icon recherche
Société

Quand la SNCF perd une fillette de 4 ans…

Un père de famille venu récupérer sa fille de 4 ans en gare de Strasbourg a eu des sueurs froides quand les agents du service junior lui ont d’abord annoncé avoir perdu sa fille.

Publié par Romain S. le 09/04/2019 | 1.752 vues

Rapidement consciente de l'erreur, la SNCF a fait stopper un train à la gare Lorraine TGV pour faire embarquer la fillette.

« Désolé monsieur, on a perdu votre fille. Elle est descendue du train entre Paris et la Lorraine. » Ainsi Pascal Eschmann, habitant alsacien, se serait vu notifier par un agent SNCF, la perte de sa fille de 4 ans.

Sur un quai de la gare de Strasbourg, là où la fillette devait débarquer de Rennes, accompagnée du service junior de la compagnie ferroviaire, on ne lui a dans un premier temps apporté que la valise.

Fort heureusement, l’histoire s’est bien terminée puisque la petite fille est arrivée via un autre TGV 45 minutes plus tard.

De l’aveu de la SNCF, contactée par France Bleu, il s’agissait bien d’une « erreur », l’enfant ayant été déposé dans la mauvaise gare, à savoir, celle de Lorraine TGV.

Un TGV stoppé à Louvigny pour récupérer la fillette

En outre, le règlement du service junior stipule que sans la présence de la personne désignée sur le billet et sans que celle-ci ait présenté une pièce d’identité officielle, l’enfant ne peut pas être libéré par les animateurs.

Rapidement conscients de la bévue, les animateurs ont alors donné l’alerte à la SNCF qui a fait stopper un autre TGV à Louvigny dans lequel la fillette a pu embarquer, direction Strasbourg.

M. Eschmann a tout de même décidé de porter plainte, lundi, précisant que « la confiance n’est plus la même. Ma plainte n’est pas spécialement pour moi. Il faut que la SNCF réagisse pour que ça n’arrive plus à ma fille, ni à aucun autre enfant. »

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Ailleurs sur le web