Union des entreprises luxembourgeoises : “Tous les salaires ne devraient pas être augmentés”
logo site
icon recherche
Société

Union des entreprises luxembourgeoises : “Tous les salaires ne devraient pas être augmentés”

L'indexation est bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des salariés. En revanche, pour l'UEL, les entreprises au Luxembourg vont traverser de nouvelles crises économiques. Augmenter tous les salaires ? oui, mais pas à n'importe quel prix ! 

Publié par Chrystelle Thevenot le 12/10/2021 | 10.209 vues
comments3 commentaires

Argent-indexation
Argent-indexation

Dans un communiqué de presse, l’UEL –Union des Entreprises Luxembourgeoises – (représentante des employeurs du secteur privé au travers des chambres professionnelles et des organisations d’entreprises au Grand-Duché de Luxembourg) note que le déclenchement de l’indexation n’arrive pas au bon moment pour les sociétés : “Cette indexation aura un impact sur la compétitivité de nos entreprises et en particulier pour les secteurs à haute intensité de main-d’œuvre“.

Elle estime que l’augmentation du coût salarial global annuel sera de 800 millions euros.

Lire Index : augmentation de 2,5% des salaires pour octobre 2021

Elle remarque par ailleurs qu’en plus des salaires du secteur privé, le coût pour la collectivité des traitements de l’emploi (para)public et de nombreuses dépenses publiques vont augmenter (y inclut dorénavant les prestations familiales). Des charges qui vont impactées les sociétés luxembourgeoises.

La concurrence…

Toutes les entreprises luxembourgeoises, qu’elles soient exportatrices de biens et de services ou que leur marché se résume uniquement au territoire national “se trouvent dans une position concurrentielle permanente avec les sociétés issues des pays voisins, non soumis aux mêmes contraintes, telles l’indexation des salaires ou l’adaptation du salaire minimum“.

Une hausse inégale ?

Une limitation de l’indexation à un certain niveau de rémunération aurait l’avantage de protéger les plus démunis tout en contenant le coût global de l’indexation. Nous ne trouvons pas logique que l’indexation augmente le salaire d’une personne au salaire minimum de 550 euros par an alors qu’une personne au plafond cotisable (11.000 euros) verra son salaire augmenter de 3.300 euros” remarque L’UEL “De ce fait, ce système d’indexation accroît les inégalités sociales“.

Lire Les salariés au Luxembourg sont-ils heureux ?

Une indexation qui arrive mal !

Selon l’UEL, l’augmentation des salaires met les entreprises dans une position délicate, “alors que ces dernières subissent encore les effets de la crise sanitaire” observant que “Les prochains mois risquent d’être marqués par une inflation importante ; ce qui impactera la rentabilité des entreprises déjà fortement touchées par la crise“.

Lire Barème des nouveaux paramètres sociaux à partir du 1er octobre 2021

 

 

 

Ailleurs sur le web

xbeaudouin
8 messages
Il y'a 2 semaines

Oh non... il ne faut pas augmenter les salaires... Et quand les gens ne pourrons plus payer leur factures d'énergie (électricité, gaz, carburants quel qu'ils soit) ?
Entre le fait qu'on demande de revenir au bureau... et l'augmentation du coût de la vie...
Bref....

Luxouriant
67 messages
Il y'a 2 semaines

oui, ca coute aux entreprises, mais faut mettre cela en paralelle aves les impots que paient les particuliers sur leur revenu. Quelle entrprise a un taux de 43.6 % + cotisations ???
l'index profite avant tout a l'etat, pour ma part, la moitié de l'index repart en impots/cotisations. Et cela doit etre le cas pour bcp de monde car l'augmention est taxé aux taux marginal (partie haute du salaire).
Ma cousine part en Suisse (fronta) et on a regarder ensemble la calculatrice fiscale Suisse, resultat:
Salaire Lux: EUR 85,000: net= EUR 55,700
Salaire Suisse: EUR 88,000: net= 67,500
 
 

Raiisin
118 messages
Il y'a 2 semaines

ça fait grogner les boîtes qui refusaient d'augmenter leur personnel (plus souvent les bas salaires) donc tant mieux. 
Pour les autres vous inquiétez pas que les augmentations de début d'année vont prendre déjà ce facteur en considération.