icon recherche
Fiscalité

Déclaration française : 48h de plus !

En raison d'un afflux de contribuables lundi soir, le site impots.gouv.fr a bugué, alors que la date butoir initiale était le mardi 4 juin à minuit. Quelques conseils pour remplir la déclaration....

Publié par Romain S. le 04/06/2019 | 1.398 vues
comments1 commentaire

Les contribuables français (départements de 50 à 976), frontaliers compris, ont jusqu'à jeudi minuit pour remplir leur déclaration d'impôt en ligne.

Les techniciens du site impots.gouv.fr ont beau eu être sur le pied de guerre, ils ont été submergés par la vague de contribuables de dernière minute.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a donc informé, lundi soir sur Twitter, qu’un délai supplémentaire de 48h serait accordé à celles et ceux, domiciliés en zone 3 (départements de 50 à 976), qui doivent encore faire leur déclaration d’impôts en ligne.

« Il y a eu énormément de connexions ce soir, plus de quatre millions de nos compatriotes qui se sont connectés si j’ose dire au dernier moment pour remplir leur feuille d’impôts », a expliqué M. Darmanin sur Franceinfo. Il a justifié cet afflux tardif par « ce beau week-end ensoleillé » et par « l‘augmentation du nombre de gens qui télédéclarent ».

La date butoir n’est donc plus le mardi 4 juin à minuit mais le jeudi 6 juin 2019 à minuit. Mardi matin, le site de l’administration fiscale fonctionnait à nouveau correctement.

Comment remplir sa déclaration ?

Pour rappel, les frontaliers français doivent remplir le formulaire n°2042C comme suit.

1. Il faut, dès le début, cocher la case « Salaires et pensions exonérés retenus pour le calcul du taux effectif ».

2. Dans la partie « Traitements et salaires », il faut indiquer les revenus imposables en France.

3. Dans la partie intitulée « Salaires et pensions exonérés retenus pour le calcul du taux effectif », il faut reporter la rémunération brute diminuée des cotisations sociales et des impôts payés au Luxembourg sur la ligne 1AC à 1DC (total des salaires exonérés).

Résumé en une formule mathématique, cela donne : rémunération brute – (cotisations sociales + impôts) = montant à indiquer sur les lignes 1AC à 1DC.

4. Le montant éventuel des frais professionnels doit être indiqué ligne 1AE à 1DE (frais réels). Si le travailleur frontalier n’opte pas pour les frais réels, un abattement forfaitaire pour frais de 10 % sera automatiquement calculé.

5. Enfin, les pensionnés doivent remplir la ligne 1AH à 1DH (total des pensions nettes encaissées exonérées de source étrangère) de la déclaration n°2042C.

Toutes les informations dans le Guide des impôts 2019 (page 63 à 77) 

Ailleurs sur le web

Frontalierlulu
164 messages
Il y'a 3 mois

et n'oubliez pas de déclarer vos comptes étrangers,assurance vie...