icon recherche
Emploi

Eric, ancien parisien : « Au Luxembourg, c’est aussi métro-boulot-dodo » 

Eric, 52 ans est originaire de L'Haye-les-Roses en région parisienne. Diplômé d'une école de commerce, il est contrôleur de gestion pour une société luxembourgeoise. Que pense-t-il de son environnement de traval ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 30/10/2019 | 14.825 vues
comments16 commentaires

Eric est originaire de la région parisienne.

Eric a quitté la capitale française, il y a 4 ans, pour une nouvelle expérience professionnelle. Il espérait une vie plus calme mais ce n’est pas tout à fait ce qu’il a trouvé au Grand-Duché. Remarié et père d’une fille de 10 ans et d’une belle-fille de 15 ans, ce quinquagénaire se définit comme un sportif confirmé puisqu’il est juge arbitre de tennis. Il regrette parfois que sa vie se résume à un simple voiture-TER-boulot-dodo…

Lesfrontaliers.lu : pourquoi avoir quitté la région parisienne pour le Luxembourg ?
Eric : Je cherchais à faire évoluer ma carrière professionnelle dans l’univers de la banque. À l’époque, j’avais privilégié la Suisse pour mes recherches. Par hasard, j’ai répondu à une offre d’emploi qui correspondait à mon profil au Luxembourg. Et j’ai eu rapidement un entretien. Ensuite, l’entreprise m’a proposé une belle opportunité, que j’ai acceptée après quelques négociations.

5.500 euros par mois et de nombreux avantages

Lesfrontaliers.lu : est-ce que le salaire est plus avantageux qu’en France ?
Eric : Il faut avouer que je gagnais déjà bien ma vie à Paris car le niveau de vie n’est pas le même qu’en Province. Au Luxembourg, je gagne 6.000 euros brut par mois et de nombreux avantages comme les tickets restaurants, une carte essence, un treizième mois et des primes données par mon entreprise. Je mettrais aussi dans les avantages non négligeables mon comité d’entreprise qui permet aux salariés de bénéficier de réductions importantes sur nos sorties de loisirs. Ce n’est pas le cas dans toutes les sociétés.

Environ 19h en activité sur une journée de 24h

Lesfrontaliers.lu : vous dîtes que votre vie se résume à « Voiture-TER-boulot-dodo », finalement comme à Paris ?
Eric : Je regrette cet aspect négatif de la vie de salarié au Luxembourg. Résumons grossièrement la situation. Tu te lèves à 6h et tu te couches à 23h30. Durant cette durée, tu as travaillé un peu plus de 8h, tu as en moyenne 2h30 de transport, une heure pour déjeuner. Et quelques moments furtifs avec ta famille, le soir. Et le week-end, la situation ne s’arrange pas car tu fais les courses, récupères le temps perdu avec tes proches en multipliant les activités, tu organises ta prochaine semaine… Et c’est déjà dimanche soir.

La non-reconnaissance du Grand-Duché pour les belles-filles ou beaux-fils

Lesfrontaliers.lu : qu’est-ce qui vous a le plus étonné au Luxembourg ?
Eric : Les pauses-déjeuners sont courtes. J’ai, comme tout le monde, une heure pour “avaler” mon plat préparé, acheté à côté de mon lieu de travail. Par conséquent, quand vous avez un repas familial un dimanche, franchement vous trouvez le temps interminable (Il rit). Au Luxembourg, pas le temps de manger, tu bosses.

En revanche, ce qui me dérange le plus, c’est la non-reconnaissance par le Grand-Duché des belles-filles ou beaux fils. Je trouve que la loi ne les considère pas comme des membres à part entière d’une famille recomposée. Je m’occupe de l’éducation et de la scolarité de ma belle-fille, Louane au même titre que ma fille. Ce n’est pas facile, d’expliquer à un enfant, que le pays dans lequel vous travaillez, fait une différence entre tes enfants et ceux par alliance. On prend soin et on aime un enfant de la même manière. Je ne comprends décidément pas ce raisonnement.

 

Lire Portrait de Laura, une frontalière

N.B. Si vous souhaitez faire partager votre expérience, contactez nous par mail [email protected] 

Ailleurs sur le web

Il y'a 2 semaines

On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre au Luxembourg, ben qu'il retourne vivre a Paris et avec ces avantages, franchement.

ipom
France | 334 messages
Il y'a 2 semaines

Merci pour cet avis éclairé et pertinent d'un frontalier depuis seulement 4 ans qui recherche uniquement le confort matériel et qui n'a vraissemblablement connu qu'une boite ici et en tire des conclusion hative et formule des généralités malvenues.
Si ta vie est minable, que tu aspires a une vie plus pépère et qu'elle ne te convient pas, tu peux aussi travailler en province à 5 minutes de chez toi pour un SMIC ou devenir résident LU.
Au lieu de cracher sur ceux qui te nourissent, tu peux aussi prendre ta vie en main et en être acteur au lieu de la subir, Eric.

ipom
France | 334 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: Kisskool33 hé bien...quelle haine dans les commentaires... vous devenez aussi cons que les Suisses..  quittez ce forum si vous pensez être si géniaux
 

Ce qui me dérange avec ce genre d'articles est que les gens qui vont lire ça vont penser que c'est l'avis général et que c'est la situation de tous les frontalier. Je le cite:
1. Il regrette parfois que sa vie se résume à un simple voiture-TER-boulot-dodo…
2. Je regrette cet aspect négatif de la vie de salarié au Luxembourg.
3. Lesfrontaliers.lu : qu’est-ce qui vous a le plus étonné au Luxembourg ?Eric : Les pauses-déjeuners sont courtes. J’ai, comme tout le monde, une heure pour “avaler” mon plat préparé
 
Je suis frontalier depuis plus de 10 ans et j'ai fait plusieurs boites, toutes différentes, j'ai des amis et collègues frontaliers dans chaque pays ou résidents et aucun n'a la même vie. Je fais des pauses midi de 30 minutes quand mes collègues prennent 2h. J'ai 1h de transport quand certains collègues ont 5 minutes. Je pratique du sport et je sors quand d'autres s'occupent de leurs enfants tous les soirs. Ne pas faire de généralité, c'est une question d'honnêteté intellectuelle.
 
C'est pas de la haine, c'est un constat + un conseil. Eric n'est pas heureux dans sa vie, qu'il la prenne en main.
 
 
 
 

Raiisin
31 messages
Il y'a 2 semaines

Pas très logique, se plaindre d'avoir 1 heure de pause le midi (trop court pour lui) et de pas avoir de temps le soir avec sa famille.
Justement ça me paraît etre un avantage surtout pour ceux qui ont un travail loin de chez eux, avoir peu de pause le midi pour rentrer plus tôt le soir.
Pour avoir été dans une boîte en France où j'avais 2 heures de pause le midi c'est complètement inutile si on peut pas rentrer chez soi et la journée est beaucoup plus longue.
Après métro-boulot-dodo c'est le mal des métiers du tertiaire et de la concentration des entreprises dans les grandes villes.

Jim Bim
1 messages
Il y'a 2 semaines

De quoi il se plaind ce vieux crétin . 6 k brut par mois , + les avantages etc .Ce mec vit mieux que 90 % de la population mondiale .On vit dans un monde a deux vitesses , les riches , les haut fonctionnaires sont totalement deconnectés de la réalité

loupblanc
Thionville | France | 2340 messages
Il y'a 2 semaines

Ouah cela tourne au pugilat ! Moi je pose la question : cet interview est-il vraiment objectif...ce site aime faire  "monter la sauce " entre les différentes nationalités de frontaliers par exemple ! IPom a bien résumé l'ambiguïté de cet article ;
Jim Bim doit ravaler sa rancoeur, je croyais que 6k brut par mois était chose courante au lux ? Il y a eu un sujet sur les salaires et leur évolution et les chiffres annoncés par des quidams allaient  bien plus hauts ... Nonnnnn ne me dites pas que les quidams qui avançaient ces chiffres étaient des affabulateurs !!!!😂😂😂😂😂😂👌🏿 !!! "Ce que tu ignores vaut parfois mieux que ce que tu sais"

Il y'a 2 semaines

Le Luxembourg n'est pas qu'un pays agréable pour travailler, il est aussi bon d'y vivre. Je suis française d'origine et cela fait plusieurs années que j'ai passé la frontière et habite au Grand Duché. On y gagne en confort de vie c'est évident. Ca doit être encore plus le cas avec des enfants. Et avec un salaire à 6000e vous pouvez vous le permettre... (et puis il y a des tgv direct Lux Paris 😉) 

fanfan5457
314 messages
Il y'a 2 semaines

Posté par: temerairemarketing Le Luxembourg n'est pas qu'un pays agréable pour travailler, il est aussi bon d'y vivre. Je suis française d'origine et cela fait plusieurs années que j'ai passé la frontière et habite au Grand Duché. On y gagne en confort de vie c'est évident. Ca doit être encore plus le cas avec des enfants. Et avec un salaire à 6000e vous pouvez vous le permettre... (et puis il y a des tgv direct Lux Paris 😉) 
 

Entièrement daccord, je revie depuis que j'ai emménager dans la capitale Grand-ducale.
Quant à l'article, je ne comprends pas trop à quoi ce Parisien s'attendais en devenant frontalier ? Il pensait passer 30 min de transport porte à porte pour se rendre au travail ? Il pensait que la région parisienne avait l'exclusivité des bouchons ?
J'ai fait le calcul : avec 9h de travail, en comptant le transport et sa (petite) heure se pause le midi, il lui reste 5h pour profiter de sa famille. Je ne pense pas qu'il en avait autant e nrégion parisienne !
En ce qui conserne sa belle fille, elle a deux autres parents pour subvenir à ses besoins ! Encore heureux que le Luxembourg ne paie pas pour elle.
Si je résume, cette personne voudrait gagner autant (le salaire est la seule chose dont il ne se plaint pas), avoir une longue pause déjeuner, passer du temps avec sa famille, avoir du temps pour des loisirs et toucher de l'argent pour sa belle fille. Et bien, monsieur, il est temps de négocier une augmentation pour vous installer au Grand Duché !

peavy
167 messages
Il y'a 2 semaines

Mouais, comme beaucoup je suis sceptique sur cet article.
A mon avis, la seule raison de la publication de cet article concerne les beaux-enfants.
En revanche, ce qui me dérange le plus, c’est la non-reconnaissance par le Grand-Duché des belles-filles ou beaux fils
Ça sent à plein nez le journalisme SJW militant pour la reconnaissance et le versement d'allocs aux beaux-enfants.

loupblanc
Thionville | France | 2340 messages
Il y'a 2 semaines

Toi tu es un gentil.... cet article n'apporte rien sinon de semer la zizanie ... rien d'objectif ... inutile de chercher midi à quatorze heures c'est vide comme ce site qu'ils ont vidé de sa substance ... la convivialité s'en est allée ... eux aussi veulent le beurre et l'argent du beurre et celle qui a pondu cet article n'est pas la souriante crémière !😩
 
 
 
 

Monsieur-Vinzz
1 messages
Il y'a 2 semaines

Cet article a tendance à peindre un portrait sombre et exagéré de la vie de frontalier. Une heure de pause repas c'est beaucoup. Certaines boîtes ne laissent que trente minutes. Ensuite pour ce qui est du temps consommé, personnellement je me suis rapproché au fur et a mesure. D'abord Nancy puis Metz puis Thionville. J'ai en tout et pour tout 2h-2h30 de trajet en moyenne allers-retours compris. Certes pas encore d'enfants mais en rentrant a 19h j'ai quatre heures de temps libre. Oui je fais le weekend ce qui n'est pas faisable en semaine. Ou les le vendredi soirs. En m'organisant,je fais un drive et les courses sont bouclées a 90% . Il y a bien plus d'avantages a être frontalier soyons honnêtes nous y allons pour les perspectives d'évolution et le salaire. Le confort de vie aussi. Le côté multi cultures. Certes les semaine sont parfois rinçantes avec les soucis de train etc... Mais on y gagne a la fin. Ce monsieur est vraiment dur avec le Luxembourg. Et comme certains l'ont dit. Il pourrait vivre au Luxembourg avec son salaire. 

loupblanc
Thionville | France | 2340 messages
Il y'a 2 semaines

Voilà encore une opinion négative sur le contenu de cet article !!! Posons  nous la question ... pourquoi essayer de brosser un article aussi sombre !!  Chacun peut s'organiser d'une façon différente et choisir ses priorités... quel est le but de ce site ? Promouvoir ? Alerter ? Optimiser ? 
La question est posée !! Pour être objectif celui ou celle qui  a pondu ces lignes devrait expliquer ...mais je pense que nous allons attendre en vain !!! 

Ir DOAL
2 messages
Il y'a 2 semaines

Je peux faire raler un peu par ici... comme les français ?
Pourquoi "les frontiers" font toujours les interviews avec les français ou les comparaisons avec ? Et les Belges, et leurs opinions !? Nous travaillons au Lux et y vivont depuis très longtemps, pour ma part, + 25 ans.
Il y a aussi la route, le boulot-dodo-courses-famille et ? Il faut vivre au lieu de râler
Et oui, nous n'avons pas 35 heures, plutôt 48-52 par semaine sans le trajet. Par contre, mes enfants peuvent avoir l'étude meilleur, que la mienne ,et on peut se permettre de voir le monde ( pendant les congés-vacances) 
Peut-on avoir plus des opinions différentes et positives sur cette magnifique pays, qui nous fait vivre ? Merci 
 

bk356969
28 messages
Il y'a 2 semaines

Commentaire affligeant. Mais cela ne m'étonne pas du tout de la part d'un Français !!! Vous voulez en toutes circonstances, le beurre et l'argent du beurre. J'ai été, ce qu'on appelle frontalier, pendant 42 années. J'ai travaillé tout ce temps pour le même employeur, au régime des 40 heures semaine (et non 35 comme en France) 0 jours de grève, 0 jours de contestation, 7 jours d'absence, justifiée, pour maladie. Déplacements en voiture, matin/soir. Avec l'évolution de la carrière et des responsabilités, les 40 heures/semaine sont vite devenues 50 et parfois plus. Vous allez me demander pourquoi le G.D.L.??? Mons cher monsieur, quand il n'y a pas de boulot dans votre pays (1970), vous n'avez pas le choix . Vous cherchez et vous trouvez un boulot, si possible qui vous plaise, et voilà, ni plus ni moins. Mais critiquer le pays qui vous acceuille comme vous le faites, ne me donne qu'une envie , vous dire "retournez chez vous, votre président vous dira de traverser la rue",et vous trouverez certainement un bon emploi de merde payé au smic .

RWR
1 messages
Il y'a 2 semaines

Il est pitoyable ce type......pas un mot sur les luxembourgeois, la nature....la culture, les pays voisins. il donne rien et ce qu on lui donne pas lui manque.
C etait kennedy qui un jour avait dit ...on peut aussi se demander ce qu on peut donner...au moins parfois.
Elle est belle la nature humaine......