145 € et 2 points en moins pour le téléphone au volant au Luxembourg
logo site
icon recherche
Mobilité

145 € et 2 points en moins pour le téléphone au volant au Luxembourg

Du 1er au 30 juin 2022, la Police effectuera des contrôles axés spécifiquement sur la distraction au volant dans une optique de sensibilisation et de réduction des accidents de la route.

Publié par Chrystelle Thevenot le 01/06/2022
comments1 commentaire

Getty Images

La distraction au volant est une des causes primaires des accidents de la circulation. L’envoi de messages, mais également l’utilisation d’applications ou des médias sociaux sollicitent considérablement les capacités d’attention du conducteur. En effet, le smartphone détourne l’attention du conducteur et au niveau visuel et de manière auditive, physique et cognitive.

145 € et la perte de 2 points

C’est la raison pour laquelle l’emploi du téléphone cellulaire par le conducteur d’un véhicule en mouvement est réglé par l’article 170bis du Code de la route. Les usagers de la route qui ne se conforment pas à ces dispositions risquent des avertissements taxés de 145 € et la perte de 2 points. 

Cependant, non seulement l’usage du téléphone mobile mais aussi l’allumage de cigarettes, la manipulation des instruments de bord ou du système de navigation et même des conversations à l’aide d’un kit mains libres sont des sources de distraction.

Par ailleurs, la distraction n’affecte pas uniquement les automobilistes. De même, d’autres usagers de la route, tels des motocyclistes, cyclistes ou piétons peuvent être concernés.

Dans une approche d’information et de sensibilisation, des conseils et informations pratiques sur la distraction au volant seront également diffusés sur les réseaux sociaux de la Police dans les jours à venir.

Documents de bord

Comme il est de coutume lors de contrôles de la circulation, les papiers de bord seront également vérifiés dans le contexte de cette campagne. Pour rappel, les conducteurs doivent disposer et pouvoir présenter les documents suivants :

  • Permis de conduire ou certificat d’apprentissage
  • Carnet de stage (le cas échéant)
  • Certificat d’assurance du véhicule
  • Certificat d’immatriculation
  • Dernier certificat de contrôle technique (le cas échéant)
  • Vignette fiscale
  • Certificat de conformité/copie certifiée conforme par la SNCA (pour tous les véhicules immatriculés à partir du 1er février 2016)

À l’exception du certificat de conformité, tous les documents doivent être présentés dans leur version originale.

Lire 20 % des Belges admettent “ne plus être les mêmes” au volant

 

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web

frontalulu
799 messages
Il y'a 6 mois

sincérement je pense que cela devrait être un retrait de 2 semaines à 1 mois en cas de recidive 6 mois et ainsi de suite