icon recherche
Mobilité

Gros cafouillage en perspective pour les frontaliers belges – Mis à jour

Mis à jour : Initialement prévus dès lundi, les travaux programmés sur la portion Stockem-Sterpenich seront finalement repoussés d'une semaine.

Publié par Romain S. le 03/09/2018 | 23.464 vues

Selon la RTBF, le début du chantier est prévu le lundi 10 septembre.
Selon la RTBF, le début du chantier est prévu le lundi 10 septembre.

Mis à jour : vendredi 7 septembre

Si les navetteurs belges n’ont très certainement rien à envier à leurs homologues français sur le chemin du travail, ils vont devoir s’armer de patience supplémentaire pendant quelques mois.

Comme annoncé il y a près d’un an, le Grand-Duché et la Belgique se sont accordés pour l’aménagement d’une troisième voie spécialement consacrée au covoiturage sur l’autoroute E 411.

Selon plusieurs médias belges, le début du chantier, initialement prévu le lundi 10 septembre, est finalement reporté au lundi suivant, le 17. Sofico, la société en charge des opérations explique que “ce décalage de quelques jours permettra de ne pas tenir ces travaux routiers en même temps que des travaux impactant déjà la ligne de train entre Arlon et Luxembourg, remplacée par des bus.” 

Pour rappel, ils consisteront en l’élargissement de la bande d’arrêt d’urgence entre Stockem et Sterpenich en direction du Luxembourg.

 

La circulation sera possible sur une seule voie dans chaque sens tandis que la vitesse sera abaissée à 90 km/h vers Bruxelles et 70 km/h vers Luxembourg.

L'objectif visé par Sofico est d'achever l'ouvrage d'ici la fin de l'année, si la météo se montre clémente. Dans le cas contraire, une trêve hivernale permettra de retrouver une circulation normale avant la reprise du chantier qui s'achèvera au printemps 2019.

Les échangeurs 31, 32 et 33, respectivement Arlon, Weyler, Ikea et l’aire de Hondelange resteront accessibles pendant le chantier.

Courage !

A lire aussi : L’offre ferroviaire belgo-luxembourgeoise séduit les frontaliers

Photo: Google Maps

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web

Il y'a 2 mois

Beaucoup de problèmes en perspective ! Bizarre pas beaucoup d’informations ne circulent à ce propos. Pas beaucoup de réactions non plus ! Et pourtant, bouchons potentiels toute la journée et blocage de et vers le Luxembourg ! C’est bientôt les élections que font les hommes politiques ? Une seule voie dans les deux sens est un non sens ou une hérésie ! On ne viendra pas me dire qu’il n’est pas possible de faire un côté à la fois et conserver 4 voies !!!

thcdelta
11433 messages
Il y'a 2 mois

Carlo Di Antonnio....l'homme a abattre...electeur souviens-toi!

Tchantches22981
337 messages
Il y'a 2 mois

Tout politicard belge est à abattre.

D'autant que ce chantier est parfaitement inutile et n'entrainera que des bouchons supplémentaires.

Vu l'emplacement de cette troisième bande, sa courte longueur et le fait qu'elle s'arrête avant la fin des problèmes, les "privilégiés" devront se rabattre à la frontière, ce qui créera un goulot supplémentaire et donnera un avantage encore plus intéressant à tous les conn. de f. de p. qui dépassent par le parking de la frontière.

Une idiotie sans précédent.

 

Je pense que le sabotage quotidien de ce chantier représente un acte citoyen s'apparentant à de la légitime défense.

d33p
13 messages
Il y'a 2 mois

hello,

 

vous savez ce qu'il faut faire à notre époque, à l'heure actuelle pour désengorger les routes, entre autres?

*travailler en remote, un maximum, faire bouger les lois dans ce sens là. A quoi bon "cramer du fioul" alors qu'enormément d'emplois peuvent être assumés de la maison? c'est en en parlant que ça bougera.

*se proposer sur des sites de co-voiturage. pourquoi rester seul dans nos grandes voitures tout confort?

on fait quoi dans la vie pour que ça avance? des actes.

 

JC