icon recherche
Mobilité

Plus de trois mois de travaux ont débuté sur l’A31

Voilà qui ne devrait pas ravir les dizaines de milliers d'automobilistes qui empruntent chaque jour l'axe vers le Luxembourg. Un chantier de trois mois et demi va débuter l'A31, au niveau de Beauregard (Thionville) dès le 23 juillet 2019.

Publié par Romain S. le 18/07/2019 | Mis à jour le 23/07/2019 | 10.819 vues

Le pont de Beauregard au niveau de Thionville va faire l'objet de travaux nécessaires pour renforcer sa structure.

Alerte galère. Puisque la période estivale est souvent choisi pour opérer les grandes manœuvres, les travaux vont bon train sur les routes comme sur les rails.

Dernière annonce en date, celle d’un chantier long de trois mois et demi sur l’A31.

Le Républicain Lorrain rapporte en effet qu’un gros œuvre sera mené à hauteur du pont de Beauregard (Thionville) à compter du 23 juillet et jusqu’à l’automne. Les automobilistes ne devraient en ressentir les effets qu’à partir du 5 août.

Le quotidien précise que le chantier consistera à renforcer le pont (joints, étanchéité…) de jour comme de nuit, week-ends compris.

Deux voies seront toutefois disponibles dans chaque sens en journée pour ne pas congestionner davantage cet axe ultra fréquenté.

Lire : La moitié des frontaliers met plus d’une heure pour aller travailler 

Basculements et fermetures totales

Du 5 août au 19 octobre, une douzaine de nuits seront marquées par des basculements de voie voire des fermetures totales au niveau des sorties Thionville-centre et Beauregard.

Du 14 (20h) au 16 septembre (8h), le sens Metz-Luxembourg sera clôturé pendant 36 heures. Les automobilistes devront obligatoirement sortir à Thionville-centre.

Voilà en gros les manœuvres attendues sur cette portion de l’A31 que les frontaliers ne connaissent que trop bien.

Ces derniers devraient connaître d’importantes difficultés, encore plus que d’habitude, pour circuler, d’autant que la vitesse sera limitée à 70 km/h.

Lire : Les 90 km/h devraient faire leur retour en Moselle

Ailleurs sur le web