icon recherche
Société

Avec quelle quantité d’alcool et de cigarettes peut-on revenir du Luxembourg ?

Revenir d’un pays européen avec de l’alcool et des cigarettes est autorisé dans une certaine mesure. Des seuils existent et sont identiques en France, en Belgique et au Luxembourg.

Publié par Romain S. le 19/07/2019 | 11.140 vues

Chaque passager majeur d'un véhicule peut, entre autres, rapporter quatre cartouches de cigarettes en provenance d'un autre pays européen.

Certains font d’une pierre deux coups en venant faire leur plein de carburant. D’autres sont seulement de passage et en profitent pour refaire leur stock.

Acheter des cigarettes et de l’alcool au Luxembourg est monnaie courante compte tenu des prix avantageux auxquels ils sont commercialisés. Pour autant, il existe une réglementation quant aux quantités qu’il est possible de rapporter.

Celles-ci s’appliquent de manière identique pour la France, le Luxembourg et la Belgique dès lors que les marchandises ont été achetées dans un autre pays européen.

Pour les cigarettes

Concernant le tabac, la limite est fixée à 800 cigarettes (quatre cartouches), 400 cigarillos, 200 cigares et 1 kg de tabac par personne majeur, et non pas par véhicule.

Il doit bien évidemment s’agir de produits destinés à la consommation personnelle et non à visée commerciale.

Pour l’alcool

L’harmonisation législative vaut aussi pour la quantité d’alcool. Comme pour le tabac, la loi s’applique dès lors que les boissons ont été acquises pour un usage personnel dans un autre pays membre de l’UE.

Ainsi, chaque individu de 18 ans ou plus est autorisé à rapporter 10 litres de spiritueux (alcool fort comme la vodka, le whisky, le rhum…), 20 litres de vin fortifié (Martini, Porto…), 90 litres de vins (dont 60 maximum pour les vins pétillants) et 110 litres de bières.

Tout contrevenant à ces seuils ou toute personne ne pouvant justifier de la preuve d’achat s’expose soit à une amende soit à la saisie de sa marchandise.

A lire : Le prix des cigarettes au Luxembourg et dans la Grande Région

Café, thé ou parfum : selon le type de voyage

Pour les autres marchandises, dont le parfum, le café ou le thé, la valeur maximale ne doit pas dépasser 430 euros (pour les personnes voyageant par voie aérienne ou maritime) et 300 euros (pour les autres voyageurs).

Carburant : juste un bidon de réserve

Hormis les carburants contenus dans les réservoirs normaux des véhicules de tourisme, la quantité maximale qu’on peut ramener en France ou en Belgique est de 10 litres, soit le contenant d’un bidon de réserve.

Ailleurs sur le web