icon recherche
Emploi

À quoi sert le travailleur désigné dans une entreprise ?

En vertu de son obligation de veiller à la sécurité et à la santé de ses salariés, un employeur peut être assisté par un travailleur désigné dans cette tâche.

Publié par Romain S. le 08/04/2019 | Mis à jour le 14/06/2019 | 1.797 vues

Le nombre de travailleurs désignés dépend du nombre d'employés dans l'entreprise.

La législation luxembourgeoise donne à l’employeur l’obligation de prendre toutes les mesures nécessaires pour la protection de la sécurité et de la santé de ses salariés.

Celles-ci intègrent les activités de prévention des risques professionnels, d’information et de formation ainsi que la mise en place d’une organisation et de moyens nécessaires.

L’employeur peut dans cette tâche se faire assister par un salarié formé en la matière, à savoir le travailleur désigné.

La nomination et la formation du travailleur désigné

La nomination des travailleurs désignés incombe à l’employeur. Le nombre de travailleurs désignés nécessaires par entreprise est déterminé en fonction du nombre des salariés et du nombre des postes à risque présents dans l’entreprise.

Si l’employeur occupe moins de 50 salariés, l’employeur peut lui-même assumer la fonction de travailleur désigné à condition qu’il remplisse les conditions nécessaires.

La Chambre des Métiers propose les formations obligatoires pour les travailleurs désignés dans les secteurs suivants :

  • Alimentation, HORESCA ;
  • Mécanique, ateliers et transformations métalliques.

A partir du mois de juin 2019, une série de cycles de formations pour le secteur Mode, Santé et Hygiène seront également proposés par la Chambre des Métiers.

Le nombre d’heures de formation dépend du groupe dans lequel une société est classée, celle-ci est définie par le nombre de personnes employées, à savoir :

  • Groupe A (1 – 15 salariés) :12 heures de formation ;
  • Groupe B (16 – 49 salariés) : 28 heures de formation ;
  • Groupe C (50 – 449 salariés) : 88 heures de formation.

Lire aussi : Évoluez dans l’Artisanat grâce à la formation continue de la Chambre des Métiers

Le certificat de travailleur désigné a une validité de 5 ans. Avant son expiration, le travailleur désigné doit suivre des formations complémentaires (formations continues) afin de prolonger la validité du certificat de 5 ans à chaque fois.

Tout renseignement complémentaire concernant la nomination, la qualification de base et l’expérience professionnelle du travailleur désigné peut être obtenu à l’Inspection du Travail et des Mines au tél. 247-76100.

La liste des formations de bases et des formations complémentaires de la chambre des Métiers peut être consultés sous http://www.cdm.lu/formation-continue/le-travailleur-designe

Contact :
Chambre des Métiers
2, Circuit de la Foire Internationale
Luxembourg-Kirchberg
Tel. 42 67 67-530
Fax : 43 40 67
E-mail : [email protected]

 

 

 

 

 

 

Les autres formations proposées