icon recherche
Société

Les congés en plus, ce ne sera peut-être pas pour tout de suite

Le ministre du Travail a mardi annoncé que les jours de congé supplémentaires pourraient être effectifs dès cette année. Le Premier ministre n'est pas aussi formel.

Publié par Romain S. le 09/01/2019 | 7.393 vues

Le jour férié devrait être fixé le 9 mai, au moment de la journée de l'Europe.

Elle faisait partie des mesures à fort écho médiatique au moment des négociations de l’accord de coalition fin 2018. En plus de la hausse du salaire social minimum (SSM) ou de la possible future légalisation du cannabis, les gouvernants du Luxembourg s’étaient entendus sur l’octroi de jours de congé supplémentaires.

Lire : Le salaire minimum majoré au 1er janvier

A en croire les propos tenus par le ministre du Travail, Dan Kersch, au micro de RTL mardi matin, la nouvelle pourrait être officialisée très prochainement, lors du prochain conseil de gouvernement vendredi. Et même devenir effective dès cette année !

M. Kersch a néanmoins, semble-t-il, été un peu vite en besogne. Le Premier ministre, Xavier Bettel, a en effet tempéré les propos de son ministre mercredi. Interrogé par le Paperjam, il a indiqué qu’il n’y avait rien de certain quant à l’évocation du sujet lors du conseil de gouvernement vendredi 11 janvier. Et encore moins, par conséquent, à ce que la mesure s’applique dès 2019.

Les travailleurs pour qui la limite des congés payés est fixée à 25 jours bénéficieront, dans tous les cas à terme, d’un 26ème jour de repos rémunéré contrairement à ceux qui ont déjà droit à 26 jours. Et ce, en plus d’un jour férié supplémentaire, vraisemblablement fixé le 9 mai, pour la journée de l’Europe.

 

Lire aussi : Transports publics gratuits, incitations financières… Les objectifs mobilité de la coalition

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Ailleurs sur le web