icon recherche
Forum / Emploi

Nouvel employeur se renseigne ancien  

Illustration du profil de
Julien57000
5 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bonjour à tous 🙂

 

Je venais d'être accepté dans une entreprise pour un nouvel emploi. Je devais démissionner de l'actuel, mais le client chez qui je devais aller, c'est renseigné auprès d'une personne de mon entreprise actuelle. N'étant pas en bon terme avec lui, il les a découragé à me recruter.

 

Le client vient d'informer ma société de consultant pour annuler ma collaboration avec mon nouvel employeur.

 

Est-ce légal s'il vous plaît au Luxembourg car je n'étais au courant de rien.

 

Merci d'avance

 

Cordialement

Julien


0 vote utile
Illustration du profil de
Chrystelle Thevenot
13 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bonjour, 

Pouvez-vous laisser vos coordonnées svp à la rédaction à l'adresse mail suivante contact@lesfrontaliers.lu à l'attention de Chrystelle ? Je vous remercie par avance, Bien à vous 


0 vote utile
Illustration du profil de
Thionvillois
75 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bonjour, 

Difficile d'avoir une certitude absolue, mais j'ai toujours entendu/compris que non, cela n'est pas légal. 

Le contrôle de référence est encadré: il faut que la personne souhaitant effectuer la prise de référence se voit communiquer, par écrit, les contacts & coordonnées des "référents", de la part du/de la candidat/e. 

D'ailleurs, nombre d'entreprises, par exemple anglo-saxonnes, ont interdiction de communiquer quelque information sur leurs salariés / anciens salariés. 

Mais beaucoup de références se font de manière officieuses, et on peut le comprendre d'un point de vue employeur: car les candidats/tes ont toujours une version un peu biaisée de leur parcours dans les entretiens. 

Il faudrait connaître la personne qui a donc communiqué vous concernant, que vous êtes en droit de poursuivre. 

Bon courage à vous

Cela dit, tout cela est bien complexe: à prouver, et on parle de subjectivité. Donc a priori, pas trop de recours facile à mettre en oeuvre. Selon moi, c'est plus une question de principes: si vous voulez vous battre pour votre honneur, alors intentez une action. 


0 vote utile
Illustration du profil de
Julien57000
5 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bonjour Thiovillois,

 

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Tout ce qui se sont dis sont sur mes performances et mon comportement, rien sur mon CV.

J'essaye de rassembler des preuves, j'appel mon responsable qui à dit ça fin de journée

Je sais même pas ce que ça peut m'apporter, je ne sait pas encore si je tente une action en justice.

 

Merci d'avance

 

Bonne journée

Cordialement

Julien


0 vote utile
Illustration du profil de
Julien57000
5 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bonsoir,

 

Je vais tenter d'être plus précis.

Actuellement je suis dans une boite de consultants informatique (SSII), je suis en interne chez elle. Je travail pour un de ces clients, une banque, à distance.

Une autre SSII m'avait embaucher, pour la date après le prévis de ma boite de consultants.

Ce nouveau poste était avec cette même banque mais pour un poste différent en informatique.

(La banque à tout une multitude de sous-traitant).

Ayant appelé aujourd'hui le responsable qui m'a critiqué auprès de cette banque, il m'a fait comprendre qu'il n'a pas aimé que je sois débauché par une autre SSII et donc qu'il m'avait critiqué car je cite "tu n'a pas à faire ça, tu ne m'a pas prévenu, et en plus tu vas chez un concurrent". Il dit que j'ai pas respecté la clause de non-concurrence alors que c'est pour un poste qui n'a aucunes missions en commun.

 

Est-ce lui qui a raison, ou comme je le pense il n'avait pas le droit de bloquer mon recrutement car il n'a pas aimé qu'une société "prenne un de ces gars pour le mettre chez elle"?

 

Merci beaucoup par avance pour vos réponses

 

Bonne soirée

 

Cordialement

Julien


0 vote utile
Illustration du profil de
peavy
275 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Bah dans l IT c'est un petit monde où tout le monde se connaît et se côtoie au niveau des recruteurs. C'est sans doute pareil pour d'autres secteurs. Alors c'est pas vraiment étonnant et vous n'y pourrez rien, on ne peut pas empêcher les gens de causer, surtout en off. En partant du principe que vous êtes honnête et que vous n'avez pas menti ou arrangé la réalité lors des entretiens, une solution est de retourner voir le nouveau client, lui montrer votre motivation, lui prouver votre valeur et ce que vous allez lui apporter. Bon courage.


0 vote utile
Illustration du profil de
fredlwiltz
1102 Messages

Hors ligne

Il y a 1 semaine   

Au Luxembourg c’est strictement interdit mais tout de façon informelle lors d’une discussion car ici ça se fait, c’est petit donc au pire on connaît toujours quelqu’un qui connaît et donc aucune trace vu que ça peut se faire lors d’une conversation au bistro. J’ai même déjà été recruté en discutant lors d’une soirée. 


0 vote utile
Illustration du profil de
Thionvillois
75 Messages

Hors ligne

Il y a 7 jours   

Question pour vous @Julien57000: mais du coup, votre employeur actuel souhaite vous conserver? Car cela veut dire qu'il vous a simplement "empêché" d'aller ailleurs, donc il garde sa part de marché business. 

Moi je psne que vous ne pouvez décemment pas rester du coup dans la société. 


0 vote utile
Illustration du profil de
Julien57000
5 Messages

Hors ligne

Il y a 6 jours   

Oui je peux rester, mais en apprenant que je cherchais ailleurs il m'a évincé de la banque, ce qui me sauve c'est que je suis en interne, la RH cherche à me casé ailleurs...


0 vote utile
Illustration du profil de
fanfan5457
539 Messages

Hors ligne

Il y a 6 jours   

Le comportement de votre responsable n'est effectivement par correct mais je ne suis pas sure que ça soit condamnable d'un point de vu légal, peut-être pour diffamation si vous avez la preuve qu'il a menti à votre sujet.

Mais d'un autre côté, vous n'avez pas un clause de non concurrence dans votre contrat qui vous empêche de travailler pour un même client pour le compte d'une autre société pendant un certain temps ?

Et que penser de votre ex-futur employeur qui contacte votre employeur actuel sans votre accord ? Forcément,  un employeur qui apprend qu'un employé cherche ailleurs ne va pas être content et ne pas brosser un portrait super flatteur, et en plus  il vous grille auprès de votre employeur sans en assumer les conséquences ! Finalement, ce n'est pas plus mal, de ne pas avoir signé avec cette société !

Ce ne sont pas les SSII qui manquent, vous serez certainement mieux dans aucune des ces deux sociétés !


0 vote utile
Illustration du profil de
Julien57000
5 Messages

Hors ligne

Il y a 6 jours   

Bonjour Fanfan5457,

 

Oui c'est ce que je me dit avec le recul, le fait que mon nouvel employeur mais fais ça dans le dos montre que ce n'étais pas un bon départ, sans me contacter pour que je puisse me défendre, en passant par la SSII pour me dire qu'il annuler notre collaboration.

 

Oui mon responsable actuelle m'a dit au téléphone qu'il n'avait pas aimé qu'on débauche un de ces gars, que je devais venir le voir et qu'il aurait trouvé autre chose pour moi. Mais il peut mettre des années à avoir un autre poste comme ça a été le cas pour un collègue.

En plus ambiance SSII, on est pas super bien payer, tout le service est à cran et les anciens dénoncent les nouveaux de tout et n'importe quoi comme ils en ont marre de ce travail.

 

Merci pour vos messages 🙂


0 vote utile