sur la rupture conventionnelle telle qu’elle existe en France (au Lux elle porte un autre nom) mais elle n’ouvre pas les droits au chômage en France.

Toutefois, il y a quelqu’un qui me remplace et qui est toujours là (c’est un remplacement qui dure J). Du coup, depuis mon retour, je n’ai récuperé aucune de mes tâches, je ne me sens plus impliquée car on lui demande tout à elle, et tout ca contribue à me démotiver de jour en jour et à me pousser à quitter au plus vite cette société. Sauriez-vous me dire si légalement j’aurais dû récupérer, dès ma reprise de poste, mes tâches initiales? Pensez-vous que je peux utiliser cet argument pour “faire pression” et réussir à négocier ce licenciement que je convoite tant?

En príncipe, s’il y a des texte de lois à l’appui, ca peut mieux faire  pencher la balance. Les sociétés n’hésitent pas à recourir à des avocats (surtout parce qu’elles en ont les moyens) pourquoi devrions-nous nous priver de la loi qui joue aussi parfois en faveur des employés.

 

Merci d’avance de votre aide et de vos réponses avisées.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article
Portrait de tuggi70

Bonjour,

à partir du moment où vous négociez un licenciement ce n'est plus un licenciement mais cela devient une rupture conventionnelle, donc vous n'aurez pas droit au chômage.

Le mieux c'est de d'abord trouver un nouveau boulot et puis seulement partir.

Concernant la reprise de votre poste initial cela n'est pas obligatoire. Si vous avez eu un travail administratif avant et que maintenant vous faites un autre travail administratif, cela est le droit de patron. Même sans congé de maternité un patron peut vous faire changer de poste, sous certaines réserves.

Vous pouvez vous renseigner auprès de l'Inspection du Travail et des Mines.

Portrait de lepetitbandit

Comment peut-on avoir une boule au ventre... en revenant d'un congé de maternité ??

Portrait de loupblanc

Tsss Bandit...mauvais esprit que cela.....ton trait d' humour va sûrement  avorter......

LB

"Qui se fait brebis, le loup le mange"

 

Portrait de lepetitbandit

Peu importe, j'en assume la paternité.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies