Mon compte

Code de la route : ce qui changera en France

Le Premier ministre, Edouard Philippe a annoncé 18 mesures visant à réduire la mortalité sur les routes. Elles entreront en vigueur en juillet prochain. Parmi elles, la limitation de vitesse sur les axes secondaires, qui passe de 90 à 80 km/h.

3.500 morts et 70.000 blessés par an. C’en est trop pour le gouvernement. Ce mardi, celui-ci a donc décidé de renforcer les actions de prévention des accidents sur les routes de France.

Parmi les principales mesures annoncées, l’abaissement de la vitesse sur les axes secondaires à double sens, qui passe ainsi de 90 à 80 km/h. Le nouveau dispositif permettrait ainsi de sauver 350 à 400 vies par an, selon le gouvernement.

Ethylotests antidémarrage

Autre mesure annoncée, l’installation d’éthylotests antidémarrage (EAD) pour les conducteurs en état d'ivresse. Le système mesure le taux d’alcoolémie dans l’air expiré par la personne qui compte prendre le volant.

Il bloque alors la mise en route du véhicule si celle-ci a dépassé le taux d’alcool autorisé (0,25 milligramme par litre). L’alcool au volant serait responsable d’environ 30 % des accidents mortels.

Téléphone au volant plus durement sanctionné

L’usage du téléphone tenu en main au volant sera plus durement sanctionné et pourra aller jusqu'à la suspension de permis s'il est combiné avec une autre infraction.

Les amendes seront en outre alourdies pour les automobilistes qui ne respectent pas les passages piétons.

Ces mesures devraient entrer en vigueur en juillet prochain.

Comment réagissez-vous à cette série d’annonces ? Votre avis nous intéresse.

Partagez ce sondage

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez toutes les informations de lesfrontaliers.lu, toutes les semaines dans votre boite mail !

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies